Lebel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lebel

Message  Invité le Lun 17 Sep 2012, 18:51

Existe-t-il (ou a-t-il existé un jour) un ouvrage de référence sur notre bonne vieille "canne à pêche"????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel

Message  HELIX le Lun 17 Sep 2012, 20:34



That is the question English

Désolé Renaud , celle la était facile.





avatar
HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 18571
Age : 49
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel

Message  lionrobe le Lun 17 Sep 2012, 21:03

Juste une petite réflexion de néophyte, l'ouvrage m'intéresserait bien car j'ai acheté une Rosalie.
Et j'ai été sidéré par son poids. Imaginer ça au bout de "la canne à pêche" m'a conduit à penser que face au G98, "ils" ont vraiment eu du mérite, se coltiner une telle haltère de temps en temps pendant les 4 jours de la 1ère bataille de la Marne, en mouvement permanent, ils étaient en tungstène, nos grand-parents....
avatar
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5662
Age : 65
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel

Message  Invité le Lun 17 Sep 2012, 23:13

Non, pas d'ouvrage monographique de référence sur le seul Lebel, en tous cas en langue française, et je ne crois pas non plus en anglais, alors que la MAS 36 a eu le droit à plusieurs livres. Par contre un tripotée d'articles dans divers magazines qui finissent par se répéter ou le hors série de la Gazette ou le livre de Huon sur les armes françaises à verrou.
Faut dire, un seul modèle qui a peu évolué (bon, en-dehors d'une foultitude de détails qu'on est bien en peine de montrer aujourd'hui), deux dérivés confidentiels (M27) ou à peine moins (R35), c'est un peu court pour un livre entier. Déjà, si on y ajoute les Berthier, il y aurait matière à l'équivalent français du "British service Lee".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel

Message  feder504 le Mar 18 Sep 2012, 00:13

lionrobe a écrit:Juste une petite réflexion de néophyte, l'ouvrage m'intéresserait bien car j'ai acheté une Rosalie.
Et j'ai été sidéré par son poids. Imaginer ça au bout de "la canne à pêche" m'a conduit à penser que face au G98, "ils" ont vraiment eu du mérite, se coltiner une telle haltère de temps en temps pendant les 4 jours de la 1ère bataille de la Marne, en mouvement permanent, ils étaient en tungstène, nos grand-parents....

Ta réflexion m'a intrigué, et j'ai fait le test "balance" ...

Résultat :
- Lebel 86/15 (sans quillon) : 460 et 464 g pour des poignées laiton, 446 pour une poignée maillechort ...
Le fait d'avoir supprimé le quillon lui confère un net avantage sur ma 98 "langue de carpe", qui accuse le poids de .........461 g ! Very Happy

...par contre, la 86/15 ne fait pas le poids contre la 98-05 nA, les miennes pesant 555 et 563 g !

Bien que ce soit difficile à admettre pour le coq gaulois, Hans en avait donc une plus grosse que Marcel !

... que Marcel se rassure, avec ses 520 mm de lame, il en a une plus longue que Hans, ridicule avec ses 370 mm ...

Non mais !

A+
avatar
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4665
Age : 69
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel

Message  lionrobe le Mar 18 Sep 2012, 08:24

Merci pour la suite, je n'avais pas d'élément de comparaison, c'est vrai, mais, plus court, le G98 est quand même plus léger ?

Mais, quand même, imaginer une attaque baïo au canon à travers un champ de patates de 500 m, me laisse penser que les bras devaient trembler un peu dans la tranchée adverse...
Etaient-ils plus résistants que nous à ce point ?
avatar
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5662
Age : 65
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lebel

Message  Pocomas le Mar 18 Sep 2012, 09:35

lionrobe a écrit:
Etaient-ils plus résistants que nous à ce point ?

Oui, beaucoup plus. La plupart venaient du monde agricole d'avant la mécanisation, des hommes solides habitués aux durs travaux et à la vie en extérieur et par tous les temps.
Pour mon Arrière-Grand-Père, le service militaire (1896) avait représenté une nette amélioration de ses conditions de vie en terme de travail , d'habillement et de nourriture.
avatar
Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 15047
Age : 62
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum