[b]LES PERIPETIES DE L'EXISTENCE D'UN BERTHIER[/b].

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: [b]LES PERIPETIES DE L'EXISTENCE D'UN BERTHIER[/b].

Message  coolguy le Lun 08 Jan 2018, 08:02

Merci beaucoup, décidément j’adore cette arme et ses lignes.

coolguy
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 46
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]LES PERIPETIES DE L'EXISTENCE D'UN BERTHIER[/b].

Message  Invité le Lun 08 Jan 2018, 20:34

Je découvre ce sujet.

Petite devinette:
  
Le boitier de culasse est provient d'une carabine de cavalerie Mle 1890 fabriquée à St Etienne en 1890 (MAS 1890) et réceptionnée en janvier 1891.

Savez-vous pourquoi ?


Dernière édition par rl69 le Mar 06 Mar 2018, 20:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]LES PERIPETIES DE L'EXISTENCE D'UN BERTHIER[/b].

Message  Conservateur le Mar 06 Fév 2018, 22:11

Bonsoir,
j'étais en train de fouiller dans quelques notes sur les chargeurs Mle 16 pour un autre sujet quand je suis tombé sur cette note qui me semble intéressante à partager...

7 décembre 1921 (archives MAS) :
On apprend que la MAC a étudié, en exécution des prescriptions de la dépêche ministérielle du 28 avril 1921 la mise en place d’un tenon de recul rapporté sur les armes à chargeur  qui n’en possèdent pas et le tracé d’une pièce en bois à placer sur les armes dans lesquelles le tenon de recul aurait un appui défectueux sur la monture.
L’inspecteur estime à cette date que les deux propositions peuvent être adoptées sans délai.
La MAC signale que les chefs armuriers pourraient placer eux-mêmes la pièce en bois mais l’Inspecteur estime que pour le moment il limite provisoirement cet emploi aux réparations faites en manufacture et ne décidera de son application dans les corps de troupe qu’après examen des rapports des inspections d’armes sur les dégradations des armes à chargeur dans le tir des obus V.B.
L’inspecteur prescrit donc aux manufactures d’Etat chargées des réparations et de la transformation des armes à chargeur d’apporter cette modification à toutes les armes sans tenon de recul qui leur sont envoyées pour réparations ainsi qu’aux armes déjà réparées ou transformées qui sont en magasin.

Il invite enfin les manufactures à mettre en place cette pièce de bois sur les armes à tenon de recul dont le tenon aurait un appui sur la monture.

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 551
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]LES PERIPETIES DE L'EXISTENCE D'UN BERTHIER[/b].

Message  Invité le Mar 06 Fév 2018, 22:48

Bonsoir Conservateur.
Merci pour ces éléments.
Pour ma part, je n'ai jamais vu d'armes à tenon de recul rapporté réparées/tranformées durant le grande guerre.
A contrario, c'est courant sur des armes réparées dans les années 20 et 30.
Ce n'est que mes observations sur un certain nombre d'armes.
Cordialement.


Dernière édition par rl69 le Mar 06 Mar 2018, 20:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]LES PERIPETIES DE L'EXISTENCE D'UN BERTHIER[/b].

Message  Conservateur le Mer 07 Fév 2018, 21:44

rl69 a écrit:Bonsoir Conservateur.
Merci pour ces éléments.
Pour ma part, je n'ai jamais vu d'armes à tenon de recul rapporté réparées/tranformées durant le grande guerre.
A contrario, c'est courant sur des armes réparées dans les années 20 et 30.
Ce n'est que mes observations sur un certain nombre d'armes.
Cordialement.

En fait, d'après la note citée, on ne pratique cette opération sur le tenon de recul qu'à partir de 1921. En revanche, y aurait-il un exemple de pièce de bois rapportée ?

Conservateur
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 551
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [b]LES PERIPETIES DE L'EXISTENCE D'UN BERTHIER[/b].

Message  vivelacolo le Mer 14 Fév 2018, 00:41

Conservateur a écrit:



En fait, d'après la note citée, on ne pratique cette opération sur le tenon de recul qu'à partir de 1921. En revanche, y aurait-il un exemple de pièce de bois rapportée ?






J’ai vu, et j’ai en ma possession pas mal de Berthier  modifies pour l’ajout d’un tenon de recul, aucune de ces armes n’a une pièce de bois rapportée que je puisse déceler. En fait l’installation d’un boitier avec un tenon de recul rajouté sur son bois d’origine nécessite la création d’une alvéole pour accommoder le dit tenon. Je ne vois pas ou il faudrait
 ajouter du bois pour parfaire cette opération.
Je suis curieux… Le texte mentionne «   tracé d’une pièce en bois à placer sur les armes dans lesquelles le tenon de recul…” Y aurait ‘il un diagramme ?
La encore photos avec un telephone
avatar
vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 918
Age : 72
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum