fusil 1777 revolutionnaire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

fusil 1777 revolutionnaire

Message  Lestat le Dim 19 Fév 2012, 16:58

Bonjour à tous,

venant de finir de le nettoyer (et il en avait bien besoins le bougre), je vous présente mon fusil mdle 1777 de fabrication révolutionnaire (platine de 1792 et canon de 93). Il a toutes les caractéristiques du 77 non corrigé AN IX, notamment le retroussis de batterie, et l'embouchoir fixé par une vis. Il est également dans sa bonne longueur d'origine, 1,52m, la plupart ayant été raccourcis à la taille du fusil de voltigeur.
place aux photos:











pas de marquage de millésime sur la queue de culasse, particularité fréquemment rencontrée sur les fabrications révolutionnaires :




Je laisse le soins au plus pros que mois, s'ils le souhaitent, de donner leurs avis et compléter/corriger mes dires.


Dernière édition par Lestat le Dim 19 Fév 2012, 18:25, édité 1 fois

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 982
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Lestat le Dim 19 Fév 2012, 17:06

Je vous présente maintenant les différents marquages que j'ai trouvé sur cette arme :


sur la platine, St Étienne (que l'on devine plus que l'on vois), 92 (la date) qui surmonte un L


M, R et 93 (date de fabrication du canon)


partie cachée de la contre-platine


intérieur de la platine, dans laquelle on retrouve également la date (92)


et enfin, une sorte de double V, que l'on retrouve sur plusieurs pièces (signification?)





------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 982
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Lestat le Dim 19 Fév 2012, 17:14

Enfin, pour compléter ce post, voici la baïonnette mdle 1777, plus courte que celle du modèle AN IX (lame de 38 cm). Elle est en cours de nettoyage.








------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 982
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Invité le Dim 19 Fév 2012, 17:48

Le "V V" que tu vois un peu partout, ce sont des marques qui servaient en manufacture à garder les pièces d'une même arme ensemble. J'ai le même genre "X V III" ou quelque chose comme ça sur mon an IX. Cela plaide en faveur d'une arme avec ses pièces d'origine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  HELIX le Dim 19 Fév 2012, 17:59





Cela change agréablement de nos armes à répétition. :bravo:


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16949
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

re : fusil revolutionnaire

Message  labrocante37 le Dim 19 Fév 2012, 18:14

Bonjour à tous

j'avoue que tu possède un bien beau fusil .A cette époque les façonniers repéraient leurs ouvrages par différents signes.Quand leurs ensembles étaient montés ,ils étaient vérifiés par un responsable qui à son tour poinçonnait l'ensemble
Les ateliers qui fournissaient les blocs de fer avaient aussi leur poinçon, ainsi tout au long de la fabrication d'une arme on en retrouve partout ,pour le bois aussi crossiers , maitre crossier,et ainsi de suite ,à plus

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1388
Age : 65
Localisation : st george sur cher
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Invité le Dim 19 Fév 2012, 18:38

Des marques comme ça, veux-tu dire:
http://www.pistol3d.com/poincons/poincons_liste.html
Ah, oui, effectivement, il est superbe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  St Etienne le Mar 21 Fév 2012, 10:57

Eh bien il est magnifique ton fusil !
Tu l'as bien mis en valeur en évitant d'en faire trop ...
C'est toujours très émouvant de contempler ces objets qui ont été utilisés pour faire notre histoire !
Une arme ancienne complète, c'est comme un film en 5D : avec le poids et l'odeur en plus !

Ce qui interpelle aussi, c'est de voir un gars de ton âge qui a le souci de préserver notre patrimoine. Et ça, c'est énorme et très encourageant pour l’avenir.

Génial. :bravo:

St Etienne
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 304
Age : 60
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Mezigot le Mar 21 Fév 2012, 14:16

Belle piece pas tres courante de nos jours. Excellent travail de mise en valeur, il ne reste plus qu'a trouver une paire de 1763/66 revolutionnaire poiur lui tenir companie

Encore bravo et

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  JLH4590 le Mar 21 Fév 2012, 18:32

beau travail
on en voit dans les concours arquebusiers de france
un tireur expérimenté peut faire 95/100 avec la bête

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

37

JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1530
Age : 68
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Invité le Mar 21 Fév 2012, 23:29

J'ai fait quelques recherches dans le Dubessy sur les fusils produits à Saint-Étienne dans la période troublée de 1792-1793. Le L de la platine pourrait correspondre à J.B. LEPINEY, contrôleur des platines à la date du 15 octobre 1792 ou bien Mathieu LAROA, visiteur pour les platines de la commission de vérification d'octobre 1792 au 29 thermidor an II. Le M R serait plutôt M B. Le M correspondrait à Augustin MERLEY l'aîné, contrôleur pour les canons signalé le 15 octobre 1792 ou à MERLEY-BONTEMPS, visiteur de la commision de vérification entre mai 1793 et le 29 themidor an II. Le B pourrait correspondre à Thomas BERTHEAS, Inspecteur durant cette période, jusqu'au 15 fructidor an II (1er septembre 1794). Personne avec un nom commençant par R à cette époque susceptible d'apposer sa marque sur le canon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Lestat le Mer 22 Fév 2012, 08:28

Merci à vous pour vos commentaires, et un grand merci à Alamas, je cherchais la signification de ce L sans trouver, c'est maintenant chose faite!
Effectivement, en regardant mieu, cela correspond plus à un B sur le canon.



Pour la paire de 63/66, j'en rèverai, mais mon banquier risque d'ètre beaucoup moin enthousiatse affraid

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 982
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

re:1777 fusil révolutionnaire

Message  labrocante37 le Mer 22 Fév 2012, 10:51

Salut Very Happy
Le B de Bertheas est il couronné? cette personne était maitre crossier et son B couronné plus sur les bois souvent à l'emplacement de la pièce de pouce

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1388
Age : 65
Localisation : st george sur cher
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Invité le Mer 22 Fév 2012, 12:11

Je pense que le poinçon dont tu parles correspond à Joseph BERTHEAS, en fonction entre 1777 et 1785. "ancien régime" donc. Il a repris du service en l'an II, mais pas comme Inspecteur. Thomas et Joseph étaient-ils de la même famille ou s'agit-il d'une simple homonymie? On dénombre plus d'une vingtaine de BERTHEAS liés à la manufacture de Saint-Étienne, il est un peu difficile de s'y retrouver (et ils sont parfois connus sous plusieurs noms pour ne rien arranger, en rajoutant de temps en temps, mais pas tout le temps, le nom de leur mère pour se distinguer des autres).
La couronne, en 1793, c'était un peu risqué. Il y en a qui ont perdu la tête pour moins que ça. king
Par contre le poinçon B couronné dont je parle est plutôt sur les canons (normal, joseph était contrôleur des canons). As-tu plus de détails sur ton BERTHEAS à toi? Pour compléter mes fiches SVP.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  CESABC le Sam 10 Mar 2012, 18:05

Bonjour à tous

voici les 2 fusils type 1777 que je possède; j'ai du mal à les identifier précisément: pourriez-vous m'aider?

En effet, ces deux armes, dont une bien évidemment a été modifiée à percussion type 1822 (est-ce du travail artisanal? Ca ne ressemble pas à une modification réglementaire, mais tout le reste de l'arme est conforme) ont un canon plus court (1030 mm) que la longueur réglementaire, tout en conservant toutes les caractéristiques du fusil d'infanterie ...





Marquage sur la crosse du fusil à silex :

Marquage sur la crosse du fusil transformé:


J'espère que ces photos permettront aux spécialistes d'identifier les modèles précis.
Merci d'avance!

Bien cordialement,
Jean-Marc

CESABC
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 412
Age : 66
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Mister SMITH le Sam 10 Mar 2012, 18:38

Bonsoir CESABC.
Les photos en gros plan sont-elles bien du modèle silex, comme tu le précises ?
Il y a alors un anachronisme frappant entre le marquage de la platine: "Maubeuge Manufacture Impériale" et le poinçon de réception de la crosse : "MR" (Manufacture Royale) avec, de plus, l'année (1825) ...(?).D'autre part la crosse porte le marquage "Tulle" si je ne m'abuse....
A mon avis, mais ce n'est que mon avis et je peux me tromper, il s'agit d'un fusil remonté avec des pièces hétéroclites.
N'existent-ils pas des poinçons sur le canon avec notamment l'année de fabrication ?
Amitiés et A+

Mister SMITH
Membre
Membre

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 24/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  CESABC le Sam 10 Mar 2012, 20:37

Bonsoir Mister Smith
merci de l'intérêt que vous portez à mes questions.
Je vais voir si je trouve d'autres marquages, mais le marquage "LC 1825 Tulle" est celui du "silex", c'est le "transformé" qui porte le macaron marqué MR (ce qui est cohérent avec la platine).

Cordialement,
Jean-Marc

CESABC
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 412
Age : 66
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Mister SMITH le Dim 11 Mar 2012, 02:06

Oups....!
Mille excuses d'avoir confondu les clichés.
Néanmoins ce "Tulle 1825" n'est pas très cohérent avec le marquage de la platine.
Essayez de trouver sur le tonnerre du canon un restant de date qui pourrait nous éclairer....
Cordialement

Mister SMITH
Membre
Membre

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 24/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Invité le Sam 17 Mar 2012, 13:28

Ca fait plaisir de voir quelqu'un qui sait nettoyer une arme avec de l'huile de coude, sans ces horribles polis miroirs dégueulasses qu'on voit si souvent sur les bourses...
Je préfère mille fois les voir dans un état comme le tien, gris mat couleur vieil acier. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Invité le Sam 17 Mar 2012, 16:36

vraiment magnifique ces armes souvenir de notre histoire chapeau bas messieurs excellent travaille je vous envie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  CESABC le Mer 21 Mar 2012, 06:56

Bonjour à tous

merci pour vos différents messages.

Après examen attentif, voici de nouveaux renseignements :
1) le silex : aucun marquage visible sans démontage, hormis la platine.En revanche, sur la crosse il y a les marquages suivants, côté gauche :

Le tampon PLD est intéressant : est-ce "Pour Le Droit"? Qui avait cette devise?

2) le transformé : il porte sur la queue de culasse un marquage illisible, et sur le tonnerre le marquage 'B de 18".

Je rappelle par ailleurs, parce que personne n'a émis d'opinion sur ce point, que ces fusils ont tous les deux la même longueur, et que celle-ci est inférieure à celle que donne le "Boudriot".

J'espère que cela permettra d'en savoir plus! Merci d'avance!

Cordialement,
Jean-Marc

CESABC
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 412
Age : 66
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  professeur le Mer 21 Mar 2012, 09:18

Bonjour,
merci à vous deux de nous présenter des armes si représentatives de notre histoire de l'armement français!
j'affectionne énormément cette période puisque c'est également une partie de ma collection mais il n'y a pas grand monde avec qui partager des informations sur ces ancetres comparé aux armes à culasse (fort interessant également!)
C'est difficile de choisir une période alors je les fait toutes!
Cdt
professeur

professeur
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 346
Age : 51
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 12/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Mezigot le Mer 21 Mar 2012, 13:35

CESABC a écrit:Bonjour à tous

merci pour vos différents messages.

Après examen attentif, voici de nouveaux renseignements :
1) le silex : aucun marquage visible sans démontage, hormis la platine.En revanche, sur la crosse il y a les marquages suivants, côté gauche :

Le tampon PLD est intéressant : est-ce "Pour Le Droit"? Qui avait cette devise?

2) le transformé : il porte sur la queue de culasse un marquage illisible, et sur le tonnerre le marquage 'B de 18".

PLD c'est bien Pour Le Droit, = Garde Nationale sous Louis-Philippe. Pour le B de 18, serait-ce un C de 18? Dans ce cas, canon alese a 18 mm pour tirer la balle Mle 1842 (de 17 mm de diametre)


Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil 1777 revolutionnaire

Message  Lestat le Mer 04 Avr 2012, 15:48

professeur a écrit:mais il n'y a pas grand monde avec qui partager des informations sur ces ancêtres comparé aux armes à culasse (fort interessant également!)

Et oui, malheureusement les armes pré-1870 n'ont pas beaucoup de succès sur les différents fora, et ceux consacré aux armes PN parlent à 90% de répliques western... Dur-dur de trouver d'autres timbrés passionnés avec qui tailler le bout de gras autour de ces antiquités Very Happy

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 982
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

re:fusil1777 revolutionnaire

Message  labrocante37 le Mer 04 Avr 2012, 19:31

Bonjour à tous .
Je possède une petite collection d'armes qui commence en1728 2eme réglementaire Français et s'arrête vers 1882 Martini Henry en .577 450
je suis dans la poudre noire jusqu'au oreilles et pour ne pas être envahi tout à fait je fais de la marche à pieds.Effectivement dans les divers forums que je traverse il n'y a peu de place pour les réglementaires qu'ils soient Français ou d'autres pays,il est vrai que seul les tarifs pratiqués pour l'achat de ses pièces met un coup de frein important au futur discussion sur ses armes et pourtant !!!
D'autre part sur certains forums ils font la part belle au armes de poing copies Italiennes de revolver et pistolets ,mais oublient toujours les originaux
Enfin je ne suis pas près de me sentir géné si je ne lis pas trop souvent des petits textes sur nos douces folies ,à plus

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1388
Age : 65
Localisation : st george sur cher
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum