Démontage sans difficultés d'un extracteur de Berthier ou Lebel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démontage sans difficultés d'un extracteur de Berthier ou Lebel

Message  kelt le Jeu 03 Mai 2012, 18:58

Le sujet ouvert par Willy36 sur ses déboirs avec un extracteur de Lebel cassé ayant été verrouillé voiçi un complément d'informations techniques sur la facilité de démontage, la pratique ayant toujours plus de valeur que les informations entendues sur "radio -stand" qui lorsqu'elles sont transmises invérifiées ne sont pas toujours fiables.

Je viens de démonter l'extracteur d'un mousqueton Berthier fabriqué en 1892 (culasse et tête au N° A 102xx) et n'ayant subi aucune des modifications subséquentes à la Grande Guerre.

Le travail m'a pris 5 minutes, inclu le déployment d'un petit établi pliant "workmate" pour travailler au soleil de la cote d'Azur.

Les outils utilisés : un petit marteau et une tige de bronze tenant lieu de jet.

La tête de culasse étant bloqué dans les crampons en plastique du workmate, il n'a fallu qu'une dizaine de coups de marteau sur le jet en contact avec l'avant de la griffe pour libérer l'extracteur qui n'est absolument pas endommagé. Il n'a pas été nécéssaire d'intervenir pour faire passer la griffe en retrait de la face de culasse, comme je l'avais déja écrit l'extracteur est débloqué et coulisse librement avant que la griffe n'atteigne la face de culasse.

Photo 1 Extracteur démonté, tète de culasse jet de bronze et marteau :





Photo 2 Embase de l'extracteur en forme de coin, fraisage de la queue d'aronde de la tète de culasse "parallèle":






Photo 3 Extracteur re-positionné sans forcer dans sa gorge, embase en coin, gorge parallèle:






Photo 4 Griffe de l'extracteur décoincé toujours en avant et écartée de la face avant de culasse:



- Un extracteur de Lebel ou Berthier se démonte sans difficulté et sans outillage sophistiqué. Very Happy

- L'embase de l'extracteur est bien de forme trapézoidale décroissante (en forme de coin) et non pas de section constante comme je l'avais pensé et écrit précédement, rien de tel que l'observation directe pour confirmer ou infirmer une information. Embarassed

-Le fraisage en queue d'aronde de la tète de culasse recevant l'embase ne m'apparait pas etre en forme de coin mais à bords parallèles, à confirmer par des mesures sur piges Cool

- Il n'y a pas d'ergot de blocage dans la gorge de la tète de culasse (photo 1) radio-stand était dans l'erreur. Shocked

- Il est inutile d'insérer un "réglet" sous la griffe pour permettre à l'extracteur de sortir par l'arrière (photot 4). Encore radio-stand..... Wink

- L'extracteur est sorti de l'aventure en parfait état de ré-utilisation (photos 1 & 2). Very Happy

- En repositionnant l'extracteur dans la tête de culasse, sans forcer (photo 3), il bloque 2mm en retrait de sa position finale, preuve que les Queues d'arondes mâle et femelle ne sont pas complémentaires, l'embase est en forme de coin, le fraisage de queue d'aronde femelle "apparait" comme étant de largeur constante, il faudrait disposer de deux piges cylindriques de petite taille et de cales d'épaisseur pour le confirmer, un pied à coulisse à becs ne suffit pas à cette tâche. clown

A noter que la tige de bronze qui m'a servie de jet n'a pas souffert hormis une vilaine balafre en tête infigée par le biseau de la griffe de l'extracteur, la partie filetée sur laquelle les coups de marteau ont été appliqués n'est pas déformée démontrant qu'il n'y a pas besoin de frapper très fort.

La remise en place de l'extracteur dans la tète de culasse à la gorge préalablement graissée a été réalisée en 5 coups de marteau, toujours via le jet de bronze pour ne pas marquer la surface arrière.

Cette petite manipulation amusante m'a permis tout en démontrant les erreurs colportées par "radio stand" de vérifier l'absence de corrosion et de nettoyer quelques décénnies de graisse durcie accumulée sous la tige de l'extracteur. Pour information, la griffe de l'extracteur n'est pas trempée ce qui lui oterait la flexibilité nécéssaire à sa fonction mais cémentée en surface pour résister à l'usure. Wink

kelt rasta

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage sans difficultés d'un extracteur de Berthier ou Lebel

Message  kelt le Mar 08 Mai 2012, 17:28

Petit complément d'information, lui aussi issu de la pratique:

Pour éviter qu'un extracteur réclacitrant ne se torde au démontage, une simple précaution est de ceinturer le corps de la tête de culasse avec, par exemple un collier pour tuyaux d'eau, positionné juste derrière les tenons de verrouillage ce collier maintient le corps de l'extracteur dans son axe et peut éviter un pépin si il faut frapper fort pour le démontage.



kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Démontage sans difficultés d'un extracteur de Berthier ou Lebel

Message  Vetterli le Mar 08 Mai 2012, 17:58

Merci pour les infos
:bravo:

Vetterli
Membre
Membre

Nombre de messages : 52
Age : 55
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 18/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum