Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Schwyzer (†) le Mer 30 Jan 2013, 17:36

Aussi une mine d'or de connaissance mon cher Dédé, merci beaucoup.

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  TOMEÏ le Mer 30 Jan 2013, 17:53

Le mortier dont je parle (voir notice technique) est du modèle 1961 et du modèle 1961 modifié en 1967. Donc il ne pouvait par servir sur la ligne Maginot en 1939. Il équipe une tourelle et non une cloche ou casemate, sinon on l'aurait appelé T.S. pour Tourelle Spéciale.
Pour ce modèle le C correspond bien à Culasse, pour en avoir eu en dotation.
Certains anciens, sur le forum, ont du servir ce type de matériel, ils confirmeront ou infirmeront !!






TOMEÏ
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1580
Age : 74
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Allobroges le Mer 30 Jan 2013, 18:11

Quelques détailles sur Panhard http://mvcgfrance.org/tech_ebrre.htm

------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt     
Zen attitude:



A Rome quand le peuple, fatigué de la tyrannie et de l'orgueil des patriciens, réclamait ses droits par la voix de ses tribuns, le sénat déclarait la guerre et le peuple oubliait ses droits et ses injures pour voler sous l'étendard des patriciens, et préparer des pompes triomphales à ses tyrans. Dans des temps postérieurs, César et Pompée faisaient déclarer la guerre pour se mettre à la tête des légions, et revenaient asservir leur patrie avec les soldats qu'elle avait armés.






Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1195
Age : 54
Localisation : Occitanie
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Mer 30 Jan 2013, 18:16

Allobroges a écrit:Quelques détailles sur Panhard http://mvcgfrance.org/tech_ebrre.htm
très intéressant ...MERCI




------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Mer 30 Jan 2013, 19:18

Pour revenir a la question d'origine

Les allemand se sont surtout intéressé a nos tank et a notre artillerie ...


les exemples les plus notable sont les Char Somua S35 et R35




un certain nombre de tourelle de char FT17 serviront de bunker salut


la transformation était simple

il suffisait de dépouiller le char du superflu et de l'enterré dans le sol ,seule la tourelle émergeait



Sans oublier le fameux automoteur "machin truc chouette" sur la base de chenillette Lorraine


Coté artillerie , les canons anti-char de 25 et 47 mn et l’artillerie lourde salut

Notre vénérable canon de 75 a même subit un certain nombre de transformation




L'affût Hors d'age est jeté aux rebut et le tube est remonté sur l'affut du Pak 38 de 50 mn , le canon est adopté sous la dénomination de 7,5 Pak 97/38. Un frein de bouche tubulaire est rapporté.

L'âme du canon français est cependant trop lourde et a un recul trop long pour le l'affut du PAK38 allemand.

Celui-ci manque de stabilité au point que cela nuit à la précision du tir. Le 7,5 Pak 97/38 est définitivement retiré du service actif en 1944. il fera une brillante et longue carrière aux coté des fnlandais


Plusieurs des canons cédés aux finlandais resterons en service jusqu'en 1996


un certain nombre d'équipement de la ligne Maginot aurais aussi été démonté pour équipé le Mur de l'atlantique ...

il s'agirait probablement de mitrailleuse De reibel

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Mer 30 Jan 2013, 19:57

Fra78 a écrit:Pour la guerre du Biafra, il s'agissait d'AML, la descendante du modèle 178 de la photo :
Techniquement non ....


La mission de l'am 178 devais être reprise par l'An 201 P ....

Ce fut le cas après la guerre avec l'EBR

Après c'est effectivement la famille Panhars salut

Aux début l'aml était un engin Anti-Guérilla destiné a remplacer les AM 8 et automitrailleuse Ferret


Arrivé trop tard pour la guerre d’Algérie elle trouva une utilisation limité

L'aml 90 trouva sa voie comme comme "blindée pour parachutiste" et comme "blindée du tier monde"
http://www.chars-francais.net/new/index.php?option=com_content&task=view&id=27&Itemid=41
http://www.chars-francais.net/new/index.php?option=com_content&task=view&id=28&Itemid=41


Dernière édition par dédé le Mer 30 Jan 2013, 19:59, édité 1 fois

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Nicomidway le Mer 30 Jan 2013, 19:58

L'armement léger capturé par l'occupant ( matériel d’infanterie) n'a t'il pas été redistribué aux milices et autres division partisanes du régime de Vichy Question

J'entend par là, la division Charlemagne par exemple.

------------------------

« Fidèles grognards je vous salue !... »

Nicomidway
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1829
Age : 25
Localisation : Nord Drôme.
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Mer 30 Jan 2013, 20:03

Nicomidway a écrit:L'armement léger capturé par l'occupant ( matériel d’infanterie) n'a t'il pas été redistribué aux milices et autres division partisanes du régime de Vichy Question

J'entend par là, la division Charlemagne par exemple.


on dit " la Milice" ou Milice Francaise



Et en fait c'est assez flou

la vue d'un certain nombre de photo me fait dire que les miliciens ont perçu des Mitraillette Sten , Fm bren , révolver 8 mn espagnol et fusil lee-enfield et fusil aux profil " manlicher"

il est techniquement admis qu'il ont recu des Pm mas 36 et Fm 24/29 ...mais je n'est vu aucune photo le prouvant


Triste photo que je partage avec honte

[/img]



édit
Et effectivement MAS 36



Concernant la division Charlemagne , tout me laisse a penser qu'il utilisait des armes allemande pour des raison logistique

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Mer 30 Jan 2013, 20:58

dédé a écrit:
Concernant la division Charlemagne , tout me laisse a penser qu'il utilisait des armes allemande pour des raison logistique
je n'aime pas tellement fouillé du coté du "déshonneur " , j'espère que j'aurais plutôt l'occasion de parler de notre "Orgueil " ...les force française libre salut




visiblement ces soldat était équipé a l'allemande



il est a noté que le général Leclerc ne leur fit pas de cartier , triste époque mes amis ...

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Para le Mer 30 Jan 2013, 21:25

Nicomidway a écrit:L'armement léger capturé par l'occupant ( matériel d’infanterie) n'a t'il pas été redistribué aux milices et autres division partisanes du régime de Vichy Question

J'entend par là, la division Charlemagne par exemple.

Un autre exemple, je n'arrive pas à identifier l'écusson du 1er et du 3ème soldat.


Para
Membre
Membre

Nombre de messages : 12
Age : 36
Date d'inscription : 15/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Mer 30 Jan 2013, 21:40

Para a écrit:
Nicomidway a écrit:L'armement léger capturé par l'occupant ( matériel d’infanterie) n'a t'il pas été redistribué aux milices et autres division partisanes du régime de Vichy Question

J'entend par là, la division Charlemagne par exemple.

Un autre exemple, je n'arrive pas à identifier l'écusson du 1er et du 3ème soldat.


ont dirai un trident salut

noté le port de la baïonnette du K98K salut

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  Fra78 le Jeu 31 Jan 2013, 07:15

Pour le mortier de 60 j'ai été effectivement trop simplificateur : le 60 de l'AML est dérivé du mortier de 50 développé pour la Ligne Maginot :



1163 exemplaires installés sous cloches dans les ouvrages CORF. Cloche GFM type A mle 1929 ou B modèle 1934

Même mécanisme de culasse, passé au calibre 60 pour communauté de calibre avec les mortiers courants !


Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1177
Age : 69
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  TOMEÏ le Jeu 31 Jan 2013, 08:12


Fra 78 pour la rectification avec photo à l'appui.
Arme, munition et calibre différents.
CQFD




TOMEÏ
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1580
Age : 74
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quid de l'armement français

Message  labrocante37 le Jeu 31 Jan 2013, 09:15

salut salut salut à tous
Au 2eme Hussard à Orléans en 1970 les différents modèle d' A M L Panhard étaient utilisés,de temps en temps sortait des garages des engins sans tourelles pour essai moteur à travers champs autour d'Orléans eh bien sa avançait grave. Temps ou le lendemain n'avait pas encore d'importance,à pluche

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1388
Age : 65
Localisation : st george sur cher
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Merci à tous!!!

Message  Schwyzer (†) le Jeu 31 Jan 2013, 09:29

Le sujet n'est pas clos.

Mais grand merci à tous pour les infos, les photos, les liens, les explications, c'est magnifique!

Je suis content d'avoir posé ces questions qui par vos contributions apporteront certainement beaucoup au plus jeune comme moi qui n'ont pas vécu ces différentes époques.

Vraiment vous êtes extra, en patois vaudois, on dirait : "Essstra"

Un vrai plaisir, et ces auto-mitrailleuses un régal.


Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  lu1900 le Jeu 31 Jan 2013, 16:14

[quote="Para"]
Nicomidway a écrit:
Un autre exemple, je n'arrive pas à identifier l'écusson du 1er et du 3ème soldat.


Soldats du RAD reicharbeit dienst service du travaill du reich, ils etaient armes durant la guerre , comme tu vois sur la photo avec pas mal d armes de prises .

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
Building A Luger Collection...One Luger At A Time ...Recherche tout sur le luger et sur les Reichs.Gendarmerie d'Alsace -Lorraine !
http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20diverses/
http://www.fichier-pdf.fr/2016/03/18/p-kasten-and-snail-drum/

lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5614
Age : 58
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

http://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20di

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  patpat le Jeu 31 Jan 2013, 18:51

Les personnels armés des unités de garde du RAD avaient pour mission la sécurisation des chantiers en cours, des zones de stockage de matériel et des cantonnements des ouvriers. Ils n'ont pas une mission combattante de première ligne. Ils sont donc équipés d'un armement de prise, comme notre MAS 36.
Vu l'efficacité de l'administration allemande, l'armement a du être rendu aux alliés en stocks bien ordonnés.
Maintenant, pas facile de savoir ce qu'ils sont devenus.

patpat
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 256
Age : 46
Date d'inscription : 10/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Jeu 31 Jan 2013, 19:20

patpat a écrit:
Vu l'efficacité de l'administration allemande, l'armement a du être rendu aux alliés en stocks bien ordonnés.
Maintenant, pas facile de savoir ce qu'ils sont devenus.
je n'y croit pas trops

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mortier de 60 de cloche

Message  Verchère le Ven 01 Fév 2013, 07:01

[quote="Fra78"]Le mortier de 60 de l'AML, original car chargé par le culasse, avait été conçu pour les casemates de la ligne Maginot.... Rien ne se perd ! La désignation du mortier est d'ailleurs Mortier de 60 DTAT CS où CS signifie Cloche (et pas culasse) Spécial (les cloches étaient de petites casemates d'artillerie de la ligne Maginot).[quote]

Pour autant que je sache, la cloche n'est pas la casemate, c'est une véritable minuscule coupole d'acier surmontant la casemate. Dans celle que je connais, à Uffheim (Haut Rhin, près de Saint Louis), la cloche renferme tout l'environnement du mortier (ou presque), pour ceux que ça intéresserait ; mais je ne sais pas s'ils ont fini par trouver un tube.
Si vous y allez, faites un calin de ma part aux deux canons de 47, je ne les vois pas souvent, mes petits...
(ouh le frimeur !). Et surtout dites moi si la finition est encore crédible, et si l'on ne voit pas trop que c'est de l'alu (surtout celui qui est entièrement faux).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  kirvari39 le Ven 01 Fév 2013, 11:11

les fusils récupérés, Lebel et autres , et réutilisés par les Allemands ont un marquage LK sur la crosse avec un numéro ...1..2...3... reste a déterminer leurs pérégrination dans l’administration Allemande...

kirvari39
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 522
Age : 58
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  babe3377 le Ven 01 Fév 2013, 17:28

C'est vrai que les réponses sont instructives et c'est le but du site. Je vais ajouter à vos recherches qu'en 1980, affecté dans une école en tant qu'armurier en gendarmerie, mon chef de service venait de finir d'échanger les bois de bons nombres de MAS 36, qui avaient des marquages allemands suite à 39/45. Arrivé aprés les faits je lui ai demandé s'il en avait de côté pour mon instruction et hélas tout était détruit. Je ne peux donc vous dire tels marquages et quels endroits, mais des armes sont passés par l'armée allemande pourquoi faire, pour qui........ grand regret de cette information que je n'ai pu voir. Je crois que le marquage était d'une croix allemande qui faisait mauvais effet pour notre institution, car si c'était une lettre et des chiffres on aurait fait avec. Recherche que j'ai fait toute ma carrière lors des mutations et je n'ai jamais vu un bois marqué. Ah oui je précise que se sont que les bois qui étaient tamponnés et non l'acier.

babe3377
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 367
Age : 54
Localisation : il y a des bons vins
Date d'inscription : 15/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Merci Babe

Message  Schwyzer (†) le Ven 01 Fév 2013, 17:32

C'est très intéressant et bien dommage que ça ait certainement servi de combustible.

Merci encore une fois à tous pour votre implication dans ce sujet.

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  dédé le Ven 01 Fév 2013, 19:08

Schwyzer a écrit:C'est très intéressant et bien dommage que ça ait certainement servi de combustible.

Merci encore une fois à tous pour votre implication dans ce sujet.
Si tu savais
Dans les année 50 ont a bien fait couler un vaisseau a voile que la Royale Navy voulais nous rendre
http://youtu.be/vObkluMUvWo

sinon pour en revenir a l'armement de prise

il y'a quelque temps un fusil lebel de prise allemande 14-18 a été présenté sur ce forum
http://www.tircollection.com/t7835p25-un-lebel-sans-tenon-de-baionette


Sinon pour en revenir a la WW2

MAB et unique ont été obligé de fabriqué des pistolet 7,65
http://www.littlegun.info/arme%20francaise/artisans%20a%20b/a%20mab%20d%20fr.htm
http://www.littlegun.info/arme%20francaise/artisans%20m%20n%20o/a%20mapf%20mod%2017%20fr.htm


Dernière édition par dédé le Ven 01 Fév 2013, 19:24, édité 2 fois

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3514
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid de l'armement français (resté en France) durant l'occupation, stocké, utilisé, détruit?

Message  WICHITA le Ven 01 Fév 2013, 19:12

flm !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11316
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

A propos de l'HMS Implacable....

Message  Schwyzer (†) le Ven 01 Fév 2013, 19:45

Merci Dédé

ça me fait froid dans le dos de penser qu'on a fait ça à une merveille dans les années 50... faut être plus que fous, complètement cinglés, (ceux qui ont décidé ça) vraiment quelle horreur....

En Suisse, dans la protection civile, on a une partie qui s'appelle "la protection des biens culturels", j'en suis officier, le plus haut grade possible pour un milicien non professionnel et bien ça ça me dégoûte....... Sad affraid affraid

Merci Dédé pour l'info quand même, c'est mieux d'être déçu que de ne pas savoir...

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum