Un p'tit belge désarmé ...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un p'tit belge désarmé ...

Message  Invité le Ven 20 Jan - 20:41

Alamas a écrit:Bon, voyons un peu ce que j'ai récolté.
La S.A. MAP est créée le 5/7/1915 avec un capital de 150 000 Frcs. Deux de ses actionnaires ne sont pas français mais belges : Alexandre Galopin et Gustave Joassart. Ils deviendront successivement Directeurs de la FN en 1919 et 1923. Source : Toshikatsu Nakajima "impact de la guerre de 1914-1918 sur l'industrie mécanique de la région parisienne".
Jean Huon, "les fusils français à verrou" Éd. Crépin-Leblond 2006, p 183 :
"Le site... ... Deviendra la Manufacture d'Armes de Paris, très active pendant la guerre de 1914-1918, puis passera sous contrôle [de la FN] entre les deux guerres mondiales avant de devenir un site de production de la compagnie Hotchkiss-Brandt".
Jean Huon, "les pistolets automatiques français", éd. Histoire et collection 1995, p 136 :
"sur la face droite du pistolet destiné aux essais de l'armée française figure en outre : Manufacture d'Armes de Paris. Cet établissement, fondé en 1915 à Saint-Denis par deux membres de la direction de la FN et des industriels français, à fabriqué de l'armement pendant la guerre de 1914-1918. Par la suite, il s'est reconverti dans la réalisation de pièces mécaniques de précision. En 1921, la FN prend une part majoritaire dans le capital de la MAP et cette société s'occupe alors de fabriquer des machines à écrire. Cette activité ne donnant pas de bons résultats, elle décide de se consacrer à la production d'outillage dont la FN a besoin pour satisfaire d'importantes commandes militaires... ... Le contrôle de la FN sur la MAP cessera en 1937.
Le lien suivant donne les listes des établissements nationalisés en 1937:
Vous verrez que cette nationalisation n'a pas été générale. Parfois elle n'a concerné qu'un atelier d'une vaste entreprise (atelier de chars chez Renault), parfois seulement quelques sites d'un fabricant (Hotchkiss, l'usine de Saint-Denis n'est pas concernée).
Dans le même ouvrage de Jean Huon sur les PA, p 140 cette fois : "la SAGEM... Produisit les pistolets... Les canons ont été sous-traités à la Manufacture d'Armes de Paris à Saint-Denis (entreprise dépendant du groupe Hotchkiss-Brandt)".
Quant aux sites : la MAP se trouvait 271, Bvd Ornano. L'usine Hotchkiss se trouvait elle au 168 de la même avenue.
La branche transports et autres de la MAP à très bien pu être détachée de la branche armement et n'avoir plus rien à voir avec Hotchkiss. Ou la firme Hotchkiss à très bien pu vouloir que sa marque (voitures de luxe entre autres) n'apparaisse pas sur des tracteurs agricoles.
Une visite aux archives municipales de Saint-Denis et au tribunal de commerce de Nanterre pourrait répondre à ces questions. Etudiant en Droit, c'est ainsi que j'avais procédé pour mon mémoire sur le redressement et la liquidation judiciaire de Chausson.
Ces communes post-industrielles ont souvent un fond documentaire très riche sur ce qu'elles considèrent comme une sorte d'âge d'or.

Merci Alamas pour ces précisions qui éclairent bon nombre de mes zones d'ombres !

J'avais également trouvé la date de création de la MAP sur le site "persée" (même référence que la tienne).
Voici quelques infos pour compléter les tiennes :
En 1916, la MAP demande une autorisation d'ouverture d'un garage automobile.
Fin des années 20, elle produira pour le compte de la FN des motocyclettes.
En 1936, la MAP reprend les ateliers de mécanique et de chaudronnerie de St-Denis (anciennement les "chantiers aéro-maritimes de la Seine" ou "CAMS" spécialisés dans la construction d'hydravions). C'est par le biais de cette firme que la MAP va s'intéresser à la mécanisation agricole.
Durant la guerre 40-45, la MAP sortira des tracteurs au gazogène et produira des gazogènes pour tout usage (appelé le "GAZOMAP").
En 1947, elle sort le fameux MAP DR3 à moteur diesel 2 temps, 2 cylindres horizontaux et transversaux et 4 pistons (eh oui, 2 pistons par cylindre fonctionnant tête-bêche !!) reliés par plusieurs bielles au vilbrequin. Pas de culasse, pas de soupapes et un bruit d'enfer ...
Le type DR3 est à mon avis la production la plus pétaradante de toute l'histoire de la MAP !
J'ai fait une petite vidéo de son fonctionnement ... Je la posterai dans le topic dédié.
La MAP a également produit des moteurs industriels et fixes 2 et 4 cylindres. C'est avec un dérivé de moteur fixe 4 cylindres de même architecture que la MAP engagea une des premières voitures de course diesel au 24h du Man en 1950 (sur chassis Delahaye). Elle abandonna en cours de course ...

En résumé, la MAP a construit comme matériel non militaire :
des motocyclettes,
des machines à écrire,
des tracteurs,
des gazogènes,
des voitures,
...

L'idée d'une visite aux archives municipales de St-Denis est intéressante mais, de Belgique, ça fait un peu loin. Je n'en ai malheureusement pas l'occasion pour le moment.

@+ Pierig

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un p'tit belge désarmé ...

Message  CLOSDELIF le Ven 20 Jan - 20:53

Super intéressant....Mais tu ne nous a pas dit que tu étais collectionneur de tracteurs.... Cool Wink

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16437
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un p'tit belge désarmé ...

Message  Invité le Ven 20 Jan - 21:04

Pas de quoi, ce fut un plaisir de faire des recherches ensemble. La MPA, c'est bien pire que la MAP, pas même le début d'une piste...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un p'tit belge désarmé ...

Message  Invité le Ven 20 Jan - 21:33

CLOSDELIF a écrit:Super intéressant....Mais tu ne nous a pas dit que tu étais collectionneur de tracteurs.... Cool Wink

En fait, je m'intéresse surtout aux moteurs diesel 2 temps. J'ai un MAP DR3, un Massey-Ferguson 821D (le petit frère du Pony) équipé du diesel 2 temps Hanomag ... plus récemment, j'ai acquis un Deutz F1L514/50 à moteur diesel monocylindre (4 temps mais refroidit par air).
Les infos sur Massey et Deutz sont faciles à trouver car ces marques ont déjà fait l'objet de plusieurs livres. Sur l'histoire de la MAP, il n'y en a pas à ma connaissance ...

@+ Pierig

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un p'tit belge désarmé ...

Message  Invité le Ven 20 Jan - 21:35

Alamas a écrit:Pas de quoi, ce fut un plaisir de faire des recherches ensemble. La MPA, c'est bien pire que la MAP, pas même le début d'une piste...

Oui, pas toujours facile de trouver des infos ... et merci pour le lien vers la liste des firmes nationalisées en 1937. Je la cherchais depuis quelques temps en vain ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un p'tit belge désarmé ...

Message  Invité le Ven 20 Jan - 21:55

... et la MAP n'a pas été nationalisée comme le laissait entendre un article de 1959 sur la mécanisation agricole en France.
Pas toujours facile de séparer le bon grain de l'ivraie parmi les infos disponibles sur le net!
Grâce à vous, je dormirai moins bête ce soir ... cheers

@+ Pierig

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un p'tit belge désarmé ...

Message  Invité le Lun 20 Fév - 15:52

Alamas a écrit:Pas de quoi, ce fut un plaisir de faire des recherches ensemble. La MPA, c'est bien pire que la MAP, pas même le début d'une piste...

Pour revenir sur la MPA, il semblerait qu'elle ait co-existé avec la MAP durant la grande guerre puis elles ont étés réunies toutes les deux sous la dénomination MAP.
Source : Fernand Van Langenhove, 1927. L'action du gouvernement belge en matière économique pendant la guerre. Les presses universitaires de France. pp. 269.

Une autre source (anglaise cette fois), dont la fiabilité est sujette à caution (car pas de références), dit que la MAP a été créée en 1915 sous la dénomination MPA.

Dans les 2 cas, la MPA semble bien intégrée à la MAP.

Affaire à suivre ...

@+ Pierig

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum