Musée sur la retirada en Espagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Musée sur la retirada en Espagne

Message  chris84 le Jeu 09 Fév 2012, 11:38

Un musée a été créé par des detectoristes en Espagne, essentiellement à partir d'armes et objets divers abandonnés durant la retraite de l'armée républicaine.

http://www.laretirada.com/Imatgestroballes.html

Un tel musée serait impossible en France : Les armes ont été retrouvées à l'aide de détecteurs de métaux sans autorisation préalable de la DRAC, elles ne sont pas neutralisées et pour la plupart ne sont pas passées aux douanes! Twisted Evil

Pour ceux que ça intéresse je compte y aller au printemps...

avatar
chris84
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 613
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  lébérou le Jeu 09 Fév 2012, 13:46

merci pour le lien Wink
avatar
lébérou
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 293
Age : 58
Date d'inscription : 04/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  Pocomas le Jeu 09 Fév 2012, 14:24

Merci pour le lien. Emouvants ces objets.
avatar
Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14960
Age : 62
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  CLOSDELIF le Jeu 09 Fév 2012, 14:36

Très intéressant en effet :bravo:
Je viens de cécouvrir avec étonnement dans l'une des vitrines de ce musée....Un Browning modèle 1903 équpé de sa rarissime crosse d'épaulement faisant office d'étui et de rallonge pour un chargeur plus long... Very Happy
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16992
Age : 65
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  chris84 le Jeu 09 Fév 2012, 14:53

L'armement du camp républicain se caractérise par une diversité d'armements. Il y avait environ 75 types de carabines pour la seule armée républicaine. Ce qui posait un problème évident d'approvisionnement.

Seul l'URSS (moyennant un paiement en or comptant et d'avance) et dans une moindre mesure le Mexique fournissait des armes à la République Espagnole. Un embargo sur les armes avait été décrété par la SDN et seuls ces deux derniers leur fournissait des armes. L'autre source d'approvisionnement était les traficants d'arme... d'où un armement hétéroclite.
L'essentiel de l'industrie d'armement espagnol (Astra, Star était tombée aux mains des nationalistes.)

Les nationalistes disposaient du soutien indéfectible de l'Italie, de l'Allemagne et des Etats Unis (Texaco). D'où un armement contant et presque uniforme.
avatar
chris84
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 613
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  lionrobe le Jeu 09 Fév 2012, 15:32

Si j'ai bien tout retenu de ce que m'a dit le pater, la France avait un mandat de la SDN pour patrouiller sur les fleuves espagnols (pour justement veiller au respect de cet embargo ? ), ce qui l'a amené avec son bateau dans ces eaux en 36 (il était sur la "Batailleuse à Mers-el-Kébir et Narvik).
Il y a un N° dédié sur la GDA, d'ailleurs.
avatar
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5648
Age : 65
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  chris84 le Jeu 09 Fév 2012, 16:07

Sur les fleuves je ne sais pas. Il faut savoir qu'il y a peu de fleuves navigables en Espagne. L'Ebre est je crois navigable. Je suppose que les patrouilles devaient concerner les embouchures des fleuves.
Le blocus de la SDN se passait sur les mers entourant l'Espagne. Étonnement une partie du blocus mediterranéen a été confié à l'Italie... belligérant dans le conflit et pourvoyeur d'armes et de troupes...

avatar
chris84
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 613
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  lionrobe le Jeu 09 Fév 2012, 16:34

[quote="chris84"]Sur les fleuves je ne sais pas. Il faut savoir qu'il y a peu de fleuves navigables en Espagne. L'Ebre est je crois navigable. Je suppose que les patrouilles devaient concerner les embouchures des fleuves.
Le blocus de la SDN se passait sur les mers entourant l'Espagne. Étonnement une partie du blocus mediterranéen a été confié à l'Italie... belligérant dans le conflit et pourvoyeur d'armes et de troupes... /quote]

Oui, il remontait un fleuve, des cadavres sur les 2 bords. Les 2 camps leur tiraient dessus et interdiction de riposter...
avatar
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5648
Age : 65
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  chris84 le Jeu 09 Fév 2012, 16:47

Oui là ce doit être la bataille de l'Ebre en 1938. 114 jours de combats sanglants qui ont achevé l'armée républicaine... Je ne vois que ça.
Il y a un article dans le numéro de décembre de cible.

Je ne connaissais pas cette anecdote (celle de ton pater).

Aprés vérif rapide, effectivement une partie de l'ebre est navigable et aussi le Guadalquvir. Je pense que le récit d eton père se situe sur l'Ebre
avatar
chris84
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 613
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  lionrobe le Jeu 09 Fév 2012, 17:26

chris84 a écrit:Oui là ce doit être la bataille de l'Ebre en 1938. 114 jours de combats sanglants qui ont achevé l'armée républicaine... Je ne vois que ça.
Il y a un article dans le numéro de décembre de cible.

Je ne connaissais pas cette anecdote (celle de ton pater).

Aprés vérif rapide, effectivement une partie de l'ebre est navigable et aussi le Guadalquvir. Je pense que le récit d eton père se situe sur l'Ebre

Effectivement, plus probablement 38 que 36, né en 18, engagé "volontaire" suite à erreur de jeunesse à 16 ans, il était plus probablement à 20 ans qu'à 18 "au feu".

Tiens, en faisant des recherches, ceci devrait intéresser les marsouins :
http://jdesailloudroseren.free.fr/insignes1.html
avatar
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5648
Age : 65
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  CLOSDELIF le Jeu 09 Fév 2012, 17:31

C'est marrant....Mon père a lui aussi traîné dans le secteur côté Français pour accueillir et désarmer les réfugiés de l'armée Españole..... Cool
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16992
Age : 65
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  Invité le Ven 10 Fév 2012, 00:49

Il me semble pourtant que la France a laissé partir quelques avions de chasse et bombardiers vers l'Espagne républicaine. La guerre d'Espagne et la guerre du Rif sont deux conflits qui m'ont fortement intéressé tant par leur côté extrêmement engagé que par leur aspect avant-gardiste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  chris84 le Ven 10 Fév 2012, 08:16

Alamas a écrit:Il me semble pourtant que la France a laissé partir quelques avions de chasse et bombardiers vers l'Espagne républicaine. La guerre d'Espagne et la guerre du Rif sont deux conflits qui m'ont fortement intéressé tant par leur côté extrêmement engagé que par leur aspect avant-gardiste.

C'est bien possible, surtout vers la fin du conflit. L'essentiel de l'aviation venait d'URSS ou produite sur place, sous licence URSS.

La guerre d'Espagne a été un terrain d’expérimentation à tout point de vue - par exemple le bombardement de populations civiles (Guernika, Durango)...
avatar
chris84
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 613
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  lionrobe le Ven 10 Fév 2012, 08:34

Une petite idée de l'armement hétéroclite des républicains dans "pour qui sonne le glas".
Et pour le contexte méconnu de l'immédiate fin officielle du conflit, voir "le labyrinthe de Pan", quelques bandes de républicains ont continué de livrer des combats de maquis.
avatar
lionrobe
Modérateur

Nombre de messages : 5648
Age : 65
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  chris84 le Ven 10 Fév 2012, 09:10

Sur la résistance espagnole voir aussi "et vint le jour de la vengeance" sur Fransesc Sabaté (joué par Omar Sharif). C'est Hollywoodien, mais bon...
avatar
chris84
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 613
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musée sur la retirada en Espagne

Message  Richelieu le Ven 10 Fév 2012, 11:58

CLOSDELIF a écrit:C'est marrant....Mon père a lui aussi traîné dans le secteur côté Français pour accueillir et désarmer les réfugiés de l'armée Españole..... Cool


Le mien aussi,Garde Mobile !

------------------------

En voulant respecter la lettre de la Loi
Tu trahis le coeur de la Loi
Jesus Christ
avatar
Richelieu
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2388
Age : 80
Localisation : Cote d'Emeraude (22)
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum