Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Ven 01 Fév 2013, 20:10

Schwyzer a écrit:Merci Dédé

ça me fait froid dans le dos de penser qu'on a fait ça à une merveille dans les années 50... faut être plus que fous, complètement cinglés, (ceux qui ont décidé ça) vraiment quelle horreur....

En Suisse, dans la protection civile, on a une partie qui s'appelle "la protection des biens culturels", j'en suis officier, le plus haut grade possible pour un milicien non professionnel et bien ça ça me dégoûte....... Sad .
C'était une autre époque
Quoique les choses non pas trop changer depuis

mais je t'invite a poursuivre en privée

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Schwyzer (†) le Ven 01 Fév 2013, 20:15

Je n'ai rien à cacher sur mon statut si jamais, merci d'y penser Dédé.

ça m'a vraiment fait mal... mais c'est la vie.

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Ven 01 Fév 2013, 20:16

Schwyzer a écrit:Je n'ai rien à cacher sur mon statut si jamais, merci d'y penser Dédé.

ça m'a vraiment fait mal... mais c'est la vie.
c'est que le patrimoine maritime français n'est pas le sujet de ce post salut

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Schwyzer (†) le Ven 01 Fév 2013, 20:18

C'est mon post donc j'autorise quelques digressions. LOL

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  patpat le Sam 02 Fév 2013, 11:09

Les images de ce sabordage en 1949 d'un monument inestimable de notre patrimoine m'amène à penser que les élites qui nous gouvernent ne sont peut être pas aussi supérieurement intelligentes que je le croyais. Quelle déception!
patpat a écrit:Vu l'efficacité de l'administration allemande, l'armement a du être rendu aux alliés en stocks bien ordonnés.
Je disais ça parce que la revue Militaria a présenté il y a quelques années des photos de soldats allemands qui, après la reddition de leur unité, sont affairés à faire des tas biens réguliers de casques, masques à gaz, cartouchières, etc, sous la surveillance d'un officier du corps administratif. Dans ce cas précis, les armes ont du être restituée avec autant d'ordre. Et les unités du RAD, de par leur statut administratif, étaient encadrées par des ronds de cuir, surement obsédés de classement.
Mais il s'agit là d'une supposition. Si ça se trouve, je me trompe complètement.

patpat
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 256
Age : 46
Date d'inscription : 10/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  kelt le Sam 02 Fév 2013, 14:01

dédé a écrit:
Schwyzer a écrit:C'est très intéressant et bien dommage que ça ait certainement servi de combustible.

Merci encore une fois à tous pour votre implication dans ce sujet.
Si tu savais
Dans les année 50 ont a bien fait couler un vaisseau a voile que la Royale Navy voulais nous rendre
http://youtu.be/vObkluMUvWo


C'est la Royal Navy qui a coulé l'Implacable, ex Dugay-Trouin, vaisseau de 74 canons. le sabordage a eu lieu le 2 décembre 1949, (clin d'oeil Britannique à l'anniversaire de la bataille d'Austerlitz?).

En 1947 les Anglais avaient bien envisagé de r(v)endre ce navire transformé en ponton de stockage devenu inutile et encombrant à la France, mais le ministère de la Marine n'avait pas donné suite au vu de la facture de 225.000.000 de francs attachée au cadeau pour remise en état et remorquage.

kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Schwyzer (†) le Sam 02 Fév 2013, 15:28

Merci Kelt pour cette précision.

S........ de Rosbif.... lol1

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Sam 02 Fév 2013, 17:06

kelt a écrit:
dédé a écrit:
Schwyzer a écrit:C'est très intéressant et bien dommage que ça ait certainement servi de combustible.

Merci encore une fois à tous pour votre implication dans ce sujet.
Si tu savais
Dans les année 50 ont a bien fait couler un vaisseau a voile que la Royale Navy voulais nous rendre
http://youtu.be/vObkluMUvWo


C'est la Royal Navy qui a coulé l'Implacable, ex Dugay-Trouin, vaisseau de 74 canons. le sabordage a eu lieu le 2 décembre 1949, (clin d'oeil Britannique à l'anniversaire de la bataille d'Austerlitz?).

En 1947 les Anglais avaient bien envisagé de r(v)endre ce navire transformé en ponton de stockage devenu inutile et encombrant à la France, mais le ministère de la Marine n'avait pas donné suite au vu de la facture de 225.000.000 de francs attachée au cadeau pour remise en état et remorquage.

kelt
ah ces Anglais
Sa ne m'étonne pas ....

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quid de l'armement français

Message  labrocante37 le Sam 02 Fév 2013, 18:17

salut salut salut à tous
Il ne faut pas s'inquiéter pour la France elle,elle est tranquille ,mais les différents gouvernement qui se sont succédé et qui se succéderont ,ils ont tous fait des con...ies dans tous les domaines pourquoi changer des équipes qui gagnent .S'ils n'en faisait pas sa se saurait à pluche

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1397
Age : 65
Localisation : st george sur cher
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  bertrand le Dim 03 Fév 2013, 19:00

Pour en revenir à la question initiale, j'ai une petite anecdote.
A l'époque (1945), mon grand-père avait la vingtaine et habitait Toulouse. Comme les années précédentes, il n'avait pas pu faire de service militaire, il avait été réquisitionné à la libération pour garder les prisonniers allemands. Cela se passait à la caserne Niel à Toulouse. Ils avaient comme arme des Lebels. Il m'avait rapporté qu'il y avait des pièces entières remplies de Lebels à ce moment-là.
Il semble donc qu'en zone non occupée, des stocks d'arme n'aient pas bougés du tout d'un bout à l'autre du conflit.

bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 44
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Schwyzer (†) le Dim 03 Fév 2013, 22:33

Intéressant ça Bertrand, merci bien.

Merci également à nouveau à tous;)

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  lamiral le Dim 03 Fév 2013, 23:55

dédé a écrit:
L'armement français était très spécifique et n'a pas été d'une grande utilité aux Allemand

Contrairement a l’armement Belge ( FM GP 35 ) , Tchécoslovaque et polonais Wink

pourquoi ?
1) les munitions de 8 mn lebel , 7,5 X54 et 7,65 long ne sont pas interchangeable avec les munition des armes allemande
2) Les armes française n'était pas directement extrapolé du Mauser

Toutefois les armes française ( mitrailleuse principalement ) ont équipé les troupe du "mur de l’atlantique "
Les allemands ont simplifié le problème à la base : ils ont poursuivi la fabrication de la munition de 8mm lebel, elles ont la particularité d'avoir une douille en acier verni et non en laiton.
Toute les troupes non exposées directement au front (au moin en theorie) ont pu recevoir des armes françaises : Kriegsmarine, RAD, TODT, troupes des pays de l'est .......


Dernière édition par lamiral le Lun 04 Fév 2013, 00:02, édité 1 fois

lamiral
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 157
Age : 34
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 09/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  lamiral le Dim 03 Fév 2013, 23:59

bertrand a écrit: Il semble donc qu'en zone non occupée, des stocks d'arme n'aient pas bougés du tout d'un bout à l'autre du conflit.
Toute la france a été occupée des 1942, les temoignages des soldats de "l'armée nouvelle" (armée d'armistice) prouve que quand les allemands sont arrivés dans les casernes ils avaient pour consigne de recupérer les véhicules, les armes et le matériel optique. Le restant leur a été laissé jusqu'a leur démobilisation.

lamiral
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 157
Age : 34
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 09/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  kelt le Lun 04 Fév 2013, 00:39

L'armée de Vichy basée en zone non occupée ne comportait que 190.000 hommes en Novembre 1942(100.000 en 1940, augmenté jusqu'à 190.000 après "l'affaire de Syrie"), il n'y avait pas là grand chose à glaner pour les Allemands, par contre tout l'armement et le matériel récupéré après l'armistice de 1940 et la démobilisation de plus de 2.000.000 d'hommes était pour le plus gros stocké dans des parcs à matériel sous surveillance Allemande (une petite partie de ce matériel avait été mise à l'abri en attente de jours meilleurs) et là les Allemands se sont copieusement servis (comme ils l'avaient fait dès 1940 en zone occupée).

kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Lun 04 Fév 2013, 17:05

lamiral a écrit:
Les allemands ont simplifié le problème à la base : ils ont poursuivi la fabrication de la munition de 8mm lebel, elles ont la particularité d'avoir une douille en acier verni et non en laiton.
Toute les troupes non exposées directement au front (au moin en theorie) ont pu recevoir des armes françaises : Kriegsmarine, RAD, TODT, troupes des pays de l'est .......
Exact , toutefois ces armes ne pouvais servir en 1er ligne ou sur le Front russe ... Wink

De même un Lebel était une armes d'une valeur très limité en 1943-44
long , lourd , lent a rechargé , sont seul avantage était sa précision salut



a propos de Char FT 17 transformé en bunker ( j'en parlait précédemment )





------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  lamiral le Lun 04 Fév 2013, 22:07

dédé a écrit: Exact , toutefois ces armes ne pouvais servir en 1er ligne ou sur le Front russe ...
C'est bien ce que j'ai écrit :
"TOUTES LES TROUPES NON EXPOSEES DIRECTEMENT AU FRONT (au moin en theorie) ont pu recevoir des armes françaises : Kriegsmarine, RAD, TODT, troupes des pays de l'est ......."

dédé a écrit: De même un Lebel était une armes d'une valeur très limité en 1943-44. Long , lourd , lent a rechargé , sont seul avantage était sa précision
oui mais c'etait toujours mieux que les derniers mausers de 1945 à un seul coup ....

dédé a écrit: a propos de Char FT 17 transformé en bunker ( j'en parlait précédemment )
Attention de ne pas melanger les tourelles de FT 17 montées sur blockaus comme sur la photo, les FT 17 enterrés par l'armée française dans les intervales de la ligne maginot durant l'entre 2 guerre en nombre non negligeable et le peux qui a pu être enterré par les allemands.

lamiral
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 157
Age : 34
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 09/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Lun 04 Fév 2013, 23:22

lamiral a écrit:
dédé a écrit: Exact , toutefois ces armes ne pouvais servir en 1er ligne ou sur le Front russe ...
C'est bien ce que j'ai écrit :
lamiral a écrit:"TOUTES LES TROUPES NON EXPOSEES DIRECTEMENT AU FRONT (au moin en theorie) ont pu recevoir des armes françaises : Kriegsmarine, RAD, TODT, troupes des pays de l'est ......."
Et c'est ce que j'avais écrit :
L'armement français était très spécifique et n'a pas été d'une grande utilité aux Allemand

Contrairement a l’armement Belge ( FM GP 35 ) , Tchécoslovaque et polonais
pourquoi ?
1) les munitions de 8 mn lebel , 7,5 X54 et 7,65 long ne sont pas interchangeable avec les munition des armes allemande
2) Les armes française n'était pas directement extrapolé du Mauser

Toutefois les armes française ( mitrailleuse principalement ) ont équipé les troupe du "mur de l’atlantique "

Les armes française ont équipé les "Milicien " et le volkssturm


lamiral a écrit:
dédé a écrit: De même un Lebel était une armes d'une valeur très limité en 1943-44. Long , lourd , lent a rechargé , sont seul avantage était sa précision
oui mais c'etait toujours mieux que les derniers mausers de 1945 à un seul coup ....
Certes mais ont tombe dans les derniers jours de la guerre et c'est un autre sujet

lamiral a écrit:Attention de ne pas melanger les tourelles de FT 17 montées sur blockaus comme sur la photo, les FT 17 enterrés par l'armée française dans les intervales de la ligne maginot durant l'entre 2 guerre en nombre non negligeable et le peux qui a pu être enterré par les allemands.
Effectivement tu as raison de le précisé

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Schwyzer (†) le Mar 05 Fév 2013, 13:52

A propos des tourelles de char utilisées seules sur un "bunker":

En Suisse aussi, ils ont essayé ça mais en très faible nombre avec des tourelles de "Staghound".

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  yaya1er le Mar 05 Fév 2013, 14:56

Bonjour,
Les Nazis ont fait du recyclage massif en leur temps.
Par exemple, les canons de la pointe du Hoc en Normandie (dont la crainte qu'ils inspiraient a fait qu'Omaha Beach a été attribuée à une plage surplombée par un mur de béton, suffisamment loin de la pointe du Hoc, alors que les dits-canons ne se trouvaient plus sur le front de mer - mais ceci est un autre débat!) étaient des 155mm fabriqués en Tchécoslovaquie...

yaya1er
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2490
Age : 47
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  yaya1er le Mar 05 Fév 2013, 15:08

dédé a écrit:
je n'aime pas tellement fouillé du coté du "déshonneur " , j'espère que j'aurais plutôt l'occasion de parler de notre "Orgueil " ...les force française libre salut

visiblement ces soldat était équipé a l'allemande

il est a noté que le général Leclerc ne leur fit pas de cartier , triste époque mes amis ...

Nous regardons ces pans de l'histoire avec un recul de 70 ans, ce qui n'est pas rien.

Il ne faut pas oublier qu'on bourrait le mou des jeunes gens de l'époque avec en vrac, l'honneur, la patrie, le bolchevisme, la pureté de la race (notion de race qui au passage est impossible à définir tant les hommes se sont mêlés depuis la préhistoire...)

Certains hommes se sont engagés en croyant sincèrement se battre pour leur patrie.

Dans certains cas, il fut même promis que jamais ils n'auraient à porter l'uniforme allemand.

Certains ont vite déchanté et ceux qui ont refusé de porter le vert-de-gris ont tout simplement été déportés.

Quant aux miliciens, je pense que c'est différent, et ils furent jugés en 1945, même si ce fut parfois expéditif.

Bon, je m'écarte du sujet qui était l’armement français...

C'est drôle que des Suisses s'y intéressent

Après tout, il y a bien des Allemands qui collectionnent les voitures françaises. Very Happy

yaya1er
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2490
Age : 47
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  azul le Mar 05 Fév 2013, 17:43

Bonjour,
Il me semble que l'armée se débarrassait de l'armement français rebuté en le coulant, avec les munitions dans une fosse marine au large de nos côtes.

Azul.

------------------------

Bon à rien mais prêt à tout.

azul
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 633
Age : 52
Localisation : Lauragais
Date d'inscription : 19/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  yaya1er le Mar 05 Fév 2013, 17:47

Je savais que les démineurs posaient leurs engins à marée basse sur la plage et attendaient 6 heures pour les faire péter (En tout cas à Ouistreham) mais que les armes non explosives aient subi le même sort, j'ignorais...

yaya1er
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2490
Age : 47
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Mar 05 Fév 2013, 18:09

Une fois de plus tu entres dans une polémique qui n'a rien à voir ici !

Édité par la modération

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Piotr Szut le Mer 06 Fév 2013, 08:51

Bonjour à tous, pour recentrer un peu le sujet, l'étiquette d'une boite de munitions française wermachtisée :



Amicalement, P. Szut.

Piotr Szut
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 137
Age : 62
Localisation : Territoire de Belfort
Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  CLOSDELIF le Mer 06 Fév 2013, 09:04

Dédé, une fois de plus, nous sommes contraints d'intervenir sur un de tes messages politico-FLM.....
J'espère que cela sera la dernière.......(Ce dernier propos est à prendre au pied de la lettre.)

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16449
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum