Mat 49, fiable ou pas ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mat 49, fiable ou pas ?

Message  Vincent le Mer 10 Oct 2012, 21:19

Bonjour a tous, apres avoir discuté a plusieurs reprise avec des personnes qui ont fait leurs services militaire et qui ont utilisé le Mat 49 en exercice de tir, il revenait souvent que l'arme n'etait pas fiable et avait une facheuse tendance a s'enrayer, et egalement que les chargeurs ne devait pas etre garni a plus de 25 cartouches pour eviter aux munitions de se coincer .
Mais peut-etre etait-ce dù a certaines armes qui servaient toujours pour les entrainement et qui finissait par fatiguer a force d'etre solicités ...

J'ai lu sur le forum que plusieurs membres se sont servis de cette arme, alors je vous pose la question, qu'en etait t'il vraiment ? Question

Fiable ou pas ?


Merci de vos temoignages et experiences !

Vincent
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 152
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  lou gascoun le Mer 10 Oct 2012, 23:20

salut Vincent.
Oui, vu mon âge old , j’ai été utilisateur de la MAT 49. Lors de mon service militaire puis professionnellement.

Je n’ai aucun souvenir d’une arme capricieuse sujette aux enraiements.

De mémoire, c’est (ou c’était) une arme simple (attention, je cite de mémoire en tant qu’utilisateur comme le demande Vincent, pas comme armurier et je risque donc de faire hurler les spécialistes !)

- Une carcasse en tôle emboutie soudée.
- Un boitier de culasse en tôle emboutie et soudée avec sur le dessus les organes de visée, une hausse en « L » à 2 feuillets permettant par basculement les tirs à 100 et 200 m
- Un canon fixé par frettage sur ce boitier avec 2 trous d’évent pour éviter toute surpression en car de rupture d’étui, entouré d’un manchon perforé pour le refroidissement avec au bout, un immense guidon avec son tunnel auquel on accrochait la bretelle sur un méchant anneau en fil de fer .
- Une culasse mobile massive avec un percuteur fixe si mes souvenirs sont bons (c’est loin tout cela !). Cette culasse était non calée et son inertie s’opposait à la pression lors du départ du coup. Il avait d'ailleurs été créé des cartouches un peu plus puissantes pour ces armes afin de justement vaincre l'inertie de cette masse percutante...Cartouches qui ont créé bien des désagréments à certains P08 qui les digéraient mal !
- Un ressort récupérateur avec une tige guide ramenait cette masse en avant (au passage elle prenait une cartouche et l’introduisait dans la chambre.
- Une manette de sécurité empêchait le tir si elle n’était pas fermement pressée.
- Un boitier chargeur qui se repliait vers l’avant et s’accrochait à un verrou sous le manchon. Lorsque l’arme était approvisionnée et en « attente » (garde par exemple) ce chargeur était déverrouillé et positionné à 45° ce qui empêchait tout tir intempestif. En cas de coup dur, il suffisait de le ramener à angle droit, manœuvrer le bouton d’armement pour amener la culasse vers l’arrière où elle restait accrochée par son cran d’armé. Pour tirer, une pression simultanément sur la pédale de sûeté et la queue de détente, la culasse accrochait une cartouche, la chambrait, la percutait, ramenait l’étui vers l’AR, au passage il heurtait l’éjecteur, et était envoyé dans la nature. Le ressort récupérateur renvoyait la masse vers l’avant et ainsi de suite tant que l’on ne relâchait pas la queue de détente.

Donc pas de souvenir d’enraiement intempestifs…plutôt du contraire !
Lors de mon service militaire, la plupart des armes avaient servi en Algérie et avaient un cran d’armé parfois usé. Il arrivait donc que même si la queue de détente était relâchée…la rafale continuait jusqu’à épuisement des munitions ! Personnellement je ne l’ai vu qu’une fois…même si les histoires de « bidasses » rendaient cet incident très fréquent !

Bien entrainé au tir avec cette arme, on pouvait tirer sans difficulté au coup par coup, mais cela amenait justement cette usure du cran décrit ci-dessus et nous était (évidemment) interdit.

La précision ? Heu…au coup par coup…bonne. Par rafales de 2/3 coups qui nous étaient prescrites…la 1ère dans la cible, les autres…Cette arme était assez difficile à maitriser au tir à l’épaulé avec sa crosse squelette (qui coulissait vers l’avant pour réduire l’encombrement), elle remontait irrésistiblement vers le haut (évidemment puisqu’elle remontait !) et la gauche.

La crosse avait donc 3 positions « d’ancrage » :
- verrouillée vers l’avant pour le stockage
- Verrouillée en position arrière pour le tir à l’épaulé.
- verrouillée en position intermédiaire pour le tir à la hanche C’est dans cette position que personnellement je maitrisais le mieux la MAT. Bien calée contre la hanche. Une première courte rafale pour « régler » le tir sur la butte et le reste rentrait beaucoup mieux en cible du fait que l’arme était bien calée et donc mieux maitrisée.

Les chargeurs étaient de 32 coups, en 2 piles imbriquées. Il est effectivement bien possible que l’on ne les gréait qu’à 25 coups, mais étais ce pour éviter les enraiements ? C’est bien possible. Toutefois les chargeurs des MAC 50 n’étaient eux non plus pas garnis en permanence à leur capacité maxi pour éviter l’affaiblissement du ressort.(PA en service 24 h/24). Il existait, je crois et si ma mémoire ne me joue pas des tours, des chargeurs à 20 coups à pile simple désignés me semble-t-il « Sahara ».

Alors arme capricieuse ? Vicieuse ? Sujette aux enraiements ? Je ne le pense pas. Il est de bon ton lorsque l'on est "bidasse" de dénigrer le matériel que l'on utilise. Les MAC 50 par exemple, que n'ais-je entendu ? Et bien j'ose affirmer que souvent, les utilisateurs étaient beaucoup plus mauvais que cette arme qui si l'on savait l'utiliser n'était pas si mauvaise...et qu'il est plus commode de dénigrer l'outil que l'artisan ! Mais ces armes passaient (tout comme la MAT 49 ou les MAS 36 ou autres 49/56 entre tant de mains inexpertes...et pas toutjours attentionnées....

Voilà. J’ai été un peu long, mais puisque Vincent fait appel aux souvenirs…Quand ceux-ci refont surface !

lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3326
Age : 72
Localisation : Gers. Club de Tir P.T.S.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  feder504 le Jeu 11 Oct 2012, 00:20

J'ai utilisé ce PM, avec les 2 types de chargeur, dans des conditions parfois assez dures, et tiré des dizaines de milliers de cartouches (vous avez bien lu, pas des centaines, pas des milliers ...).
Il y eut parfois des incidents, dus essentiellement à des chargeurs malmenés qu'un coup de pince remettait en état, ou des munitions folkloriques (en 68, nous avons liquidé, lors de la formation militaire des "X", au Larzac, diverses "fins de lots" de cartouches à étui acier de 1952 /54 qui nous ont parfois surpris ...!).

Durant une affectation passagère à Lyon, en 1980, et n'ayant pas de boulot précis, on m'avait bombardé instructeur de tir pour les gratte-papier du GMR5. En quelques mois, je leur ai bouffé 2 ans de dotation de 9 mm, la plupart en traçantes car les tirs s'effectuaient de nuit (en dehors des horaires de boulot) en stand lourd couvert.
Les braves appelés, qui d'ordinaire essayaient de couper à la séance de tir du mercredi "ancienne version" (5 cartouches au 49-56, couché, 1 fusil mal réglé par emplacement, servant à tout le monde ...), se battaient pour y participer, ainsi - rareté ! - que des cadres qu'on ne voyait jamais d'habitude !

Je faisais un rappel de cours en disant :"un chargeur contient 32 cartouches, vous allez donc tirer des chargeurs graillés à 32 !". Je n'ai pas enregistré d'incident lors de ces séances. Les gars, qui ne connaissaient que le chargeur garni à 16 datant de leurs "classes", regardaient souvent par la fenêtre d'éjection pour voir s'il en restait encore, car la durée du tir les étonnait, mais ils étaient ravis, d'autant plus que les 32 étaient des traçantes !
Je leur ai fait des dem, genre 32 coups en une seule rafale, spectacle garanti !

Le MAT 49, moi, je n'ai rien à lui reprocher ...

A+

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4041
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  kelt le Jeu 11 Oct 2012, 00:44

la Mat 49 était fiable, solide, précise, peu encombrante à porter et se faisant oublier en position repliée quand on n'en avait pas besoin et pour les sauts. Elle était aussi dure à la peine, ne craignant pas trop la boue ou le sable et facile à entretenir, une bonne arme!

La crosse ne possède que deux crans de verrouillage, position ouverte pour le tir épaulé et position intermédiaire pour le tir à la hanche, pas de cran de verrouillage pour la crosse en position rétractée.

Les cartouches étaient contingentées en boites de 32 cela n'était pas pour rien, les chargeurs aux lèvres en bon état fonctionnaient sans problèmes à capacité maximum, pour peu que l'on ait adouci la phosphatation interne souvent trop rugueuse et source de défaut d'alimentation.

kelt


kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  dédé le Jeu 11 Oct 2012, 01:43

Encore en service en Affrique lors de la visite de N.Sarkozy en 2010

kelt a écrit:la Mat 49 était fiable, solide, précise,
Aux fait pourquois la Mat 49 se repliait ? les autre PM de l'époque n'avais pas cette fonctionalité Suspect

------------------------

nous sommes poussières et nous retourneront poussières

dédé
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3517
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  Herlé le Jeu 11 Oct 2012, 06:05

Une arme excellente, précise et fiable.
Les autres PM ne se replient pas parce qu'un puit de chargeur pliant est plus complexe à mettre au point.

Herlé
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 585
Age : 48
Date d'inscription : 03/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  lolo3854 le Jeu 11 Oct 2012, 09:31

Ah, la MAT... drunken

Que de plaisir à l'entendre chanter de bon matin dans la rosée...

Arme virile qui avait la fâcheuse tendance à monter (à droite pour ma part).
La tête trop près de l’œilleton, la sentence était immédiate pour le nez !!
Et les taloches des instructeurs derrières les oreilles pour le tir au coup par coup !!!
Que du bonheur...

Toujours entendu parler de ce fichu problème d'usure mais jamais vu de mes yeux...
Perso, en tir réel jamais eu de soucis, parfois quelques loupés au tir à blanc...

lolo3854
Membre
Membre

Nombre de messages : 37
Age : 46
Date d'inscription : 15/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  FIL72590 le Jeu 11 Oct 2012, 09:38

Pour avoir utilisé les deux modèles de MAT, la 49 et 49/54, je peux dire que c'est une arme fiable, il faut juste bien la tenir, quant à la 49/54, du fait de sa crosse en bois, de son canon long, et des ses deux détentes, coup par coup et rafale cachée derrière un volet pivotant, elle est très facile à contrôler et bien plus précise. Apparemment, cette arme aurait été fabriquée pour un pays Nord-Africain qui aurait rompu le contrat, elles auraient ensuite été réaffectées dans la Police Nationale, avant d'être remplacées par les UZI et mini Uzi; Quid de cette histoire ? Je n'ai pas de documentation là-dessus, et j'aimerai bien savoir l'histoire de ces MAT 49/54, nul doute que sur ce forum, il y ait des gens bien renseignés et documentés là-dessus.

FIL72590
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  kelt le Jeu 11 Oct 2012, 11:37

Le chargeur repliable ainsi que la crosse faisaient partie du cahier des charges, réduire l'encombrement de l'arme pour les troupes portées et aèroportées, le chargeur repliable fournissant en prime une sécurité "apacher" mais efficace.

Un PM Mat 49 bien tenu cela ne bouge pas beaucoup au tir, question de pratique, il faut anticiper la réaction de l'arme qui devient alors facilement controlable en rafales ajustées.

Concernant la contenance des chargeurs, l'unité de feu d'un Grenadier voltigeur tireur PM équipé de 8 chargeurs était de 256 cartouches soit 8x32.

Les rafales longues, le tir à une main, c'était le coté ludique et récréationnel de fin de séance d'entrainement (on ne réintégrait pas les cartouches non tirées lors de séances d'entrainement, boite ouverte = boite à vider).....

La photo des Mat 49 sans chargeurs a été prise sur l'aéroport de M'Vengé à Franceville, Gabon.

kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  cro24 le Jeu 11 Oct 2012, 17:04

La MAT 49 pas si, pas ca?
C'était une arme que je trouve excellente dans sa catégorie même si on aurait bien aimer tater
de l'Uzzi quand les engagés partant au pas de tir nous en passait 2-3 sous le nez clown
Je n'ai eu à m'en servir, et assez, peu que pendant mon année règlementaire en 78 et jamais eu de
problème que ce soit à la cible ou à blanc. Efficace, certainement et heureusement pour moi et nous
tous il n'y a jamais eu à "vérifier", dans beaucoup de situations, qui savait se faire "oublier" aussi
bien par son poids que par son encombrement, surtout pour les allers simples en Noratlas ou Transall.

Tient une question: à l'époque avec cet outil on nous apprenait le tir instinctif à la hanche pour combat
rapproché: ca tient toujours en terme de possibilité/entrainement aujourd'hui?? Quand je vois les
déplacements agglutinés et arme systématiquement à l'épaule, certes devant photographe, j'ai un
peu de mal à croire que ce que les instructeurs nous disaient soit devenu aussi faux.

PS: ca n'a, presque, rien à voir avec le sujet mais voilà une sympatique petite vidéo que j'ai trouvée en
allant vérifier l'orthographe de Noratlas: Saut de Noratlas

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 910
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  FIL72590 le Jeu 11 Oct 2012, 17:33

[quote="cro24"]La MAT 49 pas si, pas ca?


Tient une question: à l'époque avec cet outil on nous apprenait le tir instinctif à la hanche pour combat
rapproché: ca tient toujours en terme de possibilité/entrainement aujourd'hui?? Quand je vois les
déplacements agglutinés et arme systématiquement à l'épaule, certes devant photographe, j'ai un
peu de mal à croire que ce que les instructeurs nous disaient soit devenu aussi faux.

En réponse, le tir à la hanche ou au "jugé" était toujours pratiqué à la Légion il y a trois ans, quand j'ai pris ma retraite, complété par les nouvelles techniques ISTC, je dis à la Légion, car je ne sais pas ce qu'il en est pour le régime général, la "régulière" quoi.

FIL72590
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  LP13 le Jeu 11 Oct 2012, 17:58

J'ai tiré des milliers de cartouches avec, souvent avec les chargeurs à 32 pleins. Peu d'incidents de tir, un de mes camarades mettait toutes ses prunes dans la cible, en courtes rafales, sauf la première qu'il collait dans la butte pour se régler. Impressionnant ! De plus, ça se nettoyait bien surtout par rapport à nos FSA (Epoque de l'équipe feu et de l'équipe choc), c'était léger à trimbaler. Le rêve quoi !

LP13
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 452
Age : 61
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  feder504 le Jeu 11 Oct 2012, 18:14

Je n'ai pratiqué le tir "à la hanche" que pendant mes classes, je ne trouvais pas la position réglo bien folichonne et lui préférais le tir instinctif "départ à la hanche", au commandement, où j'avais de meilleurs résultats ...

Ce n'est qu'un avis personnel, car chacun a son truc, mais je préfère avoir l'arme dans l'alignement de mes yeux plutôt qu'être un peu "tordu" en la tenant parallèlement à l'axe de vision ...

Par la suite, étant sous-off, je tenais mon PM comme je voulais, et en position "dans l'axe", crosse en appui sur le ventre, il n'y avait que très peu de balles hors cible ...

Et vous, comment préfériez-vous tirer ?

A+

------------------------

Les vieux sont nombreux, les vieux sont tenaces, les vieux vaincront !
L'ennemi est bête ...... y dit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui ...

feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4041
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  lou gascoun le Jeu 11 Oct 2012, 19:23

Je constate que TOUS les souvenirs concordent : Arme fiable.
Il est fort possible que le recul décalait l'arme vers la droite alors que mes souvenirs c'était à gauche...C'est loin tout celà !
Oui le cas du tir qui ne cessait pas, je l'ai vu UNE fois, pas deux...Mais à écouter les "anciens", celà se produisait quasiment à chaque séance et évidemment, pour corser l'histoire, à chaque fois le tireur se retournait avec son arme vers ses camarades..... Histoire de bidasses qui ont tout vu et se font "mousser" envers les "bleus" ...ou les "profanes" !

lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3326
Age : 72
Localisation : Gers. Club de Tir P.T.S.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  kelt le Jeu 11 Oct 2012, 19:34

Selon la dangerosité et la proximité de la menace à traiter, une 1ère rafale lachée en tir "instinctif" pouvait ètre utile, à suivre après un déplacement rapide par un tir épaulé.

La supériorité du tir rapide épaulé sur le tir instinctif que ce soit avec la crosse calée a la hanche ou avec la crosse en position courte calée sur sur le ventre était démontrée par les résultats en parcours de tir dynamiques ou il fallait traiter rapidement tout en se déplaçant des cibles basculantes positionnées dans la végétation de part et d'autre de la piste.

Les "nouvelles techniques ISTC" ne sont pas vraiment nouvelles, parlons plutot d'une amnésie partielle suivie d'un retour tardif au bon sens. Crying or Very sad

kelt


Dernière édition par kelt le Ven 12 Oct 2012, 00:09, édité 1 fois

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  Vincent le Jeu 11 Oct 2012, 19:40

lou gascoun a écrit:Je constate que TOUS les souvenirs concordent : Arme fiable.


Comme le dit lou Gascoun, vous etes tous d'accord sur le fait que c'etait une arme fiable ! cheers

Il y avait surement quelques incidents dù a l'usage intensifs de l'arme sur les stands, mais quelle arme n'en as jamais eu !!! pig


Merci a tous pour vos experiences personnelle tres instructives ! salut

Vincent
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 152
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  Herlé le Jeu 11 Oct 2012, 20:04

Le tir au juger à la hanche à été quelque peu oublié.
Une arme monte aussi vite à la hanche qu'a l'épaule et une visée ou un alignement rapide sont plus performants qu'un pifométre à la hanche.
Un excellent PM qui viendrait sur ma liste au père noël après un MP5 ou un UZI, voire un MP40, mais il serait à coup sur dans le top 5 des PM 9mm à posséder.

Herlé
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 585
Age : 48
Date d'inscription : 03/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  cromagnon 07 le Jeu 11 Oct 2012, 21:46

hello
j'ai fini mon service militaire en 1979 a la Rochelle dans un régiment du train de seconde ligne . j'ai pas mal utilisé le mas 36 et la mat 49 . je ne me souviens pas d'incidents de tir notables au sujet de la MAT . cette arme fonctionnait parfaitement bien avec des chargeurs garnis a 25 cartouches . le tir a l’épaule était assez précis et agréable a 25 m par rafales de 3a 5 cartouches .a chaque fois qu'il y' avait des chargeurs a vider ,j’étais volontaire . c’était aussi une arme assez facile a démonter et a nettoyer ,peu encombrante et pas lourde ,idéale en manœuvre . pour le tir a la hanche je me souviens qu'il fallait tirer instinctivement en visant a gauche et en bas de la cible pour toucher au thorax .
pour le mas 36 c’était tir couché a 400 m . si l'arme était en bon état j'arrivais a tenir un groupement correct . si c’était une pétoire au canon usé ,il n’était pas rare de trouver des balles en plus sur deux cibles a coté Very Happy .
ce que j'ai détesté c'est le tir ou la fonction de chargeur avec le fusil mitrailleur AA 52 et le tir de grenades au 49 /56 .
coté civil ,j'ai adoré le tir au Mauser G98 et au Lee Enfiel ( c'était l'époque ou on allait pas systématiquement en prison quand on jouait avec ça) .
ce qui secoue le plus les épaules a mon avis ,c'est le mousqueton Berthier suivi de la KAR 88 de Mauser et difficile d'etre précis avec ca .
amicalement
cro salut

cromagnon 07
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 631
Age : 57
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Technique de tir

Message  Zongo le Ven 12 Oct 2012, 06:53

cro24 a écrit:La MAT 49 pas si, pas ca?


Tient une question: à l'époque avec cet outil on nous apprenait le tir instinctif à la hanche pour combat
rapproché: ca tient toujours en terme de possibilité/entrainement aujourd'hui?? Quand je vois les
déplacements agglutinés et arme systématiquement à l'épaule, certes devant photographe, j'ai un
peu de mal à croire que ce que les instructeurs nous disaient soit devenu aussi faux.


Tout cela n'existe plus depuis peu : on tire maintenant systématiquement à l'épaule et au coup par coup. Fini donc le bon vieux temps du juger/jeter et des rafales dans tous les sens. Quand ça change...


Zongo
Membre
Membre

Nombre de messages : 45
Age : 41
Date d'inscription : 19/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  lou gascoun le Ven 12 Oct 2012, 09:50

Avec la MAT 49, tir à l’épaulé ? Tir à la hanche ? Je dirais dans la position où vous aviez positionné la crosse pour le tir prévu....J'aurais tendance à dire querelle de stand ! J'avais un ami qui faisait d'excellents cartons (au stand) avec la MAT appuyée sur le ventre...En combat avec tout de "barda"....je n'ai (et lui non plus) jamais participé à un réel ou de vraies balles vous arrivent dans la gu..le ...Donc je me garderai de donner un avis non autorisé !

Dans un post précédant j'écrivais :

La crosse avait donc 3 positions « d’ancrage » :
- verrouillée vers l’avant pour le stockage
- Verrouillée en position arrière pour le tir à l’épaulé.
- verrouillée en position intermédiaire pour le tir à la hanche

La position repliée vers l’avant ne servait en fait qu’au stockage(on ne pouvait pas empoigner la poignée pistolet dans cette position). Je reconnais mon « ânerie », elle n’était pas verrouillée dans cette position.


La position arrière pour le tir à l’épaulé était utilisée au combat en position statique, sur une position ou l’on « attendait » l'ennemi.




La position intermédiaire était utilisée en mouvement. Le G.V. qui « crapahutait » avait l’arme dans cette position. Parce que elle était moins encombrante et permettait si une embuscade se dévoilait de riposter instantanément et de « cracher » les balles. Idem lors d’un assaut., il fallait une boule de feu. Le tir de précision ? Ce n’était pas sa vocation.




Vous voyez ci dessous notre chef d'équipe feu ou radio du cdt de peloton (même si évidemment il "pose") mettre son arme à l'épaule ? D'abord parce qu'avec la crosse dans cette position ce guère possible, ensuite avec son TRPP8....


A l'époque de cette arme, il y avait dans l'équipe G.V (outre l'équipe "feu").deux sortes de combattants :

- ceux armés de la MAT 49 pour la « boule de feu »
- ceux armés du fusil (MA 36, 49 ou 49/56) pour le tir de précision et le lancer de grenades (à fusil)

Actuellement c’est évidemment différent puisque le fusil d’assaut est capable d’effectuer tous tirs, mais c'est une autre époque et une autre doctrine de combat.

Quand cromagnon dit : "ce que j'ai détesté c'est le tir ou la fonction de chargeur avec le fusil mitrailleur AA 52"...Et bien moi c'était la fonction de chargeur L.R.A.C. ou lors du tir, après avoir signalé le chargement du tube en tapant sur l'épaule du tireur, on en prenait "plein la gu..le" si on ne camouflait pas bien son visage avec l'avant bras replié ...le tireur lui, avait lui le bouclier pour le protéger !




lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3326
Age : 72
Localisation : Gers. Club de Tir P.T.S.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  cromagnon 07 le Ven 12 Oct 2012, 12:37

hello
je n'ai helas pas eu l'occasion de tirer au LRAC . j'aurais volontier essayé si l'occasion s'etait présentée .
amicalement
cro Very Happy

cromagnon 07
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 631
Age : 57
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  cro24 le Ven 12 Oct 2012, 14:27

cromagnon 07 a écrit:hello
je n'ai helas pas eu l'occasion de tirer au LRAC . j'aurais volontier essayé si l'occasion s'etait présentée .
amicalement
cro Very Happy

Lou Gascoun parle sûrement du 73mm où effectivement le chargeur pouvait se faire copieusement
poivrer et le tireur idem moins la surface "couverte" par le bouclier. Ca c'est ce qui nous était dit
puisque nous n'avions plus que le 89mm dont la charge "brulait" complètement dans le tube
J'ai eu la chance de tirer 2 fusées à 400m au 89mm avec quelques sueurs pour la deuxième: deux
tentatives de tir, rien... dépose de la fusée dans le dos du tireur :face: nettoyage des contact,
remise en place, ouf!!! et boum: l'EBR sonné!
Autrement pendant la même, courte, campagne de tir réel sur le camp de Souge il y avait aussi
un parcours "MAT 49" en tranchée sur cible métalique basculante: j'ai "couchée" ma cible avec
3 balles ... et au moins autant de secondes pour ajuster... 'reusement que c'était pas pour de vrai!!!

Ceci dit je reste malgré tout persuadé que le tir instinctif a sa place en milieu confiné car c'est une
position de tir "naturelle" bien moins fatiguante à tenir que semi épaulé, rapide et précise pour peu
que le soldat soit un tant soit peu entrainé. Ca ne devrait pas être négligé bien je n'ai pas grande
idée de son "adaptation" au FAMAS.

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 910
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

MAT 49 épaulé ou jeté

Message  Tesman le Ven 12 Oct 2012, 15:39

Pour mettre mon grain de sel, un histoire racontée par mon père qui a bien connu, en militaire d'active, le djebel.
La section poursuit un groupe de fellagas. Un sergent, armé de sa MAT 49, tombe nez à nez avec un rebelle au sortir d'un buisson. Tous les deux épaulent leur arme en même temps, l'un son US 17, l'autre son PM.
Le groupe entend les détonations puis un hurlement. Tout le monde fonce pour voir ce qui se passe. On trouve les deux hommes à terre. Le sous-officier a reçu une balle dans le coude quasiment à bout portant. L'articulation est en bouillie. Il crie de douleur. Le fellaga est silencieux. Allongé sur le sol. Il est raide mort.
Mon père demande au blessé "mais pourquoi t'as pris le temps d'épauler ? Fallait le rafaler à la hanche". Réponse du gars qui souffre pourtant : "Mon adjudant, je ne voulais pas le rater. Je l'ai eu !"
On se retourne pour examiner le fell. Il est bien mort. Aucun impact de balle. Nulle part. Est-il mort de peur ? Une crise cardiaque ? On le fouille. Pas de blessure visible. L'US 17 est à côté de lui. L'arme est en bon état, comme neuve. Une cartouche a été tirée, ce qui est logique. Perplexité des gradés. Mais que s'est-il passé ?
On examine le visage du mort. Son turban à l'ancienne est légèrement détaché en arrière du crâne. Ses yeux sont fermés. Mon père soulève une des paupières et découvre d'un coup la clé du secret. La balle du PM est entrée par là...

Tesman
Membre
Membre

Nombre de messages : 56
Age : 59
Date d'inscription : 11/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mat 49, fiable ou pas ?

Message  lou gascoun le Ven 12 Oct 2012, 15:53

Oui cro 24 je parle du 73 mm, je n'ai jamais tiré au 89 mm que je ne connais d'ailleurs pas, (sinon par photographie)...et quand je dis "plein la gu..le" c'était bien "plein la gu..le" !.

Je reste persuadé, bien que (et heureusement) je ne l'ai jamais expérimenté "pour de vrai", qu'à courte distance, pour riposter à une embuscade type "Algérie", 4 MAT 49 d'une équipe G.V. qui "crachent" ensemble font plus rapidement baisser la tête aux "gugusses d'en face" qu'une seule balle tirée au coup par coup...(s'ils ne vous ont "poivré" avant évidemment !) ...D'ailleurs dans ces cas là, je ne pense réellement pas que l'on s'amuse à viser 3 secondes un "salopard" avant de lui lâcher (si on le voit) une balle bien ajustée au coup par coup ! Celà c'est bon au stand sur une cible en papier qui elle ne riposte pas,...On prend son temps, calmement, bien calé, etc...(ou au cinéma). En réalité c'est (sûrement) autre chose ! Je me répète, mais la MAT 49 a été conçue pour le combat rapproché, pour saturer le terrain à courte distance, pas pour le stand de tir ou le tir de précision et cette fonction, elle l'assumait parfaitement. A chaque arme (et tireur) sa spécificié...à chaque époque aussi d'ailleurs.

lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3326
Age : 72
Localisation : Gers. Club de Tir P.T.S.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ouch !

Message  Tesman le Ven 12 Oct 2012, 17:27

Je me suis planté, je voulais le mettre sur le sujet MAT 49 :-)
C'est fait Cool

Closdelif.

Tesman
Membre
Membre

Nombre de messages : 56
Age : 59
Date d'inscription : 11/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum