Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  ithaca le Lun 30 Juil 2012, 21:30

Tout ceci n'est que purement theorique, sur le papier je ne consteste pas mais dans le monde reel du rechargement, un rechargeur averti sera très bien que son arme aura un comportement en cible completement différent en fonction des poids et forme d'ogive, des types et charges de poudres....donc comparer un 30-06 a un 30-06CC est pour moi un comparaison sans fondement reel!!

Avant que nos "transformateurs" en CC s'attaque a restituer le free bore perdu lors de la transfo, j'aurai aimé que Bruce nous parle le reduction de la longueur de l'oprod, du garde main arriere et surtout de la restitution de la ceinture arriere du canon... Embarassed

ithaca
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 06/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  MARSOUIN le Jeu 02 Aoû 2012, 18:51

ducat78 a écrit:Bonjour Marsoin,


Perso, je positionnerai ta nouvelle ogive pour obtenir un free bore classique de 0,5mm et je travaillerai ensuite sur la charge pour obtenir un chargement alliant précision et fiabilité de fonctionnement.
Concernant le sertissage, le factory crimp permet de réaliser des sertissages sans gorge ce qui te donnera de la liberté dans le positionnement de ton projectile.

A+



Salut DUCAT , depuis nos dernière conversations, j' ai bien progressé et il me reste un point à éclaircir : je reviens sur l' une de tes déclarations concernant le placement de l' ogive pour le 30.06 CC .

Si je t' ai bien compris , tu donnes un free bore de 0,5 mm à tes ogives pour le GARAND et je suppose que tu ne relèves donc aucun signe de surpression...

je te pose cette question car sans avoir trouvé une côte définie dans aucun manuel spécialisé, j' ai tout de même lu que pour notre GARAND , il valait mieux éviter par précaution d' être trop prêt des rayures avec l' ogive scratch que peux-tu me répondre à ce sujet ? study merci

------------------------


MARSOUIN
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 400
Age : 55
Localisation : MOSELLE
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  viper65 le Jeu 02 Aoû 2012, 21:48

MARSOIN a écrit:j' ai tout de même lu que pour notre GARAND , il valait mieux éviter par précaution d' être trop prêt des rayures avec l' ogive scratch que peux-tu me répondre à ce sujet ? study merci

Dans une arme a verrou si tu es trop près des rayures ou au contact tu vas avoir du mal a fermer ta culasse cela va t'alerter sur le risque de surpression d'une balle plantée dans les rayures.

Avec un semi auto tu vas rien sentir car c'est le ressort récupérateur qui va chambrer et donc planter la balle dans les rayures donc risque de surpression, pire tu pourrais générer une fermeture incomplète de la culasse et la Kaboummmmm.

Laisser un free bore important ne gêne pas le GARAND.

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  viper65 le Jeu 02 Aoû 2012, 22:03

ithaca a écrit:donc comparer un 30-06 a un 30-06CC est pour moi un comparaison sans fondement reel!!




Le volume de l'une et de l'autre sont les mêmes

Leboulanger a écrit:


Seul le collet est diminué donc la seule variation proviendra de la diminution du volume intérieur par l'enfoncement du projectile donc a part des charges compressées je vois pas vraiment pourquoi les rechargements du 30-06 ne sont pas transposables au 30-06CC.

Mais comme dans tout développement de charge j'ai jamais vu un rechargeur débuter par la charge max je vois pas ce qui empêche d'utiliser la plage des charges données par type de poudre en fonction du poids et du profil de chaque projectile....

La même prudence que nous avons tous quand nous testons une charge qui marche dans l'arme A pour la transposer dans notre arme B.

La fraise de chambre qui est utilisée pour chambrer un canon raccourci par l'arrière possède son propre free bore (comme toute les fraises CIP) donc ta remarque est tout simplement armurierement infondée.

Le 30-06CC n'est pas un raccourcissement du corps d'étui comme une 303 sporting, mais bien un même corps d'étui doté d'un collet plus court....

Je pense donc que c'est ton intervention qui est sans fondement réel.


------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  big le Jeu 02 Aoû 2012, 22:38

une fraise de chambre de 30-06 cc standard crée un free bore d'environ 7mm comme celles de 30-06, du moins celles que j'ai à l'atelier

------------------------


www.bigache.fr



Autorisation de fabrication et de commerce de matériels de guerre,

armes et munitions n°081623 du 5 mars 2014  catégorie A1, A2 et B.
 
Déclaration commerce armes et munitions du 11 juin 2009.



N°49

big
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1110
Age : 51
Date d'inscription : 02/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  big le Jeu 02 Aoû 2012, 22:40

ithaca a écrit:reduction de la longueur de l'oprod, du garde main arriere et surtout de la restitution de la ceinture arriere du canon... Embarassed

c'est un minimum que tout transformateur sérieux se doit de faire, enfin ce n'est que mon avis et ce que je fait

------------------------


www.bigache.fr



Autorisation de fabrication et de commerce de matériels de guerre,

armes et munitions n°081623 du 5 mars 2014  catégorie A1, A2 et B.
 
Déclaration commerce armes et munitions du 11 juin 2009.



N°49

big
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1110
Age : 51
Date d'inscription : 02/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  ducat78 le Ven 03 Aoû 2012, 07:23

MARSOIN a écrit:

je te pose cette question car sans avoir trouvé une côte définie dans aucun manuel spécialisé, j' ai tout de même lu que pour notre GARAND , il valait mieux éviter par précaution d' être trop prêt des rayures avec l' ogive scratch que peux-tu me répondre à ce sujet ? study merci

Bonjour Marsoin,

afin de disposer d'une information exploitable, "trop prêt", c'est combien en mm ou en dixième de mm?
Tu peux communiquer ta source d'information ?



A+

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  ducat78 le Ven 03 Aoû 2012, 07:57

viper65 a écrit:

Seul le collet est diminué donc la seule variation proviendra de la diminution du volume intérieur par l'enfoncement du projectile donc a part des charges compressées je vois pas vraiment pourquoi les rechargements du 30-06 ne sont pas transposables au 30-06CC.


Bonjour Viper,

effectivement à free bore identique, pour un même projectile celui ci sera plus enfoncé de 2,54mm dans une 30-06CC que dans une 30-06.

Cet enfoncement plus important dans la chambre à poudre aura pour effet (à chargement équivalent) le développement d'une pression plus importante pour la 30-06CC par rapport à la 30-06 et cela sur toutes les charges de poudre même les plus basses.

Ce différentiel de pression ne posera pas de problème tant que la pression développée ne dépasse pas les limites imposées.

Par contre les chargements de 30-06 proches des les limites de pression ( bien avant les charges compressées) ne pourront pas être reportées sur une 30-06CC sans engendrer un dépassement de la pression maxi.
En cela tous les chargements de 30-06 ne sont pas transposables sur les 30-06CC

Ces sujets traitant du rechargement pouvent être lus par des personnes pas trop expérimentées dans le domaine du chargement, aussi j'ai pris l'habitude d'être très prudent dans mes propos, car même si nous n'avons pas l'idée de débuter le chargement d'un calibre par des charges hautes, malheureusement et cela n'est pas le cas pour tout le monde.

Bonne journée Very Happy

A+







ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  viper65 le Ven 03 Aoû 2012, 09:51

Tout a fait la prudence est toujours une règle de sagesse.

l’excès de confiance et la parano sont les deux extrêmes à éviter, comme en tout le vérité est plus médiane :)

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  Leboulanger le Ven 03 Aoû 2012, 10:19

[quote="ducat78"]
viper65 a écrit:

Seul le collet est diminué donc la seule variation proviendra de la diminution du volume intérieur par l'enfoncement du projectile donc a part des charges compressées je vois pas vraiment pourquoi les rechargements du 30-06 ne sont pas transposables au 30-06CC.


Bonjour Viper,

effectivement à free bore identique, pour un même projectile celui ci sera plus enfoncé de 2,54mm dans une 30-06CC que dans une 30-06.

Cet enfoncement plus important dans la chambre à poudre aura pour effet (à chargement équivalent) le développement d'une pression plus importante pour la 30-06CC par rapport à la 30-06 et cela sur toutes les charges de poudre même les plus basses.

Ce différentiel de pression ne posera pas de problème tant que la pression développée ne dépasse pas les limites imposées.

Par contre les chargements de 30-06 proches des les limites de pression ( bien avant les charges compressées) ne pourront pas être reportées sur une 30-06CC sans engendrer un dépassement de la pression maxi.
En cela tous les chargements de 30-06 ne sont pas transposables sur les 30-06CC

Ces sujets traitant du rechargement pouvent être lus par des personnes pas trop expérimentées dans le domaine du chargement, aussi j'ai pris l'habitude d'être très prudent dans mes propos, car même si nous n'avons pas l'idée de débuter le chargement d'un calibre par des charges hautes, malheureusement et cela n'est pas le cas pour tout le monde.

Bonne journée Very Happy

A+




Bonjour d'un vacancier .
J,en appel donc a votre precision :

Le collet plus court du ,CC, compare a celui de son pere Sprg , vas forcement induire une diminution de la tension exercee sur la balle , non ?
( tout comme l'epaisseur de l'etui niveau collet egalement )
Cette difference de tension ne vas pas influer sur la pression en chambre ?
Autre element a bien prender en compte , le profil arriere de la balle :
Car si l'enfoncement de la balle varie le volume utile dans l'etui , la forme arriere de la balle ( selon son profile 'BT' , ou base plate , ou encore base creuse ) vas tout autant jouer sur cette pression lors du tir , de-part la variation de son encombrement ; ... non ?
Enfin , je pratique comme certains d,entre nous le fire forming pour obtenir du 'CC' en partant d'etuis de chasse .
Un autre facteur tres important de variation du volume util est ... : La marque et type de cet etui .
En effet selon l'etui , l'epaisseur du culot est differente .
Un simple controle avec une jauge , et vous constaterez la variation de la profondeur ( malgres que l'etui ait été tire dans votre arme , non reformé ; mais de longueur reprise )
C'est pourquoi dans les tables il est bon de lir le detail de l'etui utilise .
Certains rechargeurs pèzent leurs lots d'etuis pour essayer d'obtenir davantage de régularité .

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  MARSOUIN le Ven 03 Aoû 2012, 15:31

ducat78 a écrit:
MARSOIN a écrit:

je te pose cette question car sans avoir trouvé une côte définie dans aucun manuel spécialisé, j' ai tout de même lu que pour notre GARAND , il valait mieux éviter par précaution d' être trop prêt des rayures avec l' ogive scratch que peux-tu me répondre à ce sujet ? study merci

Bonjour Marsoin,

afin de disposer d'une information exploitable, "trop prêt", c'est combien en mm ou en dixième de mm?
Tu peux communiquer ta source d'information ?



A+


Pour répondre à ta question je cite à nouveau B.MALINGUE dans son ouvrage : Guide Pratique du Garand page 88:

".... si la longueur de la cartouche avoisine les 84,84 mm, la balle risque fort de se retrouver très (trop) proche des rayures, si ne ce n' est même à leur contact. Il en résulte dans tous les cas une augmentation de la pression. Pour cette raison la C.I.P a fixé la longueur totale de la 30/06 CC à 82,30 mm. Tout tireur souhaitant utiliser ce calibre avec des cartouches plus longues que 82,30 mm devra faire reprendre, c 'est à dire rallonger la prise de rayures de son arme afin de retrouver la même distance, entre l' extrêmité avant de la chambre et la prise de rayures que sur le GARAND d' origine." fin de citation




Après une mesure précise j' obtiens 85 mm de distance entre l' entrée de chambre et la prise de rayures de mon GARAND.

Depuis nos dernières conversations, j' ai abandonné l' idée d' enfoncer plus mes ogives donc ce sujet de début du post est maintenant clos.

Entre temps j' ai acheté des ogives de 150 grains FMJ base droite et plate.

Si celà peut apporter un gain de précision je me pose alors plusieurs questions concernant la diminution du free bore jusqu' à une limite acceptable et sécuritaire :

1/ Est-ce que je peux recharger des cartouches de 84, mm de long pour garder un free bore de 1 mm (puisque j' ai 85 mm jusqu' à la prise de rayures je suis certain de la précision de cette mesure) si je procède de cette manière, je réduit l' enfoncement de l' ogive de 1,7 mm par apport au 82,3 mm du C.I.P. L' ogive étant encore maintenue sur 5 mm dans le collet et légèrement sertie.

Je préfèrerais garder 1 mm de free bore plutôt que 0,5 par sécurité pour éviter le risque possible que l' ogive avance par le choc de l' inertie lors du cycle opératoire de la cuilasse... ce malgré le sertissage...

2/ Sinon : Y a t-il un free bore mini/maxi OBLIGATOIRE à respecter avec le GARAND et dans ce cas quel est-il ?

3/ Est-ce que les 85 mm de longueur de chambre de mon GARAND sont conformes à l' original du 30.06 Springfield ?




------------------------


MARSOUIN
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 400
Age : 55
Localisation : MOSELLE
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  ithaca le Ven 03 Aoû 2012, 17:14

ducat78 a écrit:[Bonjour Marsouin,

dans le domaine du rechargement, notre première priorité est la sécurité.

Or il m'a semblé nécessaire d'alerter les lecteurs de ce post d'une confusion possible suite au mélange des données de rechargement du 30-06 avec un sujet qui traite du 30-06CC, car il faut bien en convenir, il existe tout de même une différence entre le 30-06CC et le 30-06. Tous les chargements du 30-06 ne passent pas forcément dans le 30-06CC.

Quant à l'utilisation de nouvelle ogives, et ne disposant pas de tables étabiles pour le 30-06CC, par prudence il est préférable de ne modifier qu'un élément ou un réglage à la fois en partant de ton rechargement initial avec la Sierra et en procédant par évolution progressive en observant à chaque step tes amorces et tes douilles. Mais tout cela a été déjà dit.

Que de sage paroles!!!
J'ajouterai que comme ici nous parlons d'un Garand donc d'une arme SA, si nous voulons allez dans le sens de la securité, privilegier la balle à gorge de sertissage plutot que d'aller chatouiller le 5/10eme avant la prise de rayure ou tout autre extrapolation de CIP ou de volume interne.

MARSOIN a écrit:
Après une mesure précise j' obtiens 85 mm de distance entre l' entrée de chambre et la prise de rayures de mon GARAND.

Depuis nos dernières conversations, j' ai abandonné l' idée d' enfoncer plus mes ogives donc ce sujet de début du post est maintenant clos.

Entre temps j' ai acheté des ogives de 150 grains FMJ base droite et plate.

Si celà peut apporter un gain de précision je me pose alors plusieurs questions concernant la diminution du free bore jusqu' à une limite acceptable et sécuritaire :

1/ Est-ce que je peux recharger des cartouches de 84, mm de long pour garder un free bore de 1 mm (puisque j' ai 85 mm jusqu' à la prise de rayures je suis certain de la précision de cette mesure) si je procède de cette manière, je réduit l' enfoncement de l' ogive de 1,7 mm par apport au 82,3 mm du C.I.P. L' ogive étant encore maintenue sur 5 mm dans le collet et légèrement sertie.

Je préfèrerais garder 1 mm de free bore plutôt que 0,5 par sécurité pour éviter le risque possible que l' ogive avance par le choc de l' inertie lors du cycle opératoire de la cuilasse... ce malgré le sertissage...

2/ Sinon : Y a t-il un free bore mini/maxi OBLIGATOIRE à respecter avec le GARAND et dans ce cas quel est-il ?

3/ Est-ce que les 85 mm de longueur de chambre de mon GARAND sont conformes à l' original du 30.06 Springfield ?

Dis toi bien qu'un sertissage ne sera vraiment efficace et maitrisé que si il s'opere sur des balles à gorge....après te dire 1mm, 1,2, 0.5, 0.8 ne voudra strictement rien dire en matiere securitaire, plus tu seras loin et mieux ça vaudra...

Avant de voir si l'approche de la limite de prise de rayures est un facteur d'amélioration de la precision, en te cantonnant à la cote CIP tu as moultes parametres de travail pour trouver la bonne recette....au moins 10 charges avec pas loin de 4 types de poudres (pour les principales connues), qd au nombre de balles possibles en .30 .....



ithaca
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 06/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  viper65 le Ven 03 Aoû 2012, 19:24

Je vois répéter à longueur de réponse serti serti .....

Je veux bien que les a priori aient la vie dure mais il y a des limites.

Le sertissage n'est qu'un moyen trouvé pour que les munitions militaires subissant les affres du transport ne risquent pas de modifier leur taux d'enfoncement du fait des vibrations et des chocs.

Pour un tireur civil cela n'apporte RIEN, que le projectile acquis soit ou pas muni d'une gorge de sertissage.

Je n'ai jamais serti mes 45acp je n'ai jamais serti mes 9 para je n'ai jamais serti mes 30-06 ni mes 30 carbine et ces 4 calibres représentent plus de 80 000 cps rechargés et tirés dans des armes semi automatique. Comme quoi un semi auto = sertissage obligatoire est encore une baliverne de radio stand.

En temps qu'ancien armurier ayant possédé une autorisation de fabrication et de commerce d'arme de 1ère catégorie, mes 9 para ont été tirées dans des mini UZI, des UZI, des MP5, des Sterling, des STAR Z84 pour ne parler que des Full auto. Sans jamais un seul problème sauf des douilles déformées lors d'un enrayage provoqué par une double alimentation.

Achetez vous donc un marteau a inertie et vous verrez si une balle positionnée bouge si facilement.

Un positionneur de balle bien réglé sans sertir ne positionne pas moins bien que le même positionneur réglé pour sertir que je sache.

De plus une douille témoin non amorcée avec la balle X et un autre douille avec la balle Y permettent aux tireurs qui comme moi tirent différents poids de balle de régler en une seconde leur positionneur.

ithaca a écrit:Dis toi bien qu'un sertissage ne sera vraiment efficace et maitrisé que si il s'opere sur des balles à gorge....après te dire 1mm, 1,2, 0.5, 0.8 ne voudra strictement rien dire en matiere securitaire, plus tu seras loin et mieux ça vaudra...

Ithace dis toi surtout que si tu tentes de sertir un projectile non muni d'une gorge de sertissage tu vas avoir droit à une douille en accordéon que tu auras le plus grand mal à chambrer.....

Faut peut être arrêter d'extrapoler le rechargement du 38 wadcutter sur le rechargement d'autres calibres.




------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  Leboulanger le Ven 03 Aoû 2012, 19:47

ithaca a écrit: J'ajouterai que comme ici nous parlons d'un Garand donc d'une arme SA, si nous voulons allez dans le sens de la securité, privilegier la balle à gorge de sertissage plutot que d'aller chatouiller le 5/10eme avant la prise de rayure ou tout autre extrapolation de CIP ou de volume interne.

Je préfèrerais garder 1 mm de free bore plutôt que 0,5 par sécurité pour éviter le risque possible que l' ogive avance par le choc de l' inertie lors du cycle opératoire de la cuilasse... ce malgré le sertissage...


Dis toi bien qu'un sertissage ne sera vraiment efficace et maitrisé que si il s'opere sur des balles à gorge....après te dire 1mm, 1,2, 0.5, 0.8 ne voudra strictement rien dire en matiere securitaire, plus tu seras loin et mieux ça vaudra...

Avant de voir si l'approche de la limite de prise de rayures est un facteur d'amélioration de la precision, en te cantonnant à la cote CIP tu as moultes parametres de travail pour trouver la bonne recette....au moins 10 charges avec pas loin de 4 types de poudres (pour les principales connues), qd au nombre de balles possibles en .30 .....



pour un bon sertissage car a force de jouer au sorcier ::....... un jour on gagne
Par contre Ithaca , ne negliges pas ce volume utile .
Ma remartque n'est pas une recherche de precision mais de securite .
En cc , en fonction de ton choix de balle et de poudre , il te faut absolument t'assurer qu'il n'y aura pas de tassement de la charge .

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  viper65 le Ven 03 Aoû 2012, 20:21

Leboulanger a écrit:
Le collet plus court du ,CC, compare a celui de son pere Sprg , vas forcement induire une diminution de la tension exercee sur la balle , non ?
( tout comme l'epaisseur de l'etui niveau collet egalement )
Cette difference de tension ne vas pas influer sur la pression en chambre ?
Autre element a bien prender en compte , le profil arriere de la balle :
Car si l'enfoncement de la balle varie le volume utile dans l'etui , la forme arriere de la balle ( selon son profile 'BT' , ou base plate , ou encore base creuse ) vas tout autant jouer sur cette pression lors du tir , de-part la variation de son encombrement ; ... non ?
Enfin , je pratique comme certains d,entre nous le fire forming pour obtenir du 'CC' en partant d'etuis de chasse .
Un autre facteur tres important de variation du volume util est ... : La marque et type de cet etui .
En effet selon l'etui , l'epaisseur du culot est differente .
Un simple controle avec une jauge , et vous constaterez la variation de la profondeur ( malgres que l'etui ait été tire dans votre arme , non reformé ; mais de longueur reprise )
C'est pourquoi dans les tables il est bon de lir le detail de l'etui utilise .
Certains rechargeurs pèzent leurs lots d'etuis pour essayer d'obtenir davantage de régularité .

La forme du projectile base plate ou forme du boat tail ne joue pas ou presque pas. c'est au contraire la partie avant c'est a dire le profil qui modifie la façon dont la pression monte. Prenez le temps placer un projectile Sierra dans un pied a coulisse face a une fenêtre et faite le même test avec une Hornady ( balle placée de façon a ce que les mors du pied a coulisse vous permette de voir sur combien de sa longueur le projectile est cylindrique ) Plus la partie cylindrique est longue plus la balle va forcer dans les rayures.
Le boat tail est plus ou moins long d'un fabricant a l'autre du fait le l'angle plus ou moins fermé qu'il a choisi, mais ce qui va différencier une Sierra de 185 gr et une Berger de 185 gr ce n'est pas l'angle du boat tail.

Par contre la marque d'un étui par rapport a un autre peut jouer des méchantes différences.

Une charge qui marche sans surpression dans un étuis de 280 remintgon reformé pour provoquer un début de surpression (amorces aplaties) sur une douille winchester du même calibre d'origine.

Quand on développe une charge en escalier* on le fait pour un poids de balle donné, une marque d'amorce donné, un type de poudre et surtout une douille donnée.

Je fait un escalier pour des Remington je recommence un autre escalier si je vais tirer dans des Norma ou des Winchesters.

Même chose pour les amorces

Ai je besoin de préciser que pour tout changement de poids de balle ou de type de poudre je refais aussi mon escalier?


Le meilleur test pour mesurer le volume entre les étuis il suffit de les remplir d'une dose X d'une poudre sphérique la plus fine possible j'ai vu des différences de taux de remplissage de 1mm sur des douilles d'un même lot préalablement pesées pourtant. Alors d'un fabricant a l'autre la différence peut être époustouflante.

le pesage des étuis n'apporte rien Claude F et moi même avons tenté sur des milliers de douilles. Par contre la différence de volume interne nous a montré pour quoi des douilles pesées et triées et marquées après le tir étaient toujours les mêmes a faire un flyer.

Attention tout de même il semble qu'il existe dans les charges hautes une propension au flyer lié au volume d'étui alors qu'avec une charge de la même poudre qui groupe elle aussi mais qui est moindre en poids, le flyer disparait.

A une certaine vitesse le moindre défaut semble occasionner une sortie de route ératique et pas a moindre vitesse. Un peu comme un pneu dégonflé qui vous fait pas quitter la route a 110 mais vous éjecte à 130.

* et cet escalier on le fait par temps chaud pas en hiver par des températures inférieurs a 8°C sinon gaffe a ce qui se passera en Août par 32°C.


------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  ithaca le Sam 04 Aoû 2012, 11:09

viper65 a écrit:Je
Ithace dis toi surtout que si tu tentes de sertir un projectile non muni d'une gorge de sertissage tu vas avoir droit à une douille en accordéon que tu auras le plus grand mal à chambrer.....

Faut peut être arrêter d'extrapoler le rechargement du 38 wadcutter sur le rechargement d'autres calibres.

Je me dis surtout que: le jour ou tu me feras un accordeon avec un lee factory crimp, je te loue volontier dame Ivette pour une nuit d'ivresse et de musique... Meme notre Teddy nationnal en sautant a pieds joints sur le levier aura du mal à sortir une note de ton accordéon magique....

j'arreterai ici car j'ai l'impression que l'on deroule une partie de cache cache avec des mouches sodomites, ou de barbiers Afghan à couper des poils de barbe en quatre...

ithaca
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 06/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  manitou le Sam 04 Aoû 2012, 12:03

J avais juste l impression de relire ceci:
http://www.tircollection.com/t2728p25-30-06cc
drunken

manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3457
Age : 47
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  SW44mag le Sam 04 Aoû 2012, 12:12

viper65 a écrit:Je vois répéter à longueur de réponse serti serti .....

Ithace dis toi surtout que si tu tentes de sertir un projectile non muni d'une gorge de sertissage tu vas avoir droit à une douille en accordéon que tu auras le plus grand mal à chambrer.....

Faut peut être arrêter d'extrapoler le rechargement du 38 wadcutter sur le rechargement d'autres calibres.


je recharge mes 30-30 avec des balles FMJBT que je sertis en dessous de la gorge de sertissage avec le Factory Crimp(- 4 mm) sans aucune déformation de l’étui.

:albino:

SW44mag
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 890
Age : 59
Localisation : la province de la sardine,du Pastis et du Mistral réunis
Date d'inscription : 27/07/2009

http://www.club-de-tir-stab-marseille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  ithaca le Sam 04 Aoû 2012, 12:19

SW44mag a écrit:
viper65 a écrit:Je vois répéter à longueur de réponse serti serti .....

Ithace dis toi surtout que si tu tentes de sertir un projectile non muni d'une gorge de sertissage tu vas avoir droit à une douille en accordéon que tu auras le plus grand mal à chambrer.....

Faut peut être arrêter d'extrapoler le rechargement du 38 wadcutter sur le rechargement d'autres calibres.


je recharge mes 30-30 avec des balles FMJBT que je sertis en dessous de la gorge de sertissage avec le Factory Crimp(- 4 mm) sans aucune déformation de l’étui.

:albino:

Cela ne m'etonne aucunement mais notre ami Viper explique sans aller jusqu'au bout qu'il serti avec l'outil de siegeage, qui est pour moi le plus difficile à appréhender pour un novice (j'en ai joué de l'accordéon avec cette methode), depuis j'ai acheté un crimp de chez Lee et fini la musique...Ivette n'a qu'à bien se tenir!!! clown

ithaca
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1094
Age : 49
Date d'inscription : 06/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  Pocomas le Sam 04 Aoû 2012, 12:44

manitoba a écrit:J avais juste l impression de relire ceci:
http://www.tircollection.com/t2728p25-30-06cc
drunken

Moi aussi et j'espère que cela ne se finira pas de la même façon.

Merci aux rechargeurs de se borner à expliquer leur recette en évitant d'essayer de convaincre les autres que c'est la seule et la bonne.
Nous ne rechargeons pas tous au même niveau, ni avec les mêmes expériences, ni avec les mêmes outils, et pas pour les mêmes armes et pas dans les mêmes buts.
Le principe de cette rubrique est un principe de prudence, les rechargeurs les moins expérimentés ont tout intérêt à comparer d'autres sources d'informations (guides de rechargement par ex. )

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14392
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  manitou le Sam 04 Aoû 2012, 23:08

Heureusement Pocophégore veille sur le fofo,la preuve:

en flag!!!!

manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3457
Age : 47
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfoncement ogive et surpression en 30.06CC

Message  MARSOUIN le Dim 05 Aoû 2012, 16:09

[quote="ithaca"]
ducat78 a écrit:
Que de sage paroles!!!
J'ajouterai que comme ici nous parlons d'un Garand donc d'une arme SA, si nous voulons allez dans le sens de la securité, privilegier la balle à gorge de sertissage plutot que d'aller chatouiller le 5/10eme avant la prise de rayure ou tout autre extrapolation de CIP ou de volume interne.

MARSOIN a écrit:
Après une mesure précise j' obtiens 85 mm de distance entre l' entrée de chambre et la prise de rayures de mon GARAND.

Depuis nos dernières conversations, j' ai abandonné l' idée d' enfoncer plus mes ogives donc ce sujet de début du post est maintenant clos.

Entre temps j' ai acheté des ogives de 150 grains FMJ base droite et plate.

Si celà peut apporter un gain de précision je me pose alors plusieurs questions concernant la diminution du free bore jusqu' à une limite acceptable et sécuritaire :

1/ Est-ce que je peux recharger des cartouches de 84, mm de long pour garder un free bore de 1 mm (puisque j' ai 85 mm jusqu' à la prise de rayures je suis certain de la précision de cette mesure) si je procède de cette manière, je réduit l' enfoncement de l' ogive de 1,7 mm par apport au 82,3 mm du C.I.P. L' ogive étant encore maintenue sur 5 mm dans le collet et légèrement sertie.

Je préfèrerais garder 1 mm de free bore plutôt que 0,5 par sécurité pour éviter le risque possible que l' ogive avance par le choc de l' inertie lors du cycle opératoire de la cuilasse... ce malgré le sertissage...

2/ Sinon : Y a t-il un free bore mini/maxi OBLIGATOIRE à respecter avec le GARAND et dans ce cas quel est-il ?

3/ Est-ce que les 85 mm de longueur de chambre de mon GARAND sont conformes à l' original du 30.06 Springfield ?

Dis toi bien qu'un sertissage ne sera vraiment efficace et maitrisé que si il s'opere sur des balles à gorge....après te dire 1mm, 1,2, 0.5, 0.8 ne voudra strictement rien dire en matiere securitaire, plus tu seras loin et mieux ça vaudra...

Avant de voir si l'approche de la limite de prise de rayures est un facteur d'amélioration de la precision, en te cantonnant à la cote CIP tu as moultes parametres de travail pour trouver la bonne recette....au moins 10 charges avec pas loin de 4 types de poudres (pour les principales connues), qd au nombre de balles possibles en .30 .....



Je reviens de ballade et découvre toutes ces réponses... j' étais loin de m' imaginer qu' on allait autant développer le sujet du sertissage qui ne faisait pas partie de mes questions mais c 'est toujours bien de lire les avis sur le sujet...

Quant au côté sécurité il est vrai que pour les rechargeurs non avertis, il vaut mieux être prudent et je comprend et respecte votre prise de position sur le sujet. Je resterais sur la réponse d' Ithaca pour ce qui est du rechargement de mes cartouches dans ce calibre. Les dernières ogives achetées ont une gorge de sertissage à 7mm du cul de l' ogive c' est-à-dire juste à hauteur du collet quand je mets ma cartouche aux côtes du C.I.P (82,3mm) un petit avantage supplémentaire...et je m' en contenterais.

Pour finir, je ne compte pas faire du Bench avec un GARAND donc le Free bore de 1mm ou même de 0,5 mm je m' en fout après tout. Ce qui comptais déjà pour moi était de ne pas me faire pêter la tronche. J' avais lu que Ducat respect un free bore de 0,5 mm avec le 30.06CC je voulais donc que ce sujet soit un peu développé avant de tenter l' expérience.... mais comme je l' ai dit plus haut ce n' est pas primordiale .

Alors c' est vrai que le sujet avait déjà été abordé, je voulais y revenir car depuis j' avais un peu délaissé mon Garand et le rechargement de ces cartouches et puis le post étant rendu inaccessible... ceci explique celà....

Je recharge tout de même depuis longtemps déjà par conséquent j' ai d' assez bonnes notions pour les besoins qui sont les miens dans ce domaine mais surtout dans le rechargement balles plomb et calibres anciens... et jamais dans les armes semi-auto .

Merci à tous pour votre sérieux :bravo:

------------------------


MARSOUIN
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 400
Age : 55
Localisation : MOSELLE
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum