Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  Invité le Jeu 15 Nov 2012, 18:25

Pour une fois je vais vous présenter une arme non militaire, car un ami vient d'en rentrer qques unes (disponibles à la vente):

Tout a commencé aux USA le 6 mars 1906 quand Morris F. Smith de Philadelphie a déposé le brevet No. 314,242 concernant un fusil “automatique à gaz”. Cette arme s'avéra être le Model G.



Le génial Model G

Le Standard Model G était la toute première arme présentant une combinaison semi-auto/à pompe à canon rayé (donc en 5ème catégorie en France). On ne sait pas grand chose de Smith, le concepteur.

Néanmoins les armes utilisant les gaz n'étaient en rien des nouveautés à cette époque; un certain John Browning avait déjà créé une mitrailleuse (la Colt "Potato Digger", presque une décennie auparavant. Mais personne n'avait songé à adapter ce principe de fonctionnement à une arme de sport (lire "de chasse") jusqu'alors, personne sauf Smith...

On pouvait trouver d'autres types d'armes de chasse semi-auto en 1906. Le Model 1903 de Winchester (plus tard rebaptisé le Model 63) .22 Self-Loading Rifle cassait déjà la baraque. Cette même année, Browning inventa un semi-auto qui serait toujours proposé à la vente 50 ans plus tard: le classique Remington Model 8 (plus tard désigné M81). Winchester fit suivre le 1903 des modèles 1905 et 1907 semi-autos à percussion centrale, ces derniers modèles n'étant dépassés qu'en 1957. Mais jusqu'au Model G, les seuls semi-auto qui atteignirent le stade de la production aux USA furent les modéles de Remington et de Winchester.





Ces fusils utilisaient soit un système à recul long (Remington) ou de "straight blowback" (sorry je ne retrouve plus le terme français Embarassed ) (Winchester) . Il est vrai que William Mason de chez Winchester avait commencé un travail de recherche sur les système semi-auto vers 1900, mais cela ne dépassa jamais le stade du prototype. De nos jours, alors que tous les semi-auto fonctionne à emprunt des gaz, il faut garder à l'esprit que le véritable pionnier en la matière fut le petit modèle G.

Le commentaire de Smith accompagnat son dépôt de brevet, résume assez bien l'idée sous-jascente au Model G: “La présente invention a trait aux armes à feu dans lesquelles la pression des gaz développée lors de la mise à feu est utilisée pour activer les parties fonctionnelles afin d'assurer le rechambrage d'une cartouche après chaque coup tiré.”


Ce qui sur le papier était (et reste une très bonne idée, ne fut pas très bien reçu à l'époque de la commercialisation des premiers modèles. La qualité des cartouches de l'époque étant (par rapport aux standards actuels) bien moindre; et surtout celle de la poudre, les Modèle G avait une fâcheuse propension à s'enrayer. Or la solution de ce "léger" problème nécessite de démonter la belle mécanique: peu pratique quand on part chasser "à l'américaine" pendant plusieurs jours dans les montagnes en couchant à la belle étoile. Heureusement pour nous au stand pas de problème, je n'ai d’ailleurs jamais eu d'enrayements Very Happy .

D'après l'invention de Smith, lors de l'expansion des gaz, ceux-ci quittaient le canon via une lumière ajustable et retournaient vers la culasse en empruntant le tube situé sous le canon.Les gas quittaient alors le tube et repoussaient un piston, qyui était lui-même reliéà une sorte de ciseaux qui sortaient de la culasse. Le piston repoussait alors cette pièce en forme de ciseaux vers l'arrière et le cycle extraction-ejection-chambrage était lancé.




Le Model G présenté comme étant “le plus joli, pratique à porter, facile à utiliser, rapide à approvisionner, le meilleur de tous les SA de la planète,” ceci d'après le manuel de l'époque du Model G. Effectivement, le Model G bénéficiat de nombreux atouts. Il comprenait un magasin intégral auquel on accédait pas le dessous de l'arme, ce dernier ne dépassait pas du boîtier culasse, cela ne limitait pas l'emploi de cartouches à celles ayant des ogives rondes. Tous les profils de balles fonctionnaient. Le recul était très doux du fait de son fonctionnement, et la silhouette générale de l'arme s'avérait très moderne et efficace.



Néanmoins, on peut supposer que Smith avait des doutes sur le fonctionnement en semi auto de l'arme en tout temps et surtout en condition de chasse sur le terrain. Il avait donc échafaudé un "plan B": le fonctionnement "à pompe" (je n'aime pas employer ce terme lourd de connotations dans notre société fortement médiatisée). En tournant le "bouton carré" à l'extrémité du canon et en pressant le petit levier sous le fût de l'arme on passe en mode "pompe", exactement comme les FAP à canon lisses (qui, eux, sont classés en 4ème cat donc soumis à autorisation de détention).





Parlons un peu de ce fût. Il pourrait bien être la plus belle, la plus travaillée ou bien la plus tape-à-l'oeil des pièces métallique qui ait jamais été installée sur une arme.Moulée à partir d'un alliage à base de laiton, on y trouve une sorte de bas-reliè représentant un élan entouré de décorations. La plaque de couche assortie n'a rien à lui envier (voir photo plus haut).



Quelques années après l'introduction du introduction sur le marché, alors que les cieux de la chasse aux USA viraient au bleu azur, il n'en alla pas de même pour la Standard Arms Co. La compagnie dut en effet jeter l'épongel. La production du Model Gfut stoppée et se concetra sur celle du Model M (comme dans “manuel”) à pompe standard, une version édulcorée de la G. Cela ne suffit pas à redresser la Standard Arms. A cette époque, le Model 8 de Remington avait conquis les tireurs quant aux vertues du semi-auto. La Standard Arms Co. disparut sans laisser de traces avant 1920.

Le model G fut produits en 3 calibres différents : .25, .30 Remington et .35. L'exemplaire testé dans cet article est chambré en .30 Remington (la version à gorge du 30-30).














Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  volontaire 1870 le Jeu 15 Nov 2012, 18:33

C'est beau Elle éjecte par le haut? scratch

volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1705
Age : 52
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  Invité le Jeu 15 Nov 2012, 18:55

Oui ça éjecte proprement les étuis par dessus la tête du tireur. Comme on peut le voir sur la photo ceux ci ne pas marqués du tout.

Petit complément d'info: de 5 000 à 12 000 produites par la Standard arms mais aux USA on peut aussi en trouver qui ont été assemblées par Numrich qui a racheté le stock complet de pièces détachées (d’ailleurs ils en ont encore un certain nombre.....de pièces de rechange).

Celles dispo à la vente ont toutes été produites par la Standard Arms Co Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  KOBYONE le Jeu 15 Nov 2012, 18:57

salut

Elle a l'air sympa tout plein... :bravo:


@+

KOBYONE
Membre
Membre

Nombre de messages : 20
Age : 44
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  volontaire 1870 le Jeu 15 Nov 2012, 19:00

J'aimerai bien découvrir les entrailles de cette jolie bête :face:

Ca doit valoir une poignée de broussoufs (monnaie locale) cette petite merveille. pale

volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1705
Age : 52
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  CLOSDELIF le Jeu 15 Nov 2012, 19:07

Magnifique Question salut
Je crois que Vivelacolo en a un.....
En tous cas, j'avais fait quelques recherches sur cette arme atypique, sans arriver à en apprendre plus du quart que tu nous mets ici !
Mille bravos !
Marc.
PS: JMB a inventé et obtenu les brevets pour sa carabine et le fusil dès 1900. (long recul)
Remington a effectivement effectué la commercialisation en 1906 seulement....La FN sortira aussi ce modèle à partir de 1910 semble t'il.

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16440
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  WICHITA le Jeu 15 Nov 2012, 19:14

Jolie présentation.
Ca fait envie !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11324
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  CLOSDELIF le Jeu 15 Nov 2012, 19:23

Après le Sjögren....Cela fait un festival grâce à Micha... salut (peau Embarassed )

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16440
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  vivelacolo le Jeu 15 Nov 2012, 19:28

J'adore les Standard Arms.
Un des premiers fusils semi auto, rarement mentionné. Ses tolérances étaient si minuscules qu'il avait la fâcheuse tendance de s'enrayer facilement, d'ou le plan "B" en semi auto. Les fusils étaient livrés avec une clef spéciale pour effectuer la transition, la clef était configurée comme une cartouche.
J 'ai dans ma collection un des derniers modèles produits par Standard Arms, en calibre .50 et en voie de restauration. Il s'agit du Camp Rifle produit en 50 exemplaires version pompe.
http://www.tircollection.com/t7584-les-trouvailles-du-week-end
Numrich a encore quelques pièces, pas de fut ou de plaque de couche, faut dire en passant que ces pièces étaient a l'origine peintes en noir brillant "Japaned".
On en trouve encore quelques un, a des prix relativement raisonnables, les collectionneurs ne semblent pas s’y interesser. Au gunshow de Costa Mesa, il y a toujours un exposant qui en a une bonne douzaine sur sa table.

Best regards
R. Olivier

vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 767
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  Invité le Jeu 15 Nov 2012, 21:34

Hello Robert,

Qu'appelles tu des prix raisonnables? J'ai trouvé différents tarifs aux US sur l'internet (bien sûr en fonction de l'état de la bête).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  Baccardi le Jeu 15 Nov 2012, 21:47

CLOSDELIF a écrit:Après le Sjögren....Cela fait un festival grâce à Micha... salut (peau Embarassed )


Que de découvertes, merci pour cette belle présentation.

Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 9281
Age : 51
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  vivelacolo le Ven 16 Nov 2012, 03:08

tackdriver a écrit:Hello Robert,

Qu'appelles tu des prix raisonnables? J'ai trouvé différents tarifs aux US sur l'internet (bien sûr en fonction de l'état de la bête).


Je ne me rappelle pas exactement quels étaient les prix pratiqués par le vendeur de Costa Mesa, mais je pense que les Standard Arms gravitaient entre $400.00/ $800.00. Prix demandé.
Sur les sites de ventes aux enchères, il semblerait qu'ils soient un tout petit peu plus haut, pas beaucoup de ventes toutefois. Bien que ces armes fussent des précurseurs des choses à venir, elles n'ont pas le "name recognition" des Remingtons et Winchester et c’est bien dommage.
Best regards
Robert Olivier

vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 767
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  CLOSDELIF le Ven 16 Nov 2012, 17:29

vivelacolo a écrit:
tackdriver a écrit:Hello Robert,

Qu'appelles tu des prix raisonnables? J'ai trouvé différents tarifs aux US sur l'internet (bien sûr en fonction de l'état de la bête).


Je ne me rappelle pas exactement quels étaient les prix pratiqués par le vendeur de Costa Mesa, mais je pense que les Standard Arms gravitaient entre $400.00/ $800.00. Prix demandé.
Sur les sites de ventes aux enchères, il semblerait qu'ils soient un tout petit peu plus haut, pas beaucoup de ventes toutefois. Bien que ces armes fussent des précurseurs des choses à venir, elles n'ont pas le "name recognition" des Remingtons et Winchester et c’est bien dommage.
Best regards
Robert Olivier
Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi.....
Tout le plaisir du "collectionneur éclairé" est de tomber sur ces pièces rares et passionnantes de par leur technologie....Puis de se les procurer pour un prix "décent".
Si j'avais quelque argent, je prendrai une de ces magnifiques carabines pour la mettre à côté de ma Remington 81....De la même manière que je vous ai présenté le Sjögren au milieu des Autos 5 et Double Auto..... Sad
A bientôt Robert

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16440
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  lolo577 le Ven 16 Nov 2012, 18:46

C'est une arme très intéressante ! salut

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)

lolo577
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 766
Age : 46
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  WICHITA le Sam 17 Nov 2012, 08:07

Et à la vente.

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11324
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  WICHITA le Jeu 14 Mar 2013, 18:52

Un excellent article dans ACTION GUN de ce mois -ci sur cette arme.
Un peu de lecture ne nuit pas...

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11324
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  ratapignata06 le Ven 19 Avr 2013, 16:44

WICHITA a écrit:Et à la vente.

Oui mais chez qui ? Sinon, faut arreter de me montrer des trucs nouveaux tous les jours, plus ça va et plus je m'apercoie que je suis une quiche. Moi qui croyais connaitre les armes. Crying or Very sad Crying or Very sad

------------------------

Mieux vaut se taire et passer pour un imbecile que l'ouvrir et prouver qu'on en est un.

Désolé pour les mots inversés, j'essaie de faire attention et de corriger, mais je ne vois pas toujours tout: Dyslexie de m******

ratapignata06
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1610
Age : 50
Localisation : Sudiste pur et dur et un peu Antillais.
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Originalité du début du XXème siècle: la Standard Arms Model G

Message  WICHITA le Ven 19 Avr 2013, 18:45

Peut-être surement vendue depuis...

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11324
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum