rechargement 44 russian

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: rechargement 44 russian

Message  chamelot73 le Lun 04 Jan 2016, 10:11

Bonjour,

Merci Verchère pour toutes ces précisions.
Par contre les armes anciennes sont souvent dotées de rayures larges et profondes contrairement aux armes modernes. Une ogive en plomb durci devrait donc offrir plus de résistance dans le canon d'une arme ancienne à cause de ses rayures plus prononcées. Pourrait-il y avoir une conséquence (usure du canon ou autre) ?

chamelot73
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 146
Age : 39
Date d'inscription : 23/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement 44 russian

Message  L'aviateur le Lun 04 Jan 2016, 22:58

Bonsoir à tous, si je comprend bien (mais c'est rare comme vous l'avez souvent constaté Very Happy ) , si je me fais un stock de vieux tuyau de plomb, que je me fais de beaux lingots de plomb pur je vais emplomber mon canon car plomb trop mou.

Masselottes d'équilibrage pas une bonne idée donc avec quoi doit-on durcir le plomb et ou se fournir du précieux ingrédient?

Merci d'avance de vos infos.

Bonne soirée.

L'aviateur

L'aviateur
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 189
Age : 50
Date d'inscription : 06/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement 44 russian

Message  chamelot73 le Lun 04 Jan 2016, 23:12

Bonsoir l'Aviateur salut

Si tu tire en PN il n'y aura pas d'emplombage. Par contre avec de la PSF, certains utilisent un mélange plomb pur + linotype (caractères d'imprimerie).
D'ailleurs quelqu'un connaitrait-il les différents indices brinell selon les mélanges plomb pur/linotype ?
L'indice brinell à utiliser est-il le même pour une arme de poing et pour une arme d'épaule ? (ex : pour un reichsrevolver et pour un mauser 1871).

Merci 

chamelot73
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 146
Age : 39
Date d'inscription : 23/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement 44 russian

Message  L'aviateur le Lun 04 Jan 2016, 23:44

Merci de ce retour. Concrètement de nos jours le linotype cela se trouve où ?

Bien cordialement

L'aviateur

L'aviateur
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 189
Age : 50
Date d'inscription : 06/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement 44 russian

Message  Verchère le Mar 05 Jan 2016, 03:12

Concrètement, de nos jours le linotype ne doit plus guère se trouver que chez les ferrailleurs fonctionnant au ralenti, parce qu'il y a belle lurette qu'on ne l'utilise plus beaucoup. Les grosses machines d'imprimerie le recyclaient en interne, et je ne sais même pas si le principe est encore utilisé...

Je m'étais autrefois fourni chez le ferrailleur local, lui prenant aussi des tuyaux d'étain quasi-pur provenant de la démolition de brasseries.
Pour durcir, l'antimoine seul doit être difficile à trouver, et l'étain seul est sans doute plus accessible. Pas la peine de prendre du "Banka" à pureté proche de 100 %, l'étain destiné aux vaisselles décoratives peut suffire (celles qu'y faut pas bouffer dedans, sinon on s'empoisonne au plomb).
Le plus facile est sans doute d'acheter de la soudure pour zingueurs (mélange plomb - étain), dans un magasin de fournitures professionnelles ; la composition est généralement marquée sur chaque baguette, sinon sur la facture, et il n'y a qu'à faire une "régle de 3" (en poids) pour doser le mélange.

Il y en a pas mal qui écument les buttes de tir ; on trouve aussi les petits conteneurs pour réactifs légèrement radio-actifs utilisées en recherche biologique, et qui semblent un peu dérouter les ferrailleurs (à cause du logo peu engageant). Ces deux sources sont malheureusement très variables en composition et en dureté. Pour disposer d'une fourniture régulière je prépare 12 à 20 kg de mélange sur la forge, que je coule rapidement après un dernier mélange en 3 longs lingots plats, assez minces pour être coupés à la cisaille. Je marque le même numéro sur le lot de 3 lingots, et après test de dureté je l'affecte à un unique type de cartouche, ce qui me donne une certaine réserve.

Sinon, il faut peut-être se garder de vouloir trop durcir le plomb. Certes il fond moins au frottement, mais à l'échauffement c'est pas sûr car son point de fusion est plus bas. Et il se déforme moins en gonflement par inertie, laissant passer des gaz érodants si le projectile est à peine sous-calibré.
En plus, si l'emplombage se produit il est beaucoup plus difficile à décoller qu'un emplombage de plomb pur...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3450
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement 44 russian

Message  BRX le Mar 05 Jan 2016, 07:40

L'antimoine, l'étain, le bismuth se trouvent sans problème chez Tartaix à Paris (et Weber certainement).
Le prix, bof mais le port n'est pas négligeable.

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 354
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

psf

Message  Phil Longshot le Mar 05 Jan 2016, 17:27

Bonjour à tous,

Je vais tirer avec un Reichsrevolver (10,6 Ordnanz, soit presque identique au 44 Russian)

Je crois avoir les renseignements requis en lisant ce qui précède pour le 44 Russian chargé à laPNF2 mais qui peut m'indiquer s'il existe des spécificités dont il faudrait tenir compte pour le 10,6?
De plus, un seul intervenant évoque un rechargement à la poudre sans fumée. Il semblerait pourtant que des rechargements raisonnables puissent être envisagés sur un reichsrevolver en bon état. Quelqu'un peut-il me renseigner?
D'avance merci,
Phil

Phil Longshot
Membre
Membre

Nombre de messages : 25
Age : 67
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement 44 russian

Message  LP le Mar 05 Jan 2016, 18:12

Phil Longshot a écrit:Bonjour à tous,

Je vais tirer avec un Reichsrevolver (10,6 Ordnanz, soit presque identique au 44 Russian)

Je crois avoir les renseignements requis en lisant ce qui précède pour le 44 Russian chargé à laPNF2 mais qui peut m'indiquer s'il existe des spécificités dont il faudrait tenir compte pour le 10,6?
De plus, un seul intervenant évoque un rechargement à la poudre sans fumée. Il semblerait pourtant que des rechargements raisonnables puissent être envisagés sur un reichsrevolver en bon état. Quelqu'un peut-il me renseigner?
D'avance merci,
Phil

Je crois que le Halo donne plusieurs recettes avec Ba10, As, A1, Ba9, Sp3 pour le 44 Smith&Wesson Russian, donc transposables pour la 10.6 RR.

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1370
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

10,6

Message  jura39 le Mar 05 Jan 2016, 19:00

bonsoir , perso je mets 0,15 de Ba10 comme pour le 1873 français

jura39
Membre
Membre

Nombre de messages : 36
Age : 68
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

44 Russian

Message  Phil Longshot le Mar 05 Jan 2016, 21:26

Merci,
pour quel projectile?
Phil

Phil Longshot
Membre
Membre

Nombre de messages : 25
Age : 67
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

44 Russian

Message  Phil Longshot le Mar 05 Jan 2016, 21:28

le "halo"? Quelle est cette chose?
Phil

Phil Longshot
Membre
Membre

Nombre de messages : 25
Age : 67
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement 44 russian

Message  MARSOUIN le Ven 08 Jan 2016, 16:35

L'aviateur a écrit:Bonjour Marsoin et bonne année;

Une question bête, en quoi sont faites ces masselottes (étain-plomb), pourquoi ce choix? Leur composition est-elle standardisée ou bien votre recette doit être adaptée au cas par cas? Quel est le ratio plomb pur / Masselottes que vous utilisez? Enfin, afin d'éviter l'emplombage qu'elle est la dureté BRINELL à viser?

Merci d'avance de votre réponse.

Bien Cordialement.

L'aviateur





MARSOUIN a écrit:
Perso, pour durcir mes balles, je mélange le plomb pur avec un petit stock de vieilles masselottes d'équilibrage de roues et çà va très bien. j' obtiens une dureté BRINELL de 10 (contrôlée avec le petit appareil vendu par Lee)



Désolé L' AVIATEUR d' avoir tardé à répondre à tes questions mais VERCHERE l' a fait avec brio. Comme précisé, il s' agit d' un vieux stock de masselottes. Celles que l' on trouve aujourd' hui ne sont plus exploitables dans notre domaine. Je crois qu' elles sont en ZING.

Pour durcir le plomb, je regarde aussi sur les brocantes on y trouve des bibelots en étain pour pas cher ... Wink

------------------------


MARSOUIN
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 400
Age : 55
Localisation : MOSELLE
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: rechargement 44 russian

Message  Pocomas le Ven 08 Jan 2016, 17:27

Phil Longshot a écrit:le "halo"? Quelle est cette chose?
Phil





Halo était le pseudo d'Alain Gheerbrant

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14394
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum