La cartouche du 1873

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La cartouche du 1873

Message  Capitaine ivan le Sam 03 Jan 2009, 19:10

Vos conseils pour recharger les cartouches de ce vénérable ancêtre.
J'avais il y a longtemps utilisé des étuis tournés, il se sont tous cassés. je sais qu'on peut utiliser des étuis de 44 magnum mais qu'il faut reprendre l'épaisseur du bourrelet. Quelle poudre, quelles ogives, tout quoi, vos réponses serviront de plus à alimenter notre base de donnée.
Quelques photos de mon 1873 pour agrémenter ce post.



merci et A+

Capitaine ivan
Administrateur

Nombre de messages : 3771
Age : 61
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/12/2008

http://www.tircollection.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  Springfield1903 le Sam 03 Jan 2009, 19:35

Je ne sais pas ce que cela vaut, mais j'ai les articles parus dans Cibles, de John C. Frost sur le 1873, sa préparation, les contrôles et le rechargement, si tu veut je peu en faire un scan et te le passer en format pdf...

Springfield1903
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 595
Age : 46
Localisation : Au pied des Pyrénées...
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  Invité le Sam 03 Jan 2009, 20:45

notre ami Bob,quand il se manifestera,te conseillera utilement.Lui et ses copains me demandent souvent des étuis de 8x57 jrs,et me disent que les meilleurs résultats son obtenus avec des balles sphériques,mais je n 'en sais pas plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  lebelde14 le Sam 03 Jan 2009, 22:41

ventejoux a écrit:notre ami Bob,quand il se manifestera,te conseillera utilement.Lui et ses copains me demandent souvent des étuis de 8x57 jrs,et me disent que les meilleurs résultats son obtenus avec des balles sphériques,mais je n 'en sais pas plus.
Absolument, les meilleurs résultats sont obtenus avec des balles shériques de .451 plomb pur. J'utilise des étuis de .44 magnum en base, mais il y en a d'autres comme le 44-40 WCF par ex. La 8X57 JRS ayant à mon avis les parois trop épaisses. Il faut enlever de l'épaisseur au bourrelet coté opposé à l'amorce et les recouper à 20 mm. Cette longueur plus importante que celle d'origine est lièe au projectile utilisé lequel est ainsi en butée sur le leger cône de la chambre (vous suivez, hein?).
Pour le chargement: pas de recalibrage après le tir, l'outil de positionnement de balle d'un JO de .45 ACP convient parfaitement pour enfoncer d'environ 1 mm la balle et la sertir. Derrière une charge de 0,80 de Suisse N° 1 ou de PNF2 et une rondelle de sous-bock à bière par dessus. On graisse légèrement avant d'insérer la cartouche dans le barillet en roulant l'avant du projectile dans un peur de suif/cire d'abeille (classique, quoi!)

lebelde14
Membre
Membre

Nombre de messages : 15
Age : 70
Date d'inscription : 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  Invité le Sam 03 Jan 2009, 22:49

Superbe explication,qui donne envie de s 'y mettre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  volontaire 1870 le Sam 03 Jan 2009, 23:27

L'essentiel est dit si ce n'est que pour ma part je charge plus faible, 0,60g de pnf2, une rondelle de papier de diam. 12 mm et une douille de 6,35 de semoule fine le tout en dessous de la balle de .451.
Balle graissée au Alox.

volontaire 1870
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1705
Age : 52
Localisation : auvergne (63)
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  Capitaine ivan le Dim 04 Jan 2009, 00:07

C'est très complet tout ça. Il me reste à trouver la façon de reprendre le bourrelet du côté opposé à l'amorce, je rêve d'un petit tour d'établi qui me permettrait de le faire en quelques secondes mais je n'en ai pas (ou pas encore !!!). Avez-vous de solutions pour ça ? Pour le reste, la balle, la poudre, la longueur de l'étui et l'enfoncement de la balle c'est reçu 5 sur 5. Merci à tous.
A+

Capitaine ivan
Administrateur

Nombre de messages : 3771
Age : 61
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 28/12/2008

http://www.tircollection.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  Invité le Dim 04 Jan 2009, 00:25

Capitaine ivan a écrit:C'est très complet tout ça. Il me reste à trouver la façon de reprendre le bourrelet du côté opposé à l'amorce, je rêve d'un petit tour d'établi qui me permettrait de le faire en quelques secondes mais je n'en ai pas (ou pas encore !!!). Avez-vous de solutions pour ça ? Pour le reste, la balle, la poudre, la longueur de l'étui et l'enfoncement de la balle c'est reçu 5 sur 5. Merci à tous.
A+
perso le tour patiskané :lol!:
perceuse fixée a plat sur l'établit, la douille de 44*40 vide bien sur, la je remet en place une ogive d'origine, je met dans le mandrin cette ogive et quelque mm d'étui dans le mandrin que je sers modérément, mise en route et lime sur le champ en appuis sur l'étui coté non abrasif, je lime a 1mm puis dans la foulée je passe un coup de lime sur le diamètre du bourrelet, là pose de la lime (PS, la perceuse tourne toujours) prend une scie métal et coupe de suite l'étui au niveau du retrait du collet, voila ils sont prêt pour passer au raccourcisseur a la cote désirée (22/20/18/16mm ) selon le modèle de barillet terre ou marine et le modèle d'ogives rond ou balleurope.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  remington59 le Dim 04 Jan 2009, 08:22

je crois que tous a été dit (ou presque)
j'utilise des 44-40 coupé à 19 et réduction de l'épaisseur du bourrelet à 0.8 mm
charge de 0.50 cc de suisse N° 1, le même volume de couscous grains fin
une bille de 451 frappée au maillet caoutchouc (le plus dur c'est de toujours prendre la même force de frappe)
au pas de tir, un peut de graisse sur le pourtour de la bille
j'ai toujours fait ça depuis des années et jamais à le regretter
si c'est un mauvais point, ne pas dire ou penser que c'est le chargement ou la cartouche
c'est le bonhomme qui a mal pris sa visée car sur le 1873, aucune erreur est admise
voilà encore un petit point Very Happy Very Happy

------------------------

principe de M.de Vallière, créateur de l'artillerie en France: Uniformité, Solidité, Simplicité.

remington59
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 216
Age : 70
Localisation : nord, pas loin des barques à frites fraiche, ben ouais, pas des congelées
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.wildwesttreasures.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  Invité le Dim 04 Jan 2009, 09:28

Pour la régularité de la force de frappe,nombreux sont ceux qui laissent tomber le levier de leur presse sur la cartouche chargée sur le shell holder,ce qui semble garantir un enfoncement constant..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  JLBOIX le Dim 11 Jan 2009, 09:37

De mémoire, CIBLE de janvier 2000, article consacré à la mun.
les 2 à 3 mois précédents.... articles consacrés à l'arme.

Jean Louis

JLBOIX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 212
Age : 50
Localisation : Maureillas (66) sud perpignan proche frontière
Date d'inscription : 11/01/2009

http://www.cust-cat-boolits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cartouche du 1873

Message  Invité le Dim 11 Jan 2009, 18:50

j'ai acheté le jeu d'outil spécifique LEE - et des ogives balleurope - avec rétreint du culot

et ben c'est vraiment pas terrible - déjà le sertissage se fait ou ne se fait pas - bien souvent l'ogive reste dans l'outil -

étuis de 44 mag - repris au tour Pakistanais -
j'ai un support vertical de perceuse - le truc en alu à pas cher. qu'on trouve chez bricocastomachindépôt pour une petite poignée d'euro.
je fixe ma perceuse verticalement - sur l'étau de base je fixe une planchette de bois - munie d'un pion (tête de rivet pop) dans le mors je fixe un étui (8X57 ça va au poil)
je pose mon étui de 44 Mag sur la planchette - trou d'évent centré par le pion - je met en rotation la perceuse et je descend doucement jusqu'à ce que l'étui de 8 57 rentre dans l'étui de 44 - qu'il entraine en rotation par friction -
ensuite lime plate (avec une face latérale lisse - impératif pour ne pas bousiller le corps de l'étui)et je lime l'épaisseur du bourrelet - contrôle de l'épaisseur au pied à coulisse -
pour raccourcir l'étui - je préfère le faire avec mon case trimer lyman - je maintiens l'étui dans le mors universel - je coupe à l'aide d'une scie fine l'excédent et dans la foulée je trime.

je préfère nettement l'ogive ronde de 451- la précision est au rendez vous.
je prends des repères visuels et j'enfonce l'ogive à l'aide de ma presse pacific et outil de .45 - en abaissant le levier toujours de la même façon et en arrêtant au même niveau -


maintenant c'est vrai que la moindre erreur dans la prise de visée ne pardonne pas.
le "cran de mire" guidon à boule du 73 ne sont pas des instruments de précision.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum