La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pub pour le MAP DR30 ... évolutions minimes par rapport au DR3

Message  Invité le Lun 30 Jan 2012, 14:34


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pub de 1940 pour le GAZOMAP

Message  Invité le Lun 30 Jan 2012, 14:36


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Photos de mon MAP !

Message  Invité le Lun 30 Jan 2012, 14:41









Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Invité le Mar 31 Jan 2012, 02:50

Plus ça va et plus je me demande si jean Huon n'aurait pas fusionné abusivement MAP et Hotchkiss (pour cause d'adresse proche?). En tous cas, en parlant d'hotchkiss-Brandt avant 1956, il commet un anachronisme. Il en parle non seulement dans son livre sur les Pistolets semi-automatiques français, mais également dans son ouvrage sur les fusils à verrou : p 183 ("Manufacture d'armes de Paris... Avant de devenir une site de production de la compagnie Hotchkiss-Brandt") ou encore dans "les armes de poing de l'armée française" (p 93). Trois livres, mais un seul auteur...
Bon, à mon avis, mieux vaut passer sous silence Hotchkiss car son implication avec la MAP paraît de plus en plus bancale...
Le seul autre rapport que je vois entre Hotchkiss et la MAP, c'est par le biais de Latil qui a un lien avec la MAP. Au début des années cinquante, Hotchkiss possède Saurer qui possède Latil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Invité le Mar 31 Jan 2012, 11:02

Alamas a écrit:Plus ça va et plus je me demande si jean Huon n'aurait pas fusionné abusivement MAP et Hotchkiss (pour cause d'adresse proche?). En tous cas, en parlant d'hotchkiss-Brandt avant 1956, il commet un anachronisme. Il en parle non seulement dans son livre sur les Pistolets semi-automatiques français, mais également dans son ouvrage sur les fusils à verrou : p 183 ("Manufacture d'armes de Paris... Avant de devenir une site de production de la compagnie Hotchkiss-Brandt") ou encore dans "les armes de poing de l'armée française" (p 93). Trois livres, mais un seul auteur...
Bon, à mon avis, mieux vaut passer sous silence Hotchkiss car son implication avec la MAP paraît de plus en plus bancale...
Le seul autre rapport que je vois entre Hotchkiss et la MAP, c'est par le biais de Latil qui a un lien avec la MAP. Au début des années cinquante, Hotchkiss possède Saurer qui possède Latil.

Effectivement, Hotchkiss et Brandt ont fusionné en 1956, donc difficile que ce groupe ait acheté la MAP en 1937. Par contre, Hotchkiss a bien pris le contrôle de la MAP en 1937 (j'en ai reçu la confirmation de l'administrateur du site "hotchkiss.eu"). Maintenant, la manière dont Hotchkiss et la MAP se sont séparées et combien de temps sont-elles restées liées reste un mystère ... est-ce que la MAP faisait toujours partie du groupe Hotchkiss au moment de la construction des tracteurs? Rien n'est moins sûr ... vu qu'à ce moment, l'actionnaire principal est "l'Auxiliaire Industrie" et que le lien entre l'AI et Hotchkiss n'est pas fait ...
Et quel intérêt de laisser tomber la MAP si c'est pour fabriquer à nouveau des tracteurs ferguson en 1953 (la Standard Motor Company, qui disposait de l'exclusivité de la fabrication des tracteurs Ferguson pour l'Europe, avait acquis 50% du capital de Standard Hotchkiss).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  CLOSDELIF le Mar 31 Jan 2012, 11:28

Alamas a écrit:Plus ça va et plus je me demande si jean Huon n'aurait pas fusionné abusivement MAP et Hotchkiss (pour cause d'adresse proche?). En tous cas, en parlant d'hotchkiss-Brandt avant 1956, il commet un anachronisme. Il en parle non seulement dans son livre sur les Pistolets semi-automatiques français, mais également dans son ouvrage sur les fusils à verrou : p 183 ("Manufacture d'armes de Paris... Avant de devenir une site de production de la compagnie Hotchkiss-Brandt") ou encore dans "les armes de poing de l'armée française" (p 93). Trois livres, mais un seul auteur...
Bon, à mon avis, mieux vaut passer sous silence Hotchkiss car son implication avec la MAP paraît de plus en plus bancale...
Le seul autre rapport que je vois entre Hotchkiss et la MAP, c'est par le biais de Latil qui a un lien avec la MAP. Au début des années cinquante, Hotchkiss possède Saurer qui possède Latil.
Si tu savais le nombre d'erreurs et d'inexactitudes que j'ai repéré dans les publications "chapeautées" par l'intéressé, concernant la vie , les brevets (et les armes produites ) de John Moses Browning Shocked No Suspect
Le problème, c'est que tant que l'on ne maîtrise pas bien un sujet....On ne peut pas détecter ces contre-vérités....
Et que quand on les a détecté....cette littérature ne nous intéresse plus......
Mais c'est quand même dommage de devoir toujours (presque) acheter de la littérature étrangère pour progresser Sad
Le pire c'est quand on croit savoir quelque chose parce qu'on l'a appris par lui....et qu'on découvre ....qu'on a cru à des fadaises....
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16959
Age : 65
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  bosco le Mar 31 Jan 2012, 13:17

ouf old
avatar
bosco
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2428
Age : 46
Localisation : derrière la porte
Date d'inscription : 17/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

MAP, c'est aussi une voiture de course !

Message  Invité le Mar 31 Jan 2012, 14:15

Confiants dans le potentiel du moteur type 2H88 et, notamment, dans son utilisation future pour l’automobile, la MAP conçoit une voiture de course sur châssis Delahaye dès 1949. Cette voiture MAP est équipée d’un moteur 4 cylindres (au lieu de 2 pour la version agricole) dérivée de moteurs industriels et délivrant 125 ch. Cette voiture va battre plusieurs records sur l’Autodrome de Montlhéry en février et mai 1949, atteindre pratiquement 200km/h et tourner à plus de 175km/h de moyenne sur 12 heures. Le moteur est en position centrale arrière et la carrosserie très légère (47 kg !) est en alu. En 1950, pour sa participation aux 24h du Mans, la voiture est entièrement repensée. Cette année là, deux voitures diesels sont inscrites. Aucune ne franchira la ligne d’arrivée, la MAP devant abandonner pour cause de surchauffe moteur suite à une fuite au radiateur après 39 tours de réalisés et 7 heures de conduite . . .
Plus d'infos sur cet excellent blog de l'aérodrome de Montlhéry : http://autodrome.over-blog.com/article-35628530.html

Photos de la première version (1949) :




Photo de la voiture ayant participé aux 24 du Mans :


Dernière édition par pierig le Jeu 02 Fév 2012, 14:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Dominique le Mar 31 Jan 2012, 14:41

j'ai fait suivre ces trois liens à un ami amateur et connaisseur des "24 heures du Mans" avec qui j'en ai discuté au téléphone.

http://www.commer.org.nz/Commer_Connections/MAP_diesel.html

http://www.endurance-info.com/version2/actualite-endurance-2039.html

http://www.tract-old-engines.com/map.htm

Dominique
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1019
Age : 65
Date d'inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  kabourec le Mar 31 Jan 2012, 15:42

Bravo pour ces informations; il est amusant dans un forum destiné aux armes de pouvoir, dans une disgression logique , parler de façon passionnante d'une course automobile comme les 24 heures du Mans!
Encore bravo .

kabourec
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 161
Age : 78
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

mais quel bruit fait un MAP?

Message  Invité le Mar 31 Jan 2012, 22:09

Pour entendre la sonorité unique du moteur MAP, je vous invite à venir faire un petit tour par ici.
Ca pétarade et ça danse au ralenti ... on dirait un peu le "doug doug" d'un bâteau de pêche (très souvent motorisé par du diesel 2 temps). Ce qui impressionne, c'est la montée en régime rapide ...

@+ Pierig



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Pocomas le Mar 31 Jan 2012, 22:18

Effectivement la seule différence avec un chalutier c'est qu'il ne sent pas le poisson ....... clown
avatar
Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14847
Age : 62
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Invité le Jeu 02 Fév 2012, 15:30

Pocomas a écrit:Effectivement la seule différence avec un chalutier c'est qu'il ne sent pas le poisson ....... clown

Bien vu! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  kabourec le Jeu 02 Fév 2012, 17:28

Allez voir dans la rubrique "armes réglementaires à poudre noire et à silex" mon message sur "vive la révolution " ll vous montrera un pistolet sorti de la Manufacture de Paris

kabourec
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 161
Age : 78
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Invité le Jeu 02 Fév 2012, 22:43

kabourec a écrit:Allez voir dans la rubrique "armes réglementaires à poudre noire et à silex" mon message sur "vive la révolution " ll vous montrera un pistolet sorti de la Manufacture de Paris

Merci pour l'info, j'ai été voir mais il ne s'agit pas de la même manufacture. Celle qui fait l'objet de mon topic a été créée en 1915. Mais il est vrai qu'il y a eu bien auparavant cette éphémère manufacture d'armes de paris durant la révolution ...

Pierig

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  CLOSDELIF le Ven 03 Fév 2012, 08:26

pierig a écrit:
kabourec a écrit:Allez voir dans la rubrique "armes réglementaires à poudre noire et à silex" mon message sur "vive la révolution " ll vous montrera un pistolet sorti de la Manufacture de Paris

Merci pour l'info, j'ai été voir mais il ne s'agit pas de la même manufacture. Celle qui fait l'objet de mon topic a été créée en 1915. Mais il est vrai qu'il y a eu bien auparavant cette éphémère manufacture d'armes de paris durant la révolution ...

Pierig
Tout à fait exact....Mais l'homonymie reste intéressante.... Cool Wink
avatar
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16959
Age : 65
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Me revoilà

Message  pierig le Ven 28 Avr 2017, 16:14

Bonjour à tous (ou plutôt rebonjour),

Je suis celui qui est à l'origine de ce poste (qui date un peu maintenant).
 
Désolé de ne pas être actif sur votre forum (raison probable de ma radiation) mais je n'ai pas la passion des armes (que je respecte profondément). Par contre, je me passionne pour l'histoire, surtout celle qui ne figure pas dans les livres (qui racontent souvent des carabistouilles). Et l'histoire de la Manufacture d'Armes de Paris (celle que nos grand-parents ont pu connaître et pas celle de leurs aïeux) est un bon cas d'école :  aucun livre, aucune monographie à son sujet. Pourquoi je m'intéresse à cette manufacture ? Je pense que les postes précédents sont explicites. La MAP a produit un tracteur, probablement le plus original de son époque, et je trouve intéressant de retracer toutes ses productions militaires comme civiles. Son tracteur pétarade aussi mais crache des particules incandescentes et non des balles (heureusement d'ailleurs !)  Wink

A ce sujet, certains d'entre-vous auraient-ils des photos ou documents concernant les fusils produits par la MAP comme par la MPA (manufacture parisienne d'armes et de mécanique générale) ?
Je n'ai pas encore la possibilité de communiquer par MP mais je serais ravi d'échanger avec vous en ces lieux.

Tractophilement votre,

Pierig

Et hop, je plante mon drapeau tant que j'y suis 

pierig
Membre
Membre

Nombre de messages : 4
Age : 39
Date d'inscription : 28/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Tourblanche le Dim 30 Avr 2017, 07:34

Merci , je ne connaissais  rien de ce fabricant ,

       et les New MAP  , est-ce que c'était la même famille ?

       




         
avatar
Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1823
Age : 65
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  JLH4590 le Dim 30 Avr 2017, 16:54

merveilleux sujet bravo

------------------------

vivent les arquebusiers normands
Du fait de leur seule existence les armes détenues par la population sont une garantie pour notre Liberté

Charles de GAULLE

37
avatar
JLH4590
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1563
Age : 69
Localisation : ouest
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  pierig le Mar 02 Mai 2017, 12:30

Bonjour,

Non, les motos New MAP n'ont rien à voir avec la MAP dont il est question ici.
Par contre, la MAP a construit des motos durant l'entre-deux guerres. Il s'agissait de motos FN car la MAP était alors détenue par cette fabrique d'armes belge. Cela permettait à la FN de vendre sur le sol français ses productions sans devoir payer de droits de douanes.


Tourblanche a écrit:Merci , je ne connaissais  rien de ce fabricant ,

       et les New MAP  , est-ce que c'était la même famille ?

       




         

pierig
Membre
Membre

Nombre de messages : 4
Age : 39
Date d'inscription : 28/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  pierig le Mar 02 Mai 2017, 12:32

Merci pour votre accueil !

A bientôt,

JLH4590 a écrit:merveilleux sujet bravo

pierig
Membre
Membre

Nombre de messages : 4
Age : 39
Date d'inscription : 28/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Fusils MAP et MPA

Message  pierig le Ven 11 Aoû 2017, 11:36

Rebonjour,

Mon post ne semble pas attirer les foules mais si il y a des possesseurs de fusils MAP et/ou MPA (manufacture d'armes et de mécanique générale), je serai content d'échanger avec vous.

Peut-être à bientôt ?

pierig
Membre
Membre

Nombre de messages : 4
Age : 39
Date d'inscription : 28/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Jeppesen le Ven 11 Aoû 2017, 12:42

Désolé, non rien de cette manufacture dans ma modeste collection. salut

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !



avatar
Jeppesen
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 584
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Verchère le Sam 12 Aoû 2017, 21:02

Moi j'ai un canon sur un Lebel 86-93 "chasse"...
Détails de marquage suivront...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4546
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Manufacture d'Armes de Paris (MAP) : Histoire des matériels fabriqués

Message  Verchère le Dim 20 Aoû 2017, 19:37

Désolé, ça fait un moment que j'ai préparé ces notes, mais chaque fois j'oublie de les envoyer...

J'ai donc un canon de Lebel poinçonné "MAP 1917" sur le côté droit du tonnerre.
Sur le côté gauche, "CC" et en dessous "BC 36864" (à moins que ce ne soit RC).
Dessous, au milieu du méplat l'habituel "E" souligné d'un arc de cercle ; en avant de ce E, un petit "s" dans un cercle. Aucun chiffre pour le mois d'épreuve.
A gauche du méplat (en vue de dessous) un "X" et à droite du méplat un "D".
Au dessus du tonnerre, le "N" de la modification 1932.

Ce tube était monté (depuis fort longtemps, ç'était bien bloqué) sur un boîtier de Chatellerault portant le M 93 en surcharge (donc fabriqué en Mle 1886 puis modifié).
Les autres pièces de l'épave (toutefois très tirable) sont visiblement des re-compléments récents (oxydation très différente de l'ensemble boîtier -canon).

Le numéro BC 36864 est-il bien celui d'origine du boîtier ? Selon le bouquin de J. Huon, les lettres BC marqueraient les dernières productions Chatellerault ; les spécialistes de la question pourront préciser (année, etc.)

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4546
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum