A propos des frettages, notamment sur les MAS 1936

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos des frettages, notamment sur les MAS 1936

Message  Schwyzer (†) le Mar 22 Jan 2013, 14:33

Bonjour tout le monde,

A propos de ces chambre à cartouches modifiées par frettages,

L'idée d'un membre de chercher avec un petit crochet (de fil de fer) pour chercher les défauts d'ajustage est très bonne.

La recherche visuelle simple y'a pas besoin d'en parler, on pourrait aussi y aller avec un dispositif style "caméra" mais juste optique à fibre optique pour bien voir in-situ (pas seulement pour éclairer mais vraiment voir l'endroit).

Ou alors éventuellement faire une empreinte par coulage de plomb sans faire de dégâts à l'arme comme on ferait pour identifier le calibre?
On devrait bien voir de toutes petites bavures sur il y a un interstice quelconque ou du jeux? Qu'en penses-vous?

*****

Si je n'étais pas raisonnable, je dirais qu'il faut ressusciter tous les zouaves à l'origine de cette loi qui a fait la distinction entre calibre civil et de guerre et qui vous a forcé à devoir rechambrer, etc, pour au moins les torturer après je laisse les solutions ouvertes. Wink


Dernière édition par Schwyzer le Dim 27 Jan 2013, 19:46, édité 1 fois

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des frettages, notamment sur les MAS 1936

Message  cro24 le Mar 22 Jan 2013, 16:56

Le petit crochet c'est ok, c'est simple et ca fonctionne très bien comme pour détecter les amorces de rupture
de culot sur les cartouches à bourrelet gene .303 British.
La fibre optique c'est sûr et simple .... une fois que l'outil est soit trouvé soit fabriqué. Et là c'est tout de suite
nettement plus compliqué/cher au choix. Mais pourquoi pas??
Par contre l'empreinte au plomb c'est pile la frette est bien montée et on est content ou face elle l'est
pas et on se maudit copieusement parce que maintenant qu'il y est, il faut le sortir le plomb
Perso j'éviterai comme solution Wink

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

La remarque est pertinente

Message  Schwyzer (†) le Mar 22 Jan 2013, 17:00

Tout dépend après si tu peux chauffer pour enlever le plomb ou pas, c'est vrai, ça devrait laisser des traces sur l'empreinte de toute façon.

Matière à creuser Wink

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des frettages, notamment sur les MAS 1936

Message  BERNEX le Mar 22 Jan 2013, 17:47


Schwyzer

Si je n'étais pas raisonnable, je dirais qu'il faut ressusciter tous les zouaves à l'origine de cette loi qui a fait la distinction entre calibre civil et de guerre et qui vous a forcé à devoir rechambrer, etc, pour au moins les torturer après je laisse les solutions ouvertes. Wink



quel binz toute ces tatilloneries .....

BERNEX
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 842
Age : 49
Localisation : Alpes/Languedoc
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Excatement

Message  Schwyzer (†) le Mar 22 Jan 2013, 17:52

Et ça fait massacrer des armes malheureusement car ils n'ont pas le choix.

Bernex tu es sur CH ou F? si ça n'est pas indiscret bien sûr. Wink

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Chambres frettees

Message  GIPEGE le Ven 25 Jan 2013, 18:52

Bonjour,
Le petit crochet pour détecter les défauts d'ajustage de la frette, était en usage dans les fonderies au temps des canons en bronze. En effet, pour savoir s'il n'y avait pas de défauts dans l'ame du canon (craquelures, bulles, criques) on y passait le
"MISTIGRI" , sorte de hérisson de ramoneur, qui révélait les défauts à l'utilisateur averti, en accrochant lors de son parcours.

pas bêtes, les anciens... salut

------------------------

Le rhinocéros est un gros ongulé...
mais qui ira lui dire en face ?

GIPEGE
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 557
Age : 73
Localisation : ILE DE FRANCE & SAVOIE
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des frettages, notamment sur les MAS 1936

Message  Leboulanger le Ven 25 Jan 2013, 19:32

Aaabsolument ;
Après , s'il y a doute et que le crochet accroche ... plus qu'une seule solution .. ce que j'ai fait :

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Hello Leboulanger

Message  Schwyzer (†) le Ven 25 Jan 2013, 20:08

comment allez-vous?

Je ne voulais pas raviver l'ancien post comme on ne voit pas de quelle année il date.

J'avais bien vu votre "autopsie" et citer ici votre méthode du fil, et y ai rajouter mes idées, optiques et éventuellement le coulage de plomb et inspection de bavures éventuelles.

Bonne soirée salut

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des frettages, notamment sur les MAS 1936

Message  Leboulanger le Ven 25 Jan 2013, 21:09

Schwyzer a écrit: .../... Je ne voulais pas raviver l'ancien post comme on ne voit pas de quelle année il date.

Bonsoir Schwyzer .
Dans le poste que tu cites , tu trouveras les raisons qui expliquent a juste titre mon allergie à ces frètes .
Ce sujet est toujours d'actualité et un rappel ne fait pas de mal , bien au contraire .
salut

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

tu as tout à fait raison

Message  Schwyzer (†) le Ven 25 Jan 2013, 21:18

Je n'aime pas non plus ce procédé, je le ferai vraiment mais vraiment à contre coeur et seulement si il y avait aucune autre solution possible.

J'espère vraiment qu'avec ces nouvelles lois en France, vous aurez moins de problèmes avec les anciens calibres militaires, etc.

C'est une façon d'oublier ces divers frettages et rechambrages. Je vous tiens les pouces!

A+ et bonne soirée.

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des frettages, notamment sur les MAS 1936

Message  jp223 le Sam 26 Jan 2013, 20:47

j'ai lu quelque part que sur certaines 12.7 la chambre était réalisée par frettage , certainement fait dans les règles de l'art.
ce n'est pas le procédé qui est mauvais, mais certaines réalisations qui le sont.


Dernière édition par jp223 le Dim 27 Jan 2013, 08:09, édité 1 fois

------------------------

les libertés s'envolent, le jour où cela vous deviendra insupportable, il sera trop tard!

jp223
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 123
Age : 61
Localisation : isere
Date d'inscription : 14/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Hello

Message  Schwyzer (†) le Sam 26 Jan 2013, 22:45

C'est tout à fait possible, mais quand c'est prévu à la base, les zones plus fragiles qui pourraient faire des points de ruptures peuvent être renforcées.
De plus, ça n'est pas du travail sur des armes déjà anciennes avec peut-être de la fatigue du métal, etc.

Je ne suis pas totalement contre mais je trouve mieux d'éviter pour les transformations, et le must serait de ne plus devoir faire des calibres loufoques à cause d'une loi qui ne tient pas debout.

bonne nuit

Schwyzer (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 291
Age : 36
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 20/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum