Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  cro24 le Mer 14 Nov 2012, 17:52

A force d'en parler et pas plus tard que ce dimanche au Lardin d'ailleurs, m'est venue une idée.
C'est bien connu, dans nos contrées c'est mission impossible pour trouver des têtes de culasse
de remplacement.
alors est-ce que l'étamage d'une rondelle de clinquant sur la face avant de la tête de culasse ne
pourrait pas rendre le service voulu?

Allez je commence à lorgner vers le maquis pour m'éviter le bucher clown

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  sully le Mer 14 Nov 2012, 18:40

Salut Cro24.
En parlant de feuillure,sur la photo la cart de Gauche c'est une manufacturee,celle de droite une cart faite a la cote de la chambre du N°4 en 6,5x57r.
Les manufacturees tiennent 2 a 3 tirs,ensuite c'est rupture de culot assure.
Quand a souder du feuillard sur la tete de culasse a voir si ça tiendrait dans le temps mais fesable..

sully
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 584
Age : 51
Localisation : Le pays du pruneau
Date d'inscription : 24/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  cro24 le Mer 14 Nov 2012, 20:39

C'est ce que je me demande, combien de temps ca peut tenir scratch
C'est dommage pour ce fusil qu'il soit tombé sur une imitation d'armurier: le type n'a même pas
du se donner la peine d'y passer la moindre jauge. Ca serre sur le boitier et ferme sur une
cartouche? allez zou je te fraise le passage d'extracteur et voilà le boulot.
Comme dit un copain: mouillé c'est lavé, sec c'est propre!!!

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  snochkeloch le Ven 16 Nov 2012, 09:47

a titre d'exemple j'ai un gras chasse ou une "rondelle" a ete brasée sur la tete de culasse.
C'est sur que chauffer au rouge un tete de culasse Enfield ça peut faire peur.
la soudure a l'etain c'est un moindre mal A voir la resistance dans le temps

snochkeloch
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 103
Age : 69
Localisation : a coté grande bleue
Date d'inscription : 08/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  lou gascoun le Ven 16 Nov 2012, 13:17


salut Je ne suis pas armurier, ce que je vais écrire n'a donc aucune valeur technique. Il y a des experts sur ce forum qui pourraient mieux le dire que moi, peut être pourraient ils te aire bénéficier de leur savoir faire ?
La brasure ? ou la soudure à l'étain ? Si elle a été bien faite (décapage en particulier), pourquoi ne tiendrait elle pas ?
Sur les fusils de chasse, les canons sont soudés entre eux à l'étain par l'intermédiaire de la bande de visée et ça tient. Le guidon est soudé à l'étain sur le canon et ça tient. J'ai un auto5 transformé "tir à balle", une embase de hausse de carabine a été soudée de cette manière et elle tient (ce qui ne tient pas contre c'est la hausse elle même qui coulisse dessus et ne résiste pas aux coups de boutoir du long recul du canon et coulisse même bien serrée sur la rampe de l'embase, ). La modif sur la tête de culasse des Mosin chambrés en 30-234 est faite (du moins sur le mien) à l'aide d'un clinquant collé à l'Araldite et ça tient.
Je pense qu'un essai s'impose et a toutes les chances de s'avérer positif. Tiens nous au courant.

lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3326
Age : 72
Localisation : Gers. Club de Tir P.T.S.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  cro24 le Ven 16 Nov 2012, 16:38

salut
Effectivement Lou Gascoun, a part pour la tête de culasse du M-N, les quelques choses que je
connaissais de tout ca m'avaient complètement échappé Embarassed
En fait c'était pour avoir discuté de ces affaires de mauvaise feuillure avec Sully et Pocomas
qui cherche d'ailleurs une tête pour son N°4. Une soudure serait préférable à une brasure,
si j'appelle bien les choses, qui demande des températures trop "modifiantes" pour la structure
métallique. La tête de culasse de Lee Enfield a un traitement particulier pour la durcir sans arriver
au trempage pour garder une certaine "souplesse" au métal. Le trempage avait été éliminé à
la suite de plaintes de "décrochements" d'éclats.
J'aimerais bien pouvoir essayer mais il me manque un Lee Enfield: le malade à soigner, les miens
vont bien.
Le monde est mal foutu: on a jamais le bon Lee Enfield, il en manque toujours un!!! Crying or Very sad clown

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  Mezigot le Ven 16 Nov 2012, 17:19

Moi qui ai des idees tordues, je serai partisan d'usiner une queue d'arronde pour installer une cale d'epaisseur amovible (un peu comme ce qu'ont fait les suisses sur le bouclier du Mle 1882) qui pourrait etre bloquee par un coup de pointeau et donc etre remplacee facilement en cas d'usure ou de prise de jeu plus considerable.

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  Herlé le Sam 17 Nov 2012, 05:59

Une brasure à l'argent devrait tenir dans le temps sans aucun soucis.

Mais la solution la plus simple ne serait elle pas aprés un premier tir de fireformage "soft" de faire un recalibrage partiel adapté à cette arme ?

Herlé
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 585
Age : 48
Date d'inscription : 03/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  viper65 le Sam 17 Nov 2012, 09:28

cro24 a écrit:
alors est-ce que l'étamage d'une rondelle de clinquant sur la face avant de la tête de culasse ne
pourrait pas rendre le service voulu?




Si vous me permettez d'intervenir sur ce post permettez moi de vous indiquer ce qu'il faut surveiller sur une tête de culasse d'enfield.

Je m'explique si vissée au maximum votre tête de culasse dépasse 10 a 15° cela veut dire que quand votre culasse est fermée la portée du recul ne ce fait pas sur la partie arrière de la tête de culasse mais sur le filetage de cette dernière. Ce filetage va finir par ce mater et provoquer un affaissement qui engendrera une allonge excessive de la feuillure.

Si la législation nous permettais de voyager avec une culasse entre la France et l'Angleterre il serait facile de pouvoir tester les quelques 10 000 têtes de culasse qui trainent au fond de l'atelier d'Armalon à Londres.

Attention aux déceptions quasi certaines en achetant des têtes de culasse numérotées qui ne conviennent que pour le fusil X et pas du tout pour le Y ou Z que vous possédez. Il faut les tester une a une.

La solution n'est donc pas de braser sur l'avant de la tête de culasse mais bien de faire une cale sur l'arrière.

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  nono le Sam 17 Nov 2012, 11:08

[quote="viper65"]
cro24 a écrit:
alors est-ce que l'étamage d'une rondelle de clinquant sur la face avant de la tête de culasse ne
pourrait pas rendre le service voulu?




Si vous me permettez d'intervenir sur ce post permettez moi de vous indiquer ce qu'il faut surveiller sur une tête de culasse d'enfield.

Je m'explique si vissée au maximum votre tête de culasse dépasse 10 a 15° cela veut dire que quand votre culasse est fermée la portée du recul ne ce fait pas sur la partie arrière de la tête de culasse mais sur le filetage de cette dernière. Ce filetage va finir par ce mater et provoquer un affaissement qui engendrera une allonge excessive de la feuillure.

Si la législation nous permettais de voyager avec une culasse entre la France et l'Angleterre il serait facile de pouvoir tester les quelques 10 000 têtes de culasse qui trainent au fond de l'atelier d'Armalon à Londres.

Attention aux déceptions quasi certaines en achetant des têtes de culasse numérotées qui ne conviennent que pour le fusil X et pas du tout pour le Y ou Z que vous possédez. Il faut les tester une a une.

La solution n'est donc pas de braser sur l'avant de la tête de culasse mais bien de faire une cale sur l'arrière.quote]

C'est effectivement la solution, mais une calle ne te permetras plus d'avoir ces fameux 10° et empéchera le verrouillage de la culasse. A mon avis il faut reprendre au tour le bord avant de la culasse et fabriquer une calle d'une épaisseur X, qu'il faut détérminer qui viendra se mettre entre entre le corps et la tête de culasse et qui aura conserver l'angle voulu pour le verouillage de la culasse Wink Les ajusteurs à vos tours Very Happy

------------------------

P 210
Législation armes

nono
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 542
Age : 71
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  viper65 le Sam 17 Nov 2012, 11:38

nono a écrit:C'est effectivement la solution, mais une calle ne te permetras plus d'avoir ces fameux 10°

les 10° sont le max acceptable la bonne valeur étant 0° à 1°

0° à 1° bonne

2° à 10° acceptable

supérieure a 15° dangereuse

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  Winchester 1866 le Ven 23 Nov 2012, 11:16

[[/quote]

... A mon avis il faut reprendre au tour le bord avant de la culasse et fabriquer une calle d'une épaisseur X, qu'il faut détérminer qui viendra se mettre entre entre le corps et la tête de culasse et qui aura conserver l'angle voulu pour le verouillage de la culasse Wink Les ajusteurs à vos tours Very Happy [/quote]

Je ne connais pas cette culasse mais la solution proposée reste probablement la meilleure et la plus "mécanique".
Dan

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  cro24 le Ven 23 Nov 2012, 15:21

Winchester 1866 a écrit:
nono a écrit:

... A mon avis il faut reprendre au tour le bord avant de la culasse et fabriquer une calle d'une épaisseur X, qu'il faut détérminer qui viendra se mettre entre entre le corps et la tête de culasse et qui aura conserver l'angle voulu pour le verouillage de la culasse Wink Les ajusteurs à vos tours Very Happy

Je ne connais pas cette culasse mais la solution proposée reste probablement la meilleure et la plus "mécanique".
Dan

Non, non: c'est bien du coté de la tête de culasse qu'il faut intervenir Wink
C'est bien elle la pièce "d'usure" et c'est bien pour celà que pour le N°4 il y a trois dimensions
différentes afin que les armuriers puissent régler ce problème. Et c'est sûr qu'on est pas gatés
de ce coté du Channel Crying or Very sad
Le corps de culasse est certainement la dernière pièce sur laquelle intervenir en pareil cas.

Autrement, Viper65, je veux bien apprendre ce qui fait le danger du dépassement des 10° d'angle
"d'ouverture" de la tête de culasse. J'avoue que là je suis complètement "sec" Embarassed

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  Winchester 1866 le Ven 23 Nov 2012, 15:54

Je confirme, je ne connais pas cette culasse.
Si elle doit être traitée par l'avant, une rondelle en clinquant n'est pas raisonnable.
Toujours si c'est possible, et dans la même idée que Viper, il est préférable d'usiner la cuvette pour mettre une pièce de forte épaisseur.
Cette opération serait plus mécanique et éviterait de reculer le canon ...
Dan

------------------------

Si c'est possible,c'est déjà fait. Si c'est impossible ça se fera
Mon Forum : Armes du Paléolithique au XIXème Siècle --->   http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/ salut

Winchester 1866
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1213
Age : 68
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  viper65 le Ven 23 Nov 2012, 18:14

cro24 a écrit:
Autrement, Viper65, je veux bien apprendre ce qui fait le danger du dépassement des 10° d'angle
"d'ouverture" de la tête de culasse. J'avoue que là je suis complètement "sec" Embarassed

Je vais tenter de te donner l'explication la plus claire possible.

Dans l'idéal la tête de culasse vissée à fond est à 0°, dans cette position l'arrière de la tête a une portée complète sur le cylindre du corps de culasse.

la photo suivante sera peut être plus claire que mes explications.



Maintenant prenons le cas d'une tête de culasse qui dépasse de 20° quand elle est vissée a fond. Quand elle est positionnée dans l'arme et qu'elle est alignée avec le tenon de verrouillage elle est donc "dévissée" d'un treizième de tour ( 20° / 360° = 1 / 13 ) il suffit de mesurer le pas du filet de la tête de culasse et de le diviser par 13 pour savoir de combien est le jeu en question.

Le but n'est pas de mesurer mais de bien comprendre que si ce jeu existe lors du départ du coup ce n'est plus la portée qui l'encaisse et le transmet au tenon de verrouillage mais bien le filet. Un filet a beaucoup moins de résistance et donc si il vient a lacher il n'y aura plus de soutien de la partie arrière de la douille et donc kaboum dans la tête du tireur.

Les tête de culasse sont ainsi mesurée



et la valeur qui change entre comme ici entre une 632 et une 635 ce n'est pas la position de la machoire droite du pied a coulisse mais bien la position de la machoire gauche.

La machoire droite autrement dit la partie avant de la tête de culasse se trouve a une distance obligatoire du début de l'épaulement de la chambre c'est ce qu'on appelle la feuillure.......

Ai je été clair ?

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  viper65 le Ven 23 Nov 2012, 18:20

sur ebay en faisant une recherche sur lee enfield bolt head vous tomberez sur ceci



vous aurez le choix entre une .623 .627 .632 ou .633

en espérant avoir été complet salut

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner la feuillure d'un Lee Enfield

Message  cro24 le Ven 23 Nov 2012, 23:32

viper65 a écrit:
cro24 a écrit:
Autrement, Viper65, je veux bien apprendre ce qui fait le danger du dépassement des 10° d'angle
"d'ouverture" de la tête de culasse. J'avoue que là je suis complètement "sec" Embarassed

Je vais tenter de te donner l'explication la plus claire possible.

Dans l'idéal la tête de culasse vissée à fond est à 0°, dans cette position l'arrière de la tête a une portée complète sur le cylindre du corps de culasse.

la photo suivante sera peut être plus claire que mes explications.

...//...

Maintenant prenons le cas d'une tête de culasse qui dépasse de 20° quand elle est vissée a fond. Quand elle est positionnée dans l'arme et qu'elle est alignée avec le tenon de verrouillage elle est donc "dévissée" d'un treizième de tour ( 20° / 360° = 1 / 13 ) il suffit de mesurer le pas du filet de la tête de culasse et de le diviser par 13 pour savoir de combien est le jeu en question.

Le but n'est pas de mesurer mais de bien comprendre que si ce jeu existe lors du départ du coup ce n'est plus la portée qui l'encaisse et le transmet au tenon de verrouillage mais bien le filet. Un filet a beaucoup moins de résistance et donc si il vient a lacher il n'y aura plus de soutien de la partie arrière de la douille et donc kaboum dans la tête du tireur.

Les tête de culasse sont ainsi mesurée

...//...
et la valeur qui change entre comme ici entre une 632 et une 635 ce n'est pas la position de la machoire droite du pied a coulisse mais bien la position de la machoire gauche.

La machoire droite autrement dit la partie avant de la tête de culasse se trouve a une distance obligatoire du début de l'épaulement de la chambre c'est ce qu'on appelle la feuillure.......

Ai je été clair ?

Grand merci salut
Je pensais qu'il y avait un "truc" de plus que cet espacement mal venu.
Ca me rassure pour mon N°4 qui va au delà de ces 10° mais l'a toujours fait et avec un appui
propre corps/tête de culasse. La tête est une N°3, il m'en faudrait une neuve 100% pour pouvoir
faire un remplacement/comparaison valable. Le filetage est bien symétrique: il n'a pas subit
de "déport"/"arrachement".
Comme le fusil fonctionne très bien comme ca il va continuer. Very Happy

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum