Histoire, armes et techniques des snipers français

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  lionrobe le Mar 29 Mai - 19:19

http://www.amazon.fr/dp/2726896057/ref=pe_128411_30252091_pe_vfe_dt1
avatar
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5605
Age : 65
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  CLOSDELIF le Mar 29 Mai - 19:27

Cette mode anglo-saxonne de "sniper" me "gave" (pour rester dans le ton Cool ) particulièrement......
Tireur d'élite existe nom de Dieu old

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16959
Age : 65
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  Leboulanger le Mar 29 Mai - 23:47

CLOSDELIF a écrit:
Tireur d'élite existe nom de Dieu old
Aaaabsolument ... par Jeanne d'Arc riding
De plus , en rechargement je préfère les Grammes que les Grains . Allez savoir pourquoi ...
avatar
Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  TOMEÏ le Mer 30 Mai - 0:08





Et les tireurs d'élite Français sont aussi équipés de brodequins à jambières attenantes fabriqués en France et non de "rangers made in U.S.A."















avatar
TOMEÏ
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1701
Age : 74
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  lionrobe le Mer 30 Mai - 0:33

Vu la réputation de tireurs de litres des français, l'auteur était bien embarassé....
avatar
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5605
Age : 65
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  cro24 le Mer 30 Mai - 1:30

Ha ca tombe bien ce sujet Very Happy
Sur un autre forum, TMF, j'ai répondu ca à une demande d'avis:

"Juste feuilleté vite fait la semaine dernière chez Histoire et Collections.
Hé bien.... ca ne m'a pas laissé une impression suffisante pour repartir avec.
Je l'aurais pris justement pour sa partie histoire mais ca commence vraiment, c'est
à dire documenté, après 1945.
Pour avant, ce qui m'aurait le plus intéressé, il y a quelques malheureuses photos,
et à peine plus de texte, d'époque de poilus au crénaux dont seulement deux
avec un Lebel équipé d'une lunette et deux/trois photos d'une arme d'un ami
tireur-collectionneur de l'auteur.
J'ai aussi souvenir de quelques pages sur les siècles précédents. Mais voilà...

Mon British Sniper de Skennerton va encore rester ésseulé sur son étagère. Il n'y a
vraiment pas comparaison et c'est bien dommage."



Pour le Skennerton c'est sur mais pour le reste j'ai endiut le gars d'erreur ou ca se rapproche
de la vérité pour les ceusses qui savent??
avatar
cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 928
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  WICHITA le Mer 30 Mai - 4:57

Il y a quelques mois j'ai passé la journée avec l'auteur (et une vingtaine d'autres...) une personne trés intéressante, qui sait énormément de choses sur les armes, le tir, les compétitions, la fédé... Mais qui ne sait pas tout (forcément)
L'ouvrage a le mérite d'exister (mais je ne l'ai pas, ni lu)
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 12303
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  adishatz le Mer 30 Mai - 6:45

CLOSDELIF a écrit:Cette mode anglo-saxonne de "sniper" me "gave" (pour rester dans le ton Cool ) particulièrement......
Tireur d'élite existe nom de Dieu old


Bonsoir,
cette mode vient du fait que les médias ont usé à otrance de ce terme pour qualifier tout à la fois les tireurs d'élite et les tireurs de précisions qui sont des militaires ayant des missions différentes dans un environnement différent (phénomène vulgarisé suite aux conflits dans les Balkans).
Du coup, tout personnel "portant" un fusil à lunnette devient un "sniper" et suscite l'interet du public...
Raison supplémentaire pour donner à chacun le nom qui lui revient comme vous le souligner si justement

adishatz

------------------------

A l'honneur perdu, au courage bafoué, à la fidélité trahie.
NO COMPROMISE.
"Un conciliateur c'est quelqu'un qui nourrit un crocodile en espérant qu'il sera le dernier à être mangé", Sir W. Churchill
"Communications without intelligence is noise; intelligence without communications is irrelevant". Gen. Alfred. M. Gray, USMC.
Many bad ideas start with the phrase : "hold my beer and watch this".


avatar
adishatz
Modérateur

Nombre de messages : 1849
Age : 36
Date d'inscription : 27/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  feder504 le Mer 30 Mai - 10:55

Pour cro24, en dehors du Skennerton (qui est très bien), il y a les Senich*, pour l'US et le Germain ...


...mais c'est vrai que pour le Français, en dehors de quelques fascicules techniques et articles dispersés, il n'y a pas lerche à se mettre sous les yeux !

A+


* parus chez Paladin Press, le German en 1982, le US en 1988.
avatar
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4504
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 26/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  Invité le Mer 30 Mai - 19:55

Vous êtes pas arrivés si certains mots anglais qui sont dans la langue française vous dérangent ce n'est que la partie visible de l'isberg. Il y en a bien plus que vous le pensez. C'est pas grave. :face:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  feder504 le Mer 30 Mai - 22:54

carbone14 a écrit:Vous êtes pas arrivés si certains mots anglais qui sont dans la langue française vous dérangent ce n'est que la partie visible de l'isberg. Il y en a bien plus que vous le pensez. C'est pas grave. :face:

Comme "iceberg", par exemple ...

...bien que "berg" (montagne) soit un mot germanique. Les Anglais, pragmatiques, ont remplacé le "ijs" norvégien d'origine par un "ice" bien à eux, et roule Albert !

A+ Very Happy
avatar
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4504
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 26/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  kelt le Mer 30 Mai - 23:54

L'utilisation de tireurs de précision par la France est assez ancienne, mais peu souvent mises en avant.

A la bataille de Fontenoy (1745) le Maréchal de Saxe avait prépositionné une unité (arquebusiers de Grassin armés de carabines rayées) dans le Bois de Barry, en avant des retranchements français avec pour toute protection des abattis qui protégaient les carabiniers embusqués de l'action de la cavalerie ennemie.

La déroute de la colonne Anglaise de 15000 hommes montant à l'assaut des retranchements Français en longeant le bois de Barry est pour partie due à l'action de ces tireurs de précision qui abattirent tous les officiers Anglais qu'ils pouvaient identifier.

kelt
avatar
kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  CLOSDELIF le Jeu 31 Mai - 0:07

Le Maréchal de Saxe était vraiment un très grand cheers :bravo:

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16959
Age : 65
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  Invité le Jeu 31 Mai - 0:54

feder504 a écrit:
carbone14 a écrit:Vous êtes pas arrivés si certains mots anglais qui sont dans la langue française vous dérangent ce n'est que la partie visible de l'isberg. Il y en a bien plus que vous le pensez. C'est pas grave. :face:

Comme "iceberg", par exemple ...

...bien que "berg" (montagne) soit un mot germanique. Les Anglais, pragmatiques, ont remplacé le "ijs" norvégien d'origine par un "ice" bien à eux, et roule Albert !

A+ Very Happy
Oh m...e j'ai fais une faute. Embarassed C'est pas la première ni la dernière. Je me botte le c.l et je reviens au micro.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  cro24 le Jeu 31 Mai - 2:33

Grand merci Feder Very Happy
J'ai pas pu résister: je viens de commander le Book of US Sniping par Abebook et comme la recherche
m'avait "sorti" U.S. Marine Corps Scout/sniper: World War II and Korea du même auteur
il fait aussi partie du lot

J'avais oublié le Senich, qui n'est pourtant pas bien loin de mon British Sniper, pour le coté Germains
où, en plus de son sujet principal, j'ai beaucoup apprécié la partie "doctrine" d'emploi des TE soviétiques
en 41-45.
En lisant le Skennerton j'ai rapproché les raisons qu'il donne à la création, presque re-création, d'une
spécialité TE dans l'armée anglaise en fin 14 debut 15 et ce qui a rapidement amené chez nous la
cervelière puis le casque: beaucoup de blessures mortelles à la tête et la découverte au hasard d'une attaque en capturant un tireur que les allemands utilisaient des spécialistes équipés d'armes
à lunette pour harceler les tranchées ennemies.
Hesketh-Prichard dans son Sniping in France dit bien, dans le peu que j'ai lu pour le moment, qu'il a
visité et discuté sur l'ensemble du front de ce problème. C'est dommage qu'il reste aussi peu de trace
de la partie francaise.

Autrement Wichita, n'aies crainte, je voulais surtout ressortir de la boutique avec le Bréguet 693,
le « lion » de l’aviation d’assaut
. Comme il y était l'autre bouquin est resté jusqu'à une prochaine
fois. C'est vrai qu'il a le mérite d'exister et qui sait peut être que l'auteur nous refera une version
version MAJ si il trouve de quoi mettre sous la plume?
En tous cas tu as eu de la chance d'avoir l'occasion de discuter avec :bravo:



avatar
cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 928
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  kelt le Jeu 31 Mai - 3:42

carbone14 a écrit:Vous êtes pas arrivés si certains mots anglais qui sont dans la langue française vous dérangent ce n'est que la partie visible de l'isberg. Il y en a bien plus que vous le pensez. C'est pas grave. :face:

Il faut aussi noter l'adoption de mots Français par les Anglo-saxons, comme "camouflage" terme Français inventé en 1915 pour désigner les unités du matériel chargées de fabriquer tout l'attirail utile pour tromper l'énemi, et permettre entre autres à des observateurs/tireurs de se cacher a des endroits exposés tels que mannequins partiels ou complets humains et de chevaux, tronc d'arbres.....

Les spécialistes du trompe l'oeil venaient relever l'aspect d'un objet du champs de bataille comme un tronc d'arbre ou un cadavre de cheval placé à "un point de vue" et en fabriquaient une copie creuse munie ou non de blindage selon les besoins, le vrai objet était remplacé par le trompe l'oeil durant la nuit habité par un observateur caché en pleine vue de l'ennemi.

Ces unités françaises spécialisées dans le camouflage (dont l'insigne de col était un caméléon) ou ont servi bon nombre d'artistes peintres mobilisés ont aussi fourni les troupes Anglaises et US qui ne disposaient pas d'un service comparable.

A voir au musée des Invalides, une combinaison camouflage avec cagoule mise au point en 1915.

L'armée Française s'est dotée de cartouches de 8mm perforantes pour ses "bons tireurs" ayant à traiter un tireur Allemand protégé par des blindages munis de meurtrières occultables et pour répondre à l'usage du double blindage résistant aux balles perforantes, il y avait le canon de 37 TR Mle 16, avec sa lunette de tir x3, ce canon lèger mis en oeuvre en 1ère ligne permettait la destruction par tir direct de nids de mitrailleuses ou postes de guets fortifiés.

kelt
avatar
kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

ouvrages

Message  adishatz le Jeu 31 Mai - 6:49

Bonsoir à tous,
pour les amateurs (anglophones), deux ouvrages trés intéressants :
"MARINE SNIPER" de CHARLES HENDERSON (récit de guerre du célébre SGT CARLOS HATHCOCK), trés abordable et se lit comme un roman

"13 CENT KILLERS, the 5th Marine Snipers in Vietnam" de J J Culbertson" nettement plus instructif et plus technique,

et enfin "HOGs in the shadows" de M.S AFONG relate des combats impliquant des TE US en IRAK et se lit comme un roman,

ces ouvrages sont disponibles à vil prix sur AM_ZON directement en provenance des US !

Adishatz

------------------------

A l'honneur perdu, au courage bafoué, à la fidélité trahie.
NO COMPROMISE.
"Un conciliateur c'est quelqu'un qui nourrit un crocodile en espérant qu'il sera le dernier à être mangé", Sir W. Churchill
"Communications without intelligence is noise; intelligence without communications is irrelevant". Gen. Alfred. M. Gray, USMC.
Many bad ideas start with the phrase : "hold my beer and watch this".


avatar
adishatz
Modérateur

Nombre de messages : 1849
Age : 36
Date d'inscription : 27/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  WICHITA le Ven 1 Juin - 3:20

J'ai quelque part un OSPREY sur les tireurs avec leurs armes munis de "lunette" pendant la guerre de sécession; en langue anglaise et donc, juste survolé et sans commentaires...
avatar
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 12303
Age : 53
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  far east le Ven 1 Juin - 6:02

bonjour, en 1805 a trafalgar l amiral nelson avait eté tiré par un soldat d infanterie embarquée perché dans une hune, dans la marine c etait habituel , a part tirer les huniers adverses les officiers etaient la cible de choix et aussi les cannoniers.donc deja du tir selectif :!:
avatar
far east
Membre
Membre

Nombre de messages : 18
Age : 68
Localisation : provence bleue
Date d'inscription : 21/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  lionrobe le Ven 1 Juin - 6:49

Et les fusils de rempart ? Certainement un choix de cibles avec...
avatar
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5605
Age : 65
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  Invité le Ven 1 Juin - 10:31

Théoriquement, dans l'armée de Napoléon 1er, les sergents de voltigeurs (les régiments d'infanterie "au front" étant constitués d'une compagnie de Grenadiers, de deux compagnies de fusiliers et d'une compagnie de voltigeurs) étaient équipés de carabines de Versailles, à charge pour eux de repérer et de tirer les chefs adverses. Quant à l'application, sinon réelle, du moins systématique, j'ai quelques doutes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  kelt le Ven 1 Juin - 10:58

lionrobe a écrit:Et les fusils de rempart ? Certainement un choix de cibles avec...

L'une des inventions du Marechal de Saxe était un fusil de rempart à canon rayé et chargement par la culasse, qu'il baptisa du nom "amusette", cela devait refroidir (à plus d'un titre) les siegeurs.

kelt
avatar
kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  deGuers le Mar 31 Juil - 18:12

cro24 a écrit:Grand merci Feder Very Happy
J'ai pas pu résister: je viens de commander le Book of US Sniping par Abebook et comme la recherche
m'avait "sorti" U.S. Marine Corps Scout/sniper: World War II and Korea du même auteur
il fait aussi partie du lot

J'avais oublié le Senich, qui n'est pourtant pas bien loin de mon British Sniper, pour le coté Germains
où, en plus de son sujet principal, j'ai beaucoup apprécié la partie "doctrine" d'emploi des TE soviétiques
en 41-45.
En lisant le Skennerton j'ai rapproché les raisons qu'il donne à la création, presque re-création, d'une
spécialité TE dans l'armée anglaise en fin 14 debut 15 et ce qui a rapidement amené chez nous la
cervelière puis le casque: beaucoup de blessures mortelles à la tête et la découverte au hasard d'une attaque en capturant un tireur que les allemands utilisaient des spécialistes équipés d'armes
à lunette pour harceler les tranchées ennemies.
Hesketh-Prichard dans son Sniping in France dit bien, dans le peu que j'ai lu pour le moment, qu'il a
visité et discuté sur l'ensemble du front de ce problème. C'est dommage qu'il reste aussi peu de trace
de la partie francaise.

Autrement Wichita, n'aies crainte, je voulais surtout ressortir de la boutique avec le Bréguet 693,
le « lion » de l’aviation d’assaut
. Comme il y était l'autre bouquin est resté jusqu'à une prochaine
fois. C'est vrai qu'il a le mérite d'exister et qui sait peut être que l'auteur nous refera une version
version MAJ si il trouve de quoi mettre sous la plume?
En tous cas tu as eu de la chance d'avoir l'occasion de discuter avec :bravo:




Une question qui me torture la cervelle depuis longtemps : la cervelière française était-elle d'un acier spécial ou simplement de l'acier " à casque " ?

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1207
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  Invité le Mer 1 Aoû - 18:34

Je ne sais pas ce que tu entends par "acier à casque". Elle était réalisée en tôle d'acier de 0,5 mm d'épaisseur pour un poids de 250g. Fabriquée par Japy à 700 000 exemplaires. Aucun auteur dans trois livres différents que je possède ne précisant si cet acier était trempé (contrairement au casque St.-Chamond pour lequel c'est bien précisé, ou du casque Siraudin ce qui, joint à sa faible épaisseur, le rendait cassant sous l'impact), il y a tout lieu de penser que ce n'était pas le cas. Cette calotte, tout comme le futur casque, est due à Adrian et lui a été inspirée par une protection "secrète" et déloyale portée par certains duellistes. Trois variantes : circulaire, ovale et à méplat au sommet. Souvent portée sur la casquette et non dessous, voire pas du tout en raison de son inconfort. A terminé officiellement sa carrière comme réceptacle à cartouches à poser à côté du tireur dans la tranchée.
L'Armée française a également fait usage en quantité limitée de la calotte italienne Farina, abondamment copiée par des fabricants privés français (si bien qu'un de mes livres en donne pour auteur un obscur pharmacien de Châteauroux).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire, armes et techniques des snipers français

Message  talavera le Mer 1 Aoû - 18:45

Alamas a écrit:Théoriquement, dans l'armée de Napoléon 1er, les sergents de voltigeurs (les régiments d'infanterie "au front" étant constitués d'une compagnie de Grenadiers, de deux compagnies de fusiliers et d'une compagnie de voltigeurs) étaient équipés de carabines de Versailles, à charge pour eux de repérer et de tirer les chefs adverses. Quant à l'application, sinon réelle, du moins systématique, j'ai quelques doutes.

Cette disposition règlementaire à la création des compagnies de voltigeurs en 1804 est restée lettre morte, sauf quelques initiatives personnelles, en particulier dans l'infanterie légère au début de l'Empire. De fait, les voltigeurs de la ligne et de la légère seront juste équipés d'un fusil plus court (142cm quand même!), le fusil de dragon modèle AN IX.

talavera
Membre
Membre

Nombre de messages : 68
Age : 53
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 19/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum