L'arme du tireur d'élite allemand de la Wehrmacht (1939-1945) : le Mauser K98k

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'arme du tireur d'élite allemand de la Wehrmacht (1939-1945) : le Mauser K98k

Message  UZI le Sam 26 Mar 2016, 14:55

Je ne voudrait pas alimenter une nouvelle polémique mais l'histoire des colles loctite cyanolite, Super glue, Eastman 910, ou encore Araldite aviation rapide OK moi j'y crois , cela dit en 39/45 comment faisaient les "snipers" les vrais les purs et durs pour fixer leurs tourelles et lunettes ?
Au niveau colles performantes je ne pense pas que c'était l'époque des hautes technologies et que cela devait s'arrêter a une soudure étain  qui en réalité n'était qu'un genre de collage "merdique"

Car de savoir on a jamais souder de l'acier ou de la ferraille avec de l'étain même  avec de forts pourcentages d'argent ou d'apports de poudres borax.
Je crois que le bon vieux perçage et taraudage était de rigueur voir fiable.

salut


( PS; quand je relis les excellents tuto de l'ami Voigtlander, (page 1) moi je me régale encore a la lecture des ses tutos, avis perso qui n'engage que moi ).

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 476
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arme du tireur d'élite allemand de la Wehrmacht (1939-1945) : le Mauser K98k

Message  ZH29 le Sam 26 Mar 2016, 15:24

Les allemands, dans le cadre du montage dit "à tourelle", soudaient à l'étain les embases avant de percer, tarauder et visser.

Les lunettes étaient préparées, étamées et soudées dans les anneaux avec un mélange à faible teneur en plomb (question de contrôle de température).

Une soudure à l'étain, dans ce cas, réalisée pour subir une contrainte longitudinale avec un maximum de surface (donc beaucoup de Kg/cm²) ça tenait largement le coup.

Beaucoup ont eu des soucis avec l'Araldite bi-composante préconisée par certains armuriers qui n'avaient pas nécessairement envie de mettre les mains dans ce type de soudure. 

Il en sort que les tireurs ont acheté cette colle à Casto ou autre grande surface et n'ont pas eu la même qualité qu'une même Araldite qualité aéronavale.

Résultat, la plupart ont appris à faire de la soudure à l'étain (que je ne maîtrise pas hélas).

ZH29
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 187
Age : 50
Date d'inscription : 01/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arme du tireur d'élite allemand de la Wehrmacht (1939-1945) : le Mauser K98k

Message  UZI le Sam 26 Mar 2016, 16:19

ZH29 a écrit:
Beaucoup ont eu des soucis avec l'Araldite bi-composante préconisée par certains armuriers qui n'avaient pas nécessairement envie de mettre les mains dans ce type de soudure. 

Il en sort que les tireurs ont acheté cette colle à Casto ou autre grande surface et n'ont pas eu la même qualité qu'une même Araldite qualité aéronavale.

Résultat, la plupart ont appris à faire de la soudure à l'étain (que je ne maîtrise pas hélas).



+1,
entièrement d'accord avec toi les colles dites performantes a part les glues ou colles de poissons rien n'existait a l'époque.
Cela dit quand on parle de la colle Araldite (2 composants, 1 durcisseur et 1 adhésif )  revendu par Sodema ou Sader ou encore Bostik au grand publique du genre classique ou rapide n'a rien a voir avec celle utilisée en industrie aéronavale.
Pour revenir a la soudure étain et ceci quelque soit son pourcentage plomb /argent/étain est plutôt prévu pour souder du cuivre , laiton, ou zing en général métaux non ferreux, sur un acier ou ferraille cela risque de faire un " collage " plus ou moins fiable dans le temps.

Cela dit je ne critique pas l'utilisation de la soudure étain pour ce genre d'assemblage c'était une façon d'assembler et utilisée chez beaucoup d'armurier bien avant l'arrivée des colles dites modernes.

Sans parler de l'aéronautique haut de gamme, restons dans le domaine de l'automobile, ce genre d'adhésif est utilisé a toutes les sauces pour diverses fixations, et ça tient très fort, du style baguettes de protection de portières ou autres accessoires.

A mon avis tout se colle de nos jour , a condition d'utiliser le produit qui va bien et surtout de décaper les pièces de l'humidité , gras, ou peintures douteuses.

De mémoire je me rappelle que certains armuriers dans les années 60 de peur de ne pas savoir maitriser la soudure étain , utilisaient des soudures dites a froid du genre Cosmofer, Sintofer,Metalux ou encore Galvafroid, là aussi même scenario (1 adhésif et 1 durcisseur).
salut


Dernière édition par UZI le Dim 27 Mar 2016, 11:58, édité 1 fois

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 476
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arme du tireur d'élite allemand de la Wehrmacht (1939-1945) : le Mauser K98k

Message  ratapignata06 le Sam 26 Mar 2016, 19:41

jackdaniels a écrit:

ruby 7,65 a écrit:

Je veux realiser un second montage avec lunette apres le montage long rail ,mais sans démonter affraid l'optique.
le montage a tourelle me plait bien.Mais je ne métrise pas la partie etamée !!


merci de vos aides
slt
DAvid

Heu, je ne suis pas expert en lunette mais je suis assez bon en soudures. A mon avis si tu démonte pas l'optique, tu peux jeter ta lunette après la soudure.

Mine de rien pour la brasure a l’étain il faut quand même chauffer.


------------------------

Mieux vaut se taire et passer pour un imbecile que l'ouvrir et prouver qu'on en est un.

Désolé pour les mots inversés, j'essaie de faire attention et de corriger, mais je ne vois pas toujours tout: Dyslexie de m******

ratapignata06
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1610
Age : 50
Localisation : Sudiste pur et dur et un peu Antillais.
Date d'inscription : 12/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Montage tourelle haute

Message  ruby 7,65 le Sam 26 Mar 2016, 20:58

C'est pour cela que je ne me suis pas lancé, je ne veux pas tuer ma Dinox ou ma Helliavier trop dure
a trouver ect..meme si elles ne sont pas reprentative ,elles ont traversée les années a nous de
les conserver .

J'ai monté mon El24 (22lr) sur mon Ce43 equipé long rail et apres reglage a 100 metres ,du caviar
maintenant je voudrais essayé plus loin pour voir les limites

slt
David

ruby 7,65
Membre
Membre

Nombre de messages : 93
Age : 46
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arme du tireur d'élite allemand de la Wehrmacht (1939-1945) : le Mauser K98k

Message  UZI le Dim 27 Mar 2016, 08:47

jackdaniels a écrit:


Salut,

J'ai entendu dire que l'on pouvais coller le lunette dans ses colliers avec de la Loctite

reste a savoir laquelle, je verrai bien la 638

http://www.loctite.fr/loctite-5845.htm?nodeid=8802627616769

A bientôt




Je ne connais pas ton produit "magic", a mon avis ça ressemble a du frein filet qui est utilisé dans l'industrie.
je sais qu'il existe des freins filet avec différentes couleur afin de différencier la puissance de fixation Verte-Bleue-Rouge, la rouge est redoutable pratiquement impossible de démonter la pièce.

Dans le même style de produit (frein filet) tu a un produit comme le SAF-T-LOK T70 qui est très efficace pour ce genre de fixation.


http://www.fr.saftlok.com/stl/Threadlocker_T70_Test_Method.htm



salut

UZI
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 476
Age : 69
Localisation : Trottoir d'en face
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arme du tireur d'élite allemand de la Wehrmacht (1939-1945) : le Mauser K98k

Message  jackdaniels le Dim 27 Mar 2016, 11:00

Salut

Non la loctite 638 n'est pas un frein filet, c'est une colle

Personnellement je préfère la soudure à l'étain, je voudrais juste savoir quel pourcentage d'étain était utilisé à l'époque, la composition joue sur la température de fusion et sur la plage à l'état pâteux.

Bon dimanches et Joyeuses pâques

jackdaniels
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 566
Age : 49
Date d'inscription : 25/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Montage a crochets 98k

Message  ruby 7,65 le Lun 28 Mar 2016, 14:56

Bonjour,

J'ai encore une question pour les pros des lunettes de 98k
-les montages a crochets militaire des années 30 sont ils identique aux montages civil ?

merci
David

ruby 7,65
Membre
Membre

Nombre de messages : 93
Age : 46
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum