MAS 36 année inconnue.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: MAS 36 année inconnue.

Message  Leboulanger le Mer 30 Jan - 18:31

Neutralisé dans la règle de l'art ... on oublie les marquages sous le canon !
C'est exactement à cet endroit qu'est entaillé la 'part de fromage' taxée par l'état pour clore ses bons et loyaux services
Quant au démontage ‘facile’ du fût , sans les tournevis à ergots adéquates , pour la dépose de l’embouchoir et de la grenadière ...
S’il y a bien une chose qui m’horripile sur une belle arme historique , c’est bien un matraquage des têtes de vis ... salut

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 36 année inconnue.

Message  Nicomidway le Mer 30 Jan - 18:33

En effet il n'est pas sous ses plus beaux jours.

Je l'ai eus tel que vous le voyez, si ce n'est avec encore plus de rouille.

------------------------

« Fidèles grognards je vous salue !... »

Nicomidway
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1845
Age : 25
Localisation : Nord Drôme.
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 36 année inconnue.

Message  Leboulanger le Mer 30 Jan - 19:20

Perso je lui trouve beaucoup de charme .
Surtout n'en fait pas un "neuf" . old

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 36 année inconnue.

Message  Nicomidway le Mer 30 Jan - 19:40

Pas de soucis

Pendant que j'y suis, cela m'évite de poster un nouveau sujet uniquement pour ça, connaissez vous un bon site de vente de 22 réglementaire hormis natura' ?




------------------------

« Fidèles grognards je vous salue !... »

Nicomidway
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1845
Age : 25
Localisation : Nord Drôme.
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 36 année inconnue.

Message  commandos M le Mer 30 Jan - 19:54

Delcampe Wink

commandos M
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 418
Age : 28
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 36 année inconnue.

Message  vivelacolo le Mer 30 Jan - 20:34

kelt a écrit:Merçi pour ces photos, on attend avec impatience celles du marquage du canon au niveau du plat de serrage et celles de l'intérieur du fût et garde mains qui réveleront les points d'appui entre bois et canon.

kelt


Pour répondre a Kelt voici quelques photo de l'intérieur d'un MAS 36 entièrement 1er type réceptionné en AOUT 1939.




Même la baïonnette est au numéro.
Pour mieux illustrer les points de contacts entre le canon et le bois j'ai juxtaposé les pièces concernées. Canon, fut* et garde main




Ce qui semble être le point de contact montrant le plus de friction





Avec un autre bois de MAS 36 pré armistice.

J'ai eu l'occasion d'inspecter et d'ouvrir une bonne centaine de ces MAS36 pré Armistice et de dois admettre que je n'en ai jamais vu avec des évidements dans le fut pour "refroidissement" fait a la machine ou a la main. J'en ai vu avec des turbines miniatures fabriquées a Singapour mais c'est une autre histoire affraid
Best regards
Robert Olivier
*Ma version de words ne reconnait pas certains accents notamment l'accent circonflexe qui normalement est positionné au dessus du U sur le mot "FUT" et mon clavier est irrémédiablement Américain donc pas d'accents


Dernière édition par vivelacolo le Mer 30 Jan - 21:16, édité 1 fois (Raison : the dog peed on the carpet!)

vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 767
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAS 36 année inconnue.

Message  kelt le Mer 30 Jan - 23:46

Merçi Robert pour cette clarification salut

Excellentes, ces photos montrant clairement les points de contact canon/bois des Mas 36 du 1er type et qui sont très utiles pour comprendre et pouvoir reproduire la technique de mise en bois de ces armes globalement plus précises que celles fabriquées après 1947.


Comme vous, je n'ai jamais vu de Mas 36 de fabrication d'avant 1940 dont le fût est fraisé en partie arrière pour mettre en communication le logement de baîonnette avec l'entourage du canon, mais j'ai une copie d'un plan en coupe approuvé en Avril 1938 qui montre ce fraisage dans lequel débouche le perçage du logement de baîonnette.

Ce fraisage d'allègement du fût devait trop fragiliser les armes et amener plus de désagrément que d'avantages puisqu'il a été très vite abandonné par les ingénieurs de l'Armement et remplacé par un perçage sur toute la longueur du logement.

Ce fraisage qui ne pouvait en aucun cas accèlérer le refroidissement du canon permettait de limiter la longueur de perçage du logement de baîonnette et limiter la quantité de pièces mises au rebut pour perçage dévié ou bois fissuré.

Dès lors que la méthode de forage du trou sur toute la longueur nécéssaire à été mise au point (Il suffisait de se réferrer au savoir des anciens: le perçage du tube magasin des fûts de lebel était autrement difficile à réaliser) le fraisage débouchant à disparu.

kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum